L’enfer c’est plus ce que c’était… – Suburgatory (1)

Suburgatory – Saison 1

Tessa est une ado new-yorkaise sans vraiment de gros problèmes, mais le jour où son père (qui l’élève seul) découvre une boite de capotes dans sa chambre, il réalise qu’il ne l’élève peut être pas dans de bonnes conditions et décide qu’ils vont tous les deux aller vivre en banlieue, à Chatswin.

Alors attention, Chatswin ce n’est pas du tout Wisteria Lane ! Là on est dans un cliché de la banlieue américaine avec des quadras cougars siliconée, des pelouses tondues au millimètre et un culte de l’apparence poussé à son paroxysme.

Autant dire que Tessa ne va pas du tout se sentir comme un poisson dans l’eau, alors que son père, prend presque plaisir à tenter de s’adapter à son nouvel environnement.

En fait ce que j’ai aimé dans cette série, dés son pilot c’est qu’on est en plein dans les clichés à outrance mais méga assumés. Sauf pour Tessa et son père. Eux ils sont assez normaux. Même dans leurs personnages d’ado rebelle ou de père célibataire, on ne tombe jamais ni dans le cliché, ni dans l’outrance. Ca aurait été beaucoup trop lourd sinon. C’est juste si vous et moi on se retrouvait au milieu de cinglés et qu’on essayait d’y survivre !

Les Altman avec Dahlia et Dallas Royce (la mère c’est celle de droite…)

En fait, il y a principalement trois familles que les Altman père et fille fréquentent et qui sont tous cinglés à leur façon.

Il y a Dallas Royce et sa fille Dahlia. L’une est azimutée mais a bon fond (elle est même touchante à certains moments). L’autre est juste à tarter. 😀 Mais globalement ce sont mes personnages préférés de la série !

Il y a les Shay… Sheila la mère complètement névrosée, le père totalement soumis, le fils aîné pas fini et la fille… tellement normale par rapport à eux qu’elle pense avoir été adoptée ! (et est ravie de rencontrer Tessa !)

Et puis il y a les Werner. Noah est le meilleur ami de George, le père de Tessa et il va essayer de lui apprendre à s’intégrer à la banlieue…

Noah et Jill Werner avec George pour Thanksgiving…

 

Alors évidemment Suburgatory est une série comique dont la première saison a tout de même comptée 22 épisodes de 20 minutes. C’est un peu la bulle d’oxygène dans la semaine, entre un épisode de American Horror Story ou de Dexter… lol

Par contre, j’aurai peut être préféré qu’elle compte moins d’épisodes parce qu’il y en a quand même certains que j’ai trouvé un peu moyens, ou tout du moins, moins drôles que les autres.

En fait, j’ai moins aimé ceux qui délaissaient Tessa pour se concentrer sur son père. George n’est pas du tout un personnage déplaisant, mais il est moins drôle. Et puis comme sur la fin il ne trouve rien de mieux que se coller avec une Alicia Silverstone qui est juste insupportable à l’écran et bien ça n’avantage rien ! Seul point positif de son personnage, les situations improbables autour du thème de la mère porteuse.

En bref, Suburgatory est une série qui se moque allègrement de tout et de tout le monde (même des mères porteuses, donc), tombe dans tous les clichés faciles, mais en s’y roulant avec allégresse et en nous emmenant avec elle. La série se prendre au sérieux, qu’elle en serait tout à fait insupportable. Là c’est maîtrisé, volontaire et donc super fun !

Quoi qu’il en soit, ça mérite le coup d’oeil ! 😉

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags:, ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

17 Commentaires le “L’enfer c’est plus ce que c’était… – Suburgatory (1)”

  1. 12 juin 2012 à 8 h 43 min #

    Je t’avoue qu’après avoir regardé l’extrait, ça ne me tente pas plus que ça !!

    • tequiladrenaline
      12 juin 2012 à 8 h 44 min #

      On appelle ça les goûts et les couleurs ! lol

  2. 10 juin 2012 à 21 h 24 min #

    J’aime le commentaire « la mère c’est celle de droite » !!!

    Zut du coup j’aurais bien aimé voir la photo de la fille « normale » !

  3. 10 juin 2012 à 10 h 00 min #

    j’avais trouvé le pilot sympa !

Rétroliens/Pings

  1. Bilan des Nouveautés Hiver 2020 – Part 1 | Smells like Chick Spirit - 29 janvier 2020

    […] puis quel casting ! Zoey est interprétée par Jane Levy que j’avais beaucoup aimé dans Suburgatory et qu’on avait pu revoir depuis notamment dans Castle Rock et plus récemment dans What/If. […]

  2. Bilan des Nouveautés Mai / Juin 2019 | Smells like Chick Spirit - 26 juin 2019

    […] j’ai été surprise, c’est par le petit couple. Jane Levy a tellement changé depuis Suburgatory que je n’étais pas certaine que ce soit elle. Et Blake Jenner est carrément plus crédible […]

  3. Super (anti) Héros – Doom Patrol | Smells like Chick Spirit - 4 juin 2019

    […] sûr, celui qui me bluffe le plus d’épisodes en épisodes, c’est Alan Tudyck (Firefly, Suburgatory, Santa Clarita Diet…) ! Il est vraiment parfait en narrateur / méchant mégalo givré ! […]

  4. Pluie de pilots – Rentrée 2015 | Smells like Chick Spirit - 19 août 2015

    […] Los Angeles des années 80, pour un drama qui compte bon nombre de visages connus : Jeremy Sisto (Suburgatory, The Returned…), Jaime Ray Newman (Veronica Mars, Drop Dead Diva, Red Widow…), Ed […]

  5. Seasons Finales (23) | Smells like Chick Spirit - 2 avril 2015

    […] Stiles (Dexter), Shonda Rhimes (dans son propre rôle !), Allison Tolman (Fargo), Ana Gasteyer (Suburgatory), le génialissime Lee Pace (Pushing Daisies, Le Hobbit, Les Gardiens de la Galaxie…), John […]

  6. Bilan des nouveautés séries – Eté 2014 (1) | Smells like Chick Spirit - 30 juillet 2014

    […] ! Et principalement pour le personnage d’Elliott, interprété par Rex Lee (Entourage, Suburgatory…). Pour les autres acteurs on retrouve Jonathan Sadowski etEmily Osment (visiblement ultra […]

  7. Upfronts Series – Et si on faisait le point ? | Smells like Chick Spirit - 14 mai 2014

    […] Suburgatory > la seconde saison m’avait moyennement emballée, le démarrage de la troisième m’avait poussé à laisser tomber la série et visiblement j’ai bien fait ! […]

  8. Bilan des nouveautés séries – Février – Mars 2014 | Smells like Chick Spirit - 26 mars 2014

    […] Anatomy), Kelly Hu (Nash Bridges, Hawai Five-O, The Vampire Diaries…), Thomas McDonell (Suburgatory, Dark Shadows…) ou encore Marie Avgeropoulos […]

  9. Top Five Séries Addict – Nettoyage de Printemps | Smells like Chick Spirit - 21 mars 2014

    […] adoré la saison 1 mais eu beaucoup plus de mal avec la seconde. J’espérais que la troisième serait meilleure […]

  10. Bilan des nouveautés séries – Janvier 2014 | Smells like Chick Spirit - 5 février 2014

    […] : Geoff Stults (7 à la Maison, The Finder), Chris Lowell (Private Practice) et Parker Young (Suburgatory). Mais avouons quand même que le concept d’une sitcom comique dans le cadre de […]

  11. Pluie de pilots – Hiver 2014 | Smells like Chick Spirit - 25 novembre 2013

    […] hâte de voir ce que Geoff Stults (The Finder), Chris Lowell (Private Practice) et Parker Young (Suburgatory) évoluer ensemble ! Vu le format 22min cela va être de la sitcom comique, mais j’attends […]

  12. Pluie de pilots – Rentrée 2013 | Smells like Chick Spirit - 14 août 2013

    […] D’abord Geoff Stults (The Finder), puis Chris Lowell (Private Practice) et enfin Parker Young (Suburgatory). Bon évidemment le casting ne fait pas tout puisque même le potentiel ultra sexy de Stults […]

  13. L’enfer c’est plus ce que c’était… – Suburgatory (2) | Smells like Chick Spirit - 25 avril 2013

    […] mon article sur la saison 1 c’est par ICI […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :