Shutter Island – Dennis Lehane

Un de mes petits trucs que je kiffe faire c’est traîner sur les sites de cinéma à la recherche des bandes annonces des films qui sortent bientôt et qui seraient susceptibles de me plaire. Si vraiment je suis séduite, je vais jusqu’à noter dans mon agenda la date de sortie ! (ce qui ne rime à rien puisque les trois quarts du temps les films ne sortent pas au Maroc en même temps qu’en France ! voir pas du tout pour certains !)

Bref en novembre 2009 (oui ça n’était pas hier), je tombe sur la bande annonce de Shutter Island, le nouveau film de Scorcese avec DiCaprio. Forcément cette ambiance angoissante et humide me plait tout de suite. Un mois plus tard, je suis à l’aéroport en train d’attendre le vol qui me ramènera à la maison et mon regard est attiré par un livre avec Leo en couverture, je ramène le roman de Dennis Lehane dans mes bagages.

Avril 2010, je fonce au cinéma pour voir Shutter Island et en ressort bouleversée. Le lendemain j’attaque le roman et prend un plaisir pas possible à redécouvrir l’histoire.

Certes ça n’est pas une lecture récente, mais comme il fait partie du Challenge Thriller, je vous fais ma petite review ! 🙂 En plus si vous êtes passés à côté, il faut vraiment remédier à ce manquement ! 🙂

6nop6

Eté 1954, Teddy Daniels et Chuck Aule débarquent sur l’île de Shutter Island. Ils sont tous deux marshals et viennent enquêter sur la mystérieuse disparition de Rachel Solando. Il faut dire que Shutter Island n’est pas une île comme les autres puisqu’elle accueille Ashcliffe, un hôpital psychiatrique pour dangereux criminels dont fait partie la disparue.
Entre disparition mystérieuse, secrets bien gardés, démence et paranoïa, les deux marshals vont devoir faire la lumière sur les réelles activités qui ont lieu sur cette île étrange.

J’ai aimé

L’histoire repose sur des mystères. Et quand on a vu le film, forcément on a déjà les réponses à toutes les questions. Du coup, j’avais un peu peur de m’ennuyer ferme à la lecture du roman.

Sauf que pas du tout ! D’abord parce que Dennis Lehane écrit admirablement bien et ensuite par ce que Scorcese a adapté le film parfaitement au roman. Du coup pas de détails qui dérangent et l’on revoit petit à petit défiler sous nos yeux les expressions et les décors vus au cinéma.

Que ce soit au cinéma ou sur papier, je pense que c’est une histoire qu’il faut voir/lire au moins 2 fois. Parce qu’une fois qu’on connait le fin mot de l’affaire, on peut réapprécier l’histoire avec une nouvelle dimension, avec l’oeil de celui qui sait. Et là on retrouve tout plein d’indices, de détails, de sous entendus dans les dialogues des personnages, qui font qu’on se dit que si on avait voulu, on aurait pu comprendre. C’est absolument génial à expérimenter je trouve !

Alors évidemment c’est intéressant « d’expérimenter » cette façon de découvrir une histoire, mais l’histoire en elle même est passionnante. Le huis clos sur cette île est angoissant. L’ambiance est humide, poisseuse, oppressante. Idéale pour une telle intrigue !

Les personnages sont également très travaillés. Evidemment Teddy Daniels est passionnant dans son rôle principal torturé. Pas une seule scène n’est pas centrée sur lui, ses actions, ses pensées, ses cauchemars. Le roman n’est pas à la première personne du singulier, mais elle pourrait tout autant l’être. Même les descriptions des autres personnages sont faites à travers les yeux de Teddy.
Teddy aurait pu être un personnage tout ce qu’il y a de plus lisse. Un marshal qui fait bien son boulot et puis c’est tout. Sauf qu’on est en 1954, que Teddy est allé combattre en Europe pendant la Seconde Guerre Mondiale, qu’il y a les horreurs qu’on peut imaginer. Sauf que même niveau vie privée, Teddy en a pas mal bavé et qu’il a plus d’une raison de ne pas être l’homme le plus joyeux de la planète.

A ses côtés, on retrouve un autre marshal, Chuck Aule, qui est je dois dire un personnage que j’ai profondément apprécié. Chuck, c’est le bon gars, toujours prêt à rendre service, à suivre Teddy dans ses idées et ses plans et surtout à sortir une réplique bourrée d’humour pour détendre l’atmosphère bien pesante qui règne entre les murs d’Ashecliffe.
Sauf bien sûr, là encore Chuck n’est pas que le bon gars. C’est un homme intelligent avec un passé. Un vrai personnage intéressant que j’ai aimé aussi bien dans sa version papier que sur pellicule.
Son caractère, ses répliques, son rôle dans l’intrigue ont fait de lui une réelle soupape de décompression. Dans cet univers tout de même très oppressant, Chuck permet à Teddy et aux lecteurs de ne pas devenir cinglés, il est vraiment indispensable à l’histoire.

Et puis bien sûr on a tout un tas d’autres personnages. Le Docteur Cawley dont on ne sait pas trop s’il faut l’apprécier ou le détester. Le Docteur Naehring qui sans aucun doute détestable. Le Directeur qui tarde à faire son apparition mais qui n’augure rien de bon. Rachel Solando la fameuse évadée, partie en pleine nature hostile pieds nus. Et puis tous les fantômes qui hantent les cauchemars de Teddy…

Et puis bien sûr la fin est juste géniale. 🙂

Je suis le 68ème patient

D’habitude je vous parle également de ce que je n’ai pas aimé dans un roman, mais là soyons honnête, rien ne m’a déplu.

Toutes les personnes à qui j’ai prêté le roman ont adoré et ont été aussi fascinés que moi.

Je n’ai pas encore eu le temps de le relire, mais je sais avec certitude que ce sera le cas bientôt.

En tous cas je ne peux que vous le conseiller vivement ! 🙂

PS : le fameux post qui me tient à coeur ce sera pour cet aprèm normalement ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags:, ,

Catégories : Lecture

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

14 Commentaires le “Shutter Island – Dennis Lehane”

  1. 11 février 2012 à 10 h 21 min #

    Je l’ai lu aussi mais j’ai pas osé regarder le film lool je suis une trouillarde et j’ai trouvé le livre déjà glauque alors j’ai pas tenté lol. Mais le livre vraiment sympa bien que je me sois torturée le cerveau pour tout comprendre lol.

    • tequiladrenaline
      11 février 2012 à 11 h 00 min #

      En fait ce qui est génial c’est de voir dans le livre ou dans le film comment les indices sont laissés pour nous faire comprendre qui est vraiment Teddy. Et quand tu ne connais pas la fin c’est quasi impossible de les interpréter. Du coup il faut une double lecture ! (et je te conseille le film, il ne fait pas flipper du tout, enfin j’ai pas eu « peur » !)

      • 11 février 2012 à 11 h 47 min #

        Lol vi mais l’ambiance est glauque donc bon moi qui suis une grande trouillarde lol mais je vais peut être relire le livre du coup 🙂

        • tequiladrenaline
          11 février 2012 à 12 h 13 min #

          L’ambiance est glauque mais bon y a Leo… lol

          • 11 février 2012 à 13 h 09 min #

            Vi mais je suis pas trop fan de lui même si c’est vraiment un bon acteur mais bon je préfère brad lol

          • tequiladrenaline
            11 février 2012 à 13 h 30 min #

            Ah ben oui mais Brad c’est Brad… ❤

          • 12 février 2012 à 8 h 17 min #

            Hihi vi ^^

  2. 10 février 2012 à 18 h 10 min #

    moi j’avais fait l’inverse, le livre puis le film ! j’avais trouvé aussi l’adaptation vraiment super ! Puis bon ya Léo…

    • tequiladrenaline
      10 février 2012 à 18 h 11 min #

      *soupir*

Rétroliens/Pings

  1. TFMA – We don’t need another hero (2) | Smells like Chick Spirit - 21 février 2015

    […] 3 – Teddy Daniels (Shutter Island) […]

  2. Tag Littéraire – Le Dîner | Smells like Chick Spirit - 8 juin 2013

    […] Daniels (Shutter Island – Dennis Lehane). Teddy est un homme plutôt sympathique, un peu suspicieux sur les bords mais néanmoins de bonne […]

  3. Top Ten Tuesday – Les classiques de demain « Smells like Chick Spirit - 31 mai 2012

    […] Shutter Island – Dennis Lehane. Parce que Dennis Lehane est clairement à mes yeux un très grand de la littérature […]

  4. Coups de Coeur Février 2012 « Smells like Chick Spirit - 1 mars 2012

    […] Shutter Island – Dennis Lehane […]

  5. Livraddict Baby Challenges 2012 « Smells like Chick Spirit - 10 février 2012

    […] ~ La Trilogie du mal, tome 1 de Maxime Chattam 2 ~ De Fièvre et de Sang de Sire Cédric 3 ~ Shutter Island de Dennis Lehane (lu) 4 ~ Les Rivières Pourpres de Jean-Christophe Grangé (lu à chroniquer) 5 ~ Deuils de miel de […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :