Bilan des pilots de la Rentrée 2012

Souvenez-vous, il n’y a pas si longtemps je vous présentais une liste non exhaustive (malheureusement) des nouveautés séries que je comptais regarder ! (c’était ICI)

Maintenant que toutes les nouveautés qui m’intéressent ont été diffusées (on n’aura rien de plus avant janvier), il est temps de faire avec vous un petit point de ce que j’ai aimé… ou pas !

.

The New Normal (NBC)

Goldie a été mère très jeune et se retrouve un peu coincée dans une vie dont elle n’a pas rêvé. Le jour où elle prend sur le fait son mari infidèle, elle prend sa fille sous le bras et file en Californie. Là, elle va rencontrer Brian et David, un couple gay qui cherche une mère porteuse. Goldie va se lancer dans l’aventure sous les remarques acerbes de sa grand mère ultra conservatrice…

A la base, je ne voulais absolument pas regarder cette série. Même s’il s’agit d’une création de Ryan Murphy je craignais la série gay friendly lourdasse. Et finalement c’est un joli coup de coeur ! 🙂 Les personnages sont drôles et attendrissants. Et c’est du Ryan Murphy, clairement. On a de bonnes doses impolitiquement correcte (surtout avec la terrible grand mère) et des questions de société intéressantes. En plus le couple gay est crédible et pas too much. Enfin évidemment qu’on a des clichés, des clins d’oeil et que Brian est efféminé, mais ça reste une histoire d’amour crédible et pas deux mecs qui sont ensemble et qui jouent à être un couple, comme on voit souvent dans les fictions.

Bref, une série qui mériterait pleinement d’être renouvelée, même si la question se pose de savoir ce qu’elle deviendra quand Goldie aura accouché !

.

Revolution (NBC)

14 ans après une catastrophe étrange, le monde que nous connaissons survit sans électricité. Charlie, aidée de son oncle, va devoir tenter de récupérer son frère, enlevé par la milice. 

Je n’ai vu pour le moment que 3 épisodes sur les 6 diffusés mais je dois dire que j’aime assez. L’intrigue façon survival est chouette, les personnages sont intéressants, et on a plus ou moins de bonnes surprises à chaque épisode. Et puis on a les éléments classiques qui font qu’on regarde une création J.J Abrams, comme les nombreux flashbacks (et comme il s’est passé 14 ans entre la « coupure de courant » et l’action, y a de quoi flashbacker à mort ! lol). Et en plus on retrouve au casting Mark Pellegrino, mon méchant de série préféré ! 🙂

.

Partners (CBS)

Jo (l’hétéro) et Louis (le gay) sont amis d’enfance et partenaires professionnels. Tous deux en couple, leur relation ultra fusionnelle a tendance à interférer avec leurs histoires d’amour et leurs compagnons respectifs doivent apprendre à concilier tout cela.

Non le gif ci dessus ne représente absolument pas ce que j’ai pensé de la série… Plutôt le contraire ! lol Je ne suis pas arrivée à dépasser le pilot ! Un épisode de 20 minutes pendant lequel je me suis ennuyée à mourir, où les rires en boite m’ont horripilée et où je n’ai jamais vraiment ri moi même. Ce n’est même pas dans le second degré too much, juste ennuyeux comme les pierres !

Moi qui pensais aimer cette série et ne pas regarder The New Normal, je me suis bien gourée !

.

The Mindy Project (Fox)

Mindy est une médecin trentenaire, romantique à mort et à la recherche de son Prince Charmant. Dans le cabinet médical où elle travaille, en guise de princes charmants on retrouve un tombeur invétéré et un macho fraichement divorcé.

Les deux premiers épisodes m’ont laissée assez perplexe. Je n’avais pas détesté étant donné que c’est assez girly, que Mindy est rigolote et pleine de références pour les nénettes de ma génération. Mais en même temps, il lui manquait un petit quelque chose pour que ça me plaise vraiment. En fait, elle est à la limite de l’identification et du loufoque. Et du coup on ne sait pas trop sur quel pied danser. En revanche, le troisième épisode m’a vraiment plu. Et bizarrement, il ne se passait pas du tout dans l’univers médical ! Peut être que le métier de Mindy était mal choisi au final !

Mais quoi qu’il en soit, c’est une série que je vais continuer encore un moment pour voir son évolution.

.

Vegas (CBS)

Ralph Lamb est le bougon propriétaire d’un ranch à Las Vegas. Il va se retrouver du jour au lendemain catapulté shérif de la ville et avec l’aide de son petit frère, de son fils et d’un pote indien, il va tenter de faire régner de l’ordre dans une ville où tout semble permis.

Il paraît que c’est tiré d’une histoire vraie ! En tous cas si pour le moment je n’ai vu que le premier épisode (bon ok j’avais pas attaqué la série encore, donc j’ai vu le pilot en cata pour vous faire cet article ! lol), j’aime beaucoup son ambiance 60’s et son mélange entre cowboys pur jus et mafieux de casinos.

On sent bien que Dennis Quaid et Michael Chiklis sont derrière le projet et se le sont taillé sur mesure. Pour le reste du casting, ça n’est pas mal non plus : Carrie Ann Moss (oui oui la Trinity de Matrix herself !) ou encore Jason O’Mara (héros de la regrettée Terra Nova).

Bref une série « d’époque » comme je les aime ! J’espère juste que ça ne va pas tourner en vulgaire cop show parce que je suis de plus en plus lassé de ce genre !

.

Elementary (CBS)

Un certain Sherlock Holmes, un Anglais plutôt excentrique qui sort de cure de désintox se retrouve parachuté à New York comme consultant pour la police. Et comme son père craint qu’il rechute, il lui trouve une assistante, Joan Watson, pour le babysitter. A eux deux ils vont aider le NYPD à résoudre des affaires criminelles.

Pour le moment, je n’ai regardé que le pilot de cette série. Comme je suis un peu débordée niveau visionnage, je la laisse pour plus tard. Pour décider aussi si je la suis ou non car pour le moment je suis dubitative.

Je ne suis pas fan de Lucy Liu et j’ai eu un peu l’impression qu’ils se servaient du mythe Sherlock Holmes pour nous pondre un nouveau cop show ! Et ça m’a un peu dérangée.

En fait, la seule chose que j’ai vraiment aimée dans cette série c’est Johnny Lee Miller et c’est clairement son interprétation de Sherlock qui me donne envie de poursuivre.

.

Made in Jersey (CBS)

Une avocate, originaire d’un milieu populaire, fait de ce qui pourrait passer pour un défaut son plus bel atout ! Elle se distingue de ses collègues de la prestigieuse firme de Manhattan pour laquelle elle travaille, par ses connaissances de la rue…

Si Kyle McLachlan n’a pas l’air ravi c’est parce que la série a déjà été annulée ! 2 malheureux épisodes et pouf CBS a voulu se débarrasser du show ! Je vous avoue que j’ai été plutôt déçue parce que j’ai bien aimé ces deux premiers épisodes et je trouve qu’ils auraient quand même pu laisser encore quelques diffusions avant de tout couper ! Après tout le second était au même niveau que le premier et ils avaient accepté la diffusion donc pourquoi ne pas poursuivre ?

Sur le net il y a même eu des pétitions pour que CBS revende le show à une autre chaîne. Nous verrons bien !

.

666 Park Avenue (ABC)

Henry et Jane viennent de s’installer à New York et la jeune femme trouve un boulot de gérante d’immeuble, au Drake en plein Upper East Side, avec logement de fonction. En apparence tout semble idyllique pour les tourtereaux puisqu’ils se retrouvent à vivre dans un endroit qu’ils n’auraient jamais pu se permettre et que les propriétaires de l’immeuble semblent les avoir à la bonne. Sauf que justement, le proprio, Monsieur Doran semble être aussi séduisant et machiavélique que le diable lui même… et pas que métaphoriquement…

Je m’attendais certes à quelque chose d’un peu plus flippant, mais ils pouvaient difficilement nous faire de l’American Horror Story sur ABC ! lol Du coup je trouve que c’est un show de bonne qualité, un bon divertissement très esthétique et avec une bonne marche de manoeuvre pour tenir sur la longueur. En plus le casting est vraiment chouette et je suis ravie de retrouver Terry O’Quinn et sa capacité à vous glacer le sang d’un seul regard, tout en souriant ! lol

Les effets spéciaux sont plutôt bien réalisés et niveau « fantastique » on ne tombe pour le moment pas dans le too much.

Au final, ça a une touche d’angoissant un peu rétro et j’ai beaucoup aimé le clin d’oeil aux Oiseaux… 🙂

.

Arrow (CW)

Oliver Queen a péri avec son père 5 ans plus tôt au cours du naufrage de leur bateau. Sauf qu’Oliver n’est pas mort, qu’il est resté 5 ans sur une île déserte et qu’il est de retour dans sa vie de jeune milliardaire.
Sauf que son image de beau gosse désinvolte est surtout une couverture car il est à présent l’Archer Vert, un vengeur masqué prêt à tout pour débarrasser la ville de la pègre qui la gangrène.

Voilà une des séries que j’attendais le plus cette rentrée et je n’ai pas été déçue ! Une adaptation comics comme je les aime, avec de la vengeance, de la baston, des bons sentiments, du mystère, une île perdue, des méchants et un justicier canon ! Parce qu’il faut bien le dire, Stephen Amell est un fantasme sur pattes…

Pour le moment je suis séduite par la série et je lui souhaite une longue vie ! 🙂 La seule chose c’est qu’il faudrait commencer à mettre en place un grand vilain méchant qui dure sur la longueur, parce que quand même, il en dégomme un à chaque épisode, y aura bientôt plus d’habitants ! lol

.

Chicago Fire (NBC)

Bienvenue à la caserne des pompiers de Chicago. Suite à un récent incident qui a causé la mort de l’un d’entre eux, les hommes de la caserne sont sur les dents et tentent tant bien que mal de reconstruire une atmosphère de travail. Mais les urgences et le danger sont présents au quotidien, ainsi que les problèmes personnels de chacun.

Bon soyons clairs dés le départ, c’est pas la série du siècle. Mais y a des beaux gosses à la pelle (dont Taylor Kinney que les fans de The Vampire Diaries ont forcément reconnu) et les relations inter personnages sont intéressantes. Et puis le milieu des pompiers (et des ambulancières sexy), ça change des hôpitaux et des commissariats !

.

Nashville (ABC)

Nashville est la Mecque de la country music et c’est là que s’affronte les différents artistes pour tenter de percer ou de maintenir leur carrière. Ici on s’intéresse principalement à Rayna James, l’une des divas de la country depuis des années qui se retrouve à devoir faire face à Juliette Barnes, l’étoile montante du genre.

Au départ je n’étais pas plus emballée que ça. Et puis j’ai lu un peu partout sur les blogs séries que c’était vraiment génial et du coup j’ai mis le nez dedans… et j’ai adoré ! Déjà Connie Britton est sublime dans cette série (en même temps c’était facile de paraître plus épanouie que dans American Horror Story ! lol) et j’aime beaucoup son personnage de star sur le déclin qui se bat pour continuer de vivre sa musique pendant que sa famille lui met des bâtons dans les roues. Hayden Pannetiere a une tête à claques et ça tombe plutôt bien puisqu’elle joue une peste qu’on a envie de baffer ! Evidemment qu’ils nous montreront qu’elle n’est pas si mauvaise dans quelques épisodes, mais pour le moment l’ex cheerleader est fidèle à elle même ! 😀

Et puis il y a les personnages secondaires qui sont vraiment intéressants et qui apportent un réel plus à l’histoire.

Enfin, il y a toute la partie musicale qui n’est pas omniprésente, mais les quelques chansons sont vraiment agréable et me font découvrir un genre que je connais très mal ! J’ai d’ailleurs un gros coup de coeur pour le dernier morceau du pilot qui est absolument sublime ! 🙂

.

Beauty and the Beast (CW)

En 2003, une adolescente prénommée Catherine est attaquée et poursuivie par un homme mais une bête étrange parvient à la sauver elle, mais pas sa mère qui était alors à ses cotés. 9 ans plus tard, elle vit en colocation avec sa sœur, Heather, et elle est devenue flic. Avec sa partenaire, Tess, elle enquête sur le meurtre d’un célèbre éditeur de presse. Sur le corps de celui-ci, des empreintes ont été trouvées mais elles correspondent à un homme appelé Vincent Keller… mort en 2002 en Afghanistan. Pourtant, les deux jeunes femmes retrouvent sa trace et découvrent qu’il est toujours vivant. Il vit dans un mystérieux entrepôt. Catherine semble alors le reconnaître…

La Belle et la Bête est l’un de mes contes préférés… et bonjour la déception ! Déjà ils nous ont transformé ça en cop show ! Que ce soit une enquête qui permette à la jeune femme de retrouver celui qui lui a sauvé la vie et qui sait peut être pourquoi sa mère a été assassinée, passons. Mais nous pondre un schéma 1 épisode = 1 enquête… noooooon !

Ensuite, ils nous ont collé une « bête » terriblement canon ! Alors ok quand il s’énerve, c’est un peu comme Hulk il devient vilain et incontrôlable (mais pas vert), mais bon quand même la belle est censée tomber sous le charme de son caractère avant de se rendre compte qu’elle a gagné le gros lot puisqu’en plus c’est un beau gosse. Là non !

Heureusement, pour sauver la série et ce qui fait que je la regarde toujours, c’est qu’il y a une jolie alchimie entre les deux personnages principaux. Leur rapprochement (plutôt rapide) est plaisant pour le genre de romantique que je suis. Maintenant il ne va pas falloir qu’ils nous fassent trop mariner longtemps !

Quoi qu’il en soit, une série qui j’espère va aller en se bonifiant parce que pour le moment c’est mal barré…

.

Emily Owens, MD (CW)

Une chirurgienne débutante, heureuse de laisser derrière elle son passé, découvre que l’ambiance de l’hôpital dans lequel elle évolue désormais lui rappelle furieusement ses années lycée où elle n’était vraiment pas populaire…

Imaginez vous une série à la Grey’s Anatomy, sans le pathos (pour le moment) ou tout du moins avec moins de catastrophes intersidérales et avec une héroïne sympathique à laquelle on peut s’identifier ! Et oui, si Meredith m’a toujours tapé sur le système, j’ai tout de suite craqué pour Emily, qui galère, qui a le don de mettre les pieds dans le plat, qui en pince pour son meilleur ami, qui se tape des monologues, qui veut toujours bien faire…

J’ai lu que la série était jugée cucul la praline. Moi j’ai beaucoup aimé ! Et puis on retrouve Michael Rady qui est quand même un acteur super canon… 🙂

.

Go On (NBC)

Ryan King est un commentateur sportif bien connu à la radio, qui après avoir perdu sa femme se voit obligé par sa direction de participer à une thérapie de groupe où il va faire la connaissance d’une joyeuse bande de loufoques.

A tous les fans de Chandler, ruez vous sur Go On. Evidemment Matthew Perry a un peu vieilli, mais il est toujours aussi génial et le rôle de gentil cynique totalement dans le déni de deuil lui va sur mesure !

Le reste des personnages sont de gentils loufoques, avec chacun leurs particularités et au fond ils sont tous attachants. Même Mister K (gif ci dessus) qui fait quand même bien flipper ! lol

Après 7 épisodes, je ne suis toujours pas lassée et je pense que la série est bien partie pour au minimum boucler ses 22 épisodes prévus !

.

Animal Practice (NBC)

George Coleman est un vétérinaire réputé, extrêmement doué dans son métier, mais dont le sale caractère fait qu’il s’entend beaucoup mieux avec les animaux qu’avec les humains.Il faut dire aussi que dans la clinique où il travaille, il y a de tels spécimens qu’on peut quand même le comprendre !

J’avais vraiment ri pour le pilot. Je m’étais ennuyée à mourir avec les 3-4 épisodes qui ont suivi et maintenant ça va un peu mieux. En fait, c’est surtout le Dr Rizzo (ci dessus) qui me fait rire ! Les autres personnages sont beaucoup trop dans le too much. Ca se veut loufoque, pas de soucis, mais ils auraient équilibré en ne faisant qu’un perso à la ramasse, genre Yamamoto qui est super drôle, ça aurait été suffisant, là c’est trop.

De toutes façons, le problème est réglé puisqu’au terme des 8 épisodes programmés (il en reste deux) , la série sera annulée. Ce n’était pas génial et je comprends qu’ils y mettent fin. En plus apparemment ils avaient la Peta sur le dos pour l’utilisation d’animaux sauvages…

.

Last Resort (ABC)

Après avoir refusé d’obéir à un ordre de tir de missiles nucléaires, l’équipage d’un sous-marin américain fuit jusqu’à un point reculé de la planète. Apatrides et traqués, les marins décident de fonder eux-mêmes leur patrie ! Le plus petit pays du monde à avoir l’arme nucléaire.

Ce n’était vraiment pas la série que j’avais envie de regarder ! Mais comme le pilot a été disponible avant la diffusion et que c’était à une période assez calme, j’ai regardé. Et j’ai beaucoup aimé ! J’avais un peu peur que ce soit en huis clos dans le sous marin, mais pas du tout ! On se retrouve sur une île tropicale plutôt agréable, on a des personnages intéressants, des embrouilles politico-militaires, des histoires de coeur qui se profilent, des acteurs qui jouent bien… Franchement j’ai été surprise en bien par Last Resort et son potentiel ! Et puis mention spéciale à la Frenchy Camille de Pazzis (qui jouait la peste dans la série française La Vie Devant Nous). Pour le reste du casting, on retrouve en rôle principal Scott Speedman qui symbolise un peu toute mon adolescence puisqu’il était le rôle masculin principal de Felicity ! Il y a aussi Dichen Lachman et sa beauté exotique que les fans de Being Human US reconnaîtront forcément.

Bref une série originale et avec un beau potentiel.

.

 

Underemployed (MTV)

Fraîchement diplômés, 5 amis se donnent rendez vous un an plus tard pour se prouver à quel point ils sont arrivés à régner sur le monde. Miles veut devenir mannequin lingerie pour Calvin Klein. Daphné veut faire carrière dans le marketing. Sophia veut devenir écrivain. Raviva veut percer dans le monde de la musique. Et Lou veut sauver la planète. Un an plus tard, ils sont tous bien loin de leurs espérances mais n’ont pas perdu espoir.

 

 

Je n’en avais pas entendu parler, j’ai vu passer les liens de téléchargement mais ça ne m’intéressait pas du tout. Et puis j’ai lu que c’était top, je me suis dit que j’allais y jeter un coup d’oeil.

Déjà, ça n’est pas du tout une sitcom avec épisodes de 20minutes. C’est une série au format long. En fait, ça me fait penser un peu à The L.A Complex, mais à Chicago et en moins trash, plus réel.

En fait ce qui est chouette dans cette série, c’est que dés les premières minutes, les personnages sont super attachants, vrais et touchants. Le scénario est bien fait, on est surpris et au bout du pilot on en veut encore ! Bon ça me touche aussi parce que je suis un peu dans la même tranche d’âge que les personnages et pour une fois on « nous » traite de manière différente que la bonne vieille comédie potache.

Et pour la romantique que je suis, les quelques storylines amoureuses qui se dessinent dans le pilot sont vraiment chouettes ! 🙂

Encore une bonne surprise qui mérite vraiment d’être vue et de faire boule de neige !

.

Mockingbird Lane (NBC)

Suite à quelques soucis là où ils vivaient avant, la famille Munster s’installe dans le quartier paisible de Mockingbird Lane. Les Munster ne sont pas tout à fait ce que l’on pourrait appeler une famille normale… Herman, le père, est un peu en kit, comme la créature de Frankenstein. Lily la mère et Grandpa sont des vampires. Quant à Eddie, le fils, c’est un loup-garou, mais il ne le sait pas encore… Et puis il y a Marilyn, la tante dont on ne sait pas trop ce qu’elle est…

 

Encore une série découverte dans le fil de téléchargement ! Je me suis dit why not et j’ai justement regardé ça hier soir ! lol (ce qui soit dit en passant était plutôt une bonne idée pour Halloween !)

En fait, il s’agit ni plus ni moins qu’une Famille Adams moderne ! Une famille de monstres qui vit parmi nous, avec certains qui veulent s’adapter et d’autres qui ne pensent qu’à bouffer les voisins !

Les effets spéciaux sont magnifiques, il y a une réelle esthétique dans cette série.

Niveau casting ils n’ont pas fait les choses à moitié puisqu’on retrouve Portia de Rossi dans le rôle de la maman vampire aka bombe sexuelle, Jerry O’Connell en kit (et si son perso est tout rapiécé, lui aussi il est bien passé sous le bistouri, il fait peur sans effets spéciaux !) et Eddie Izzard dans le rôle du grand père (pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est un acteur et humoriste anglais hyper connu des anglosaxons.

Bref, une série sympa qui change de ce qu’on a l’habitude de voir et qui a le potentiel de nous faire marrer. Le deuxième épisode n’est pas encore programmé mais je leur souhaite le succès de leurs aïeux Adams ! La seule crainte c’est que les audiences doivent impérativement être au rendez-vous car la production d’une série avec autant d’effets spéciaux, doit coûter un bras…

.

Voilà donc les 18 séries que j’ai découvertes cette rentrée ! 🙂 (oui je suis un peu folle, je sais…) Je n’en ai abandonnée qu’une pour le moment et 2 ont déjà été annulées. Certaines sont en stand by en attendant que je me décide si oui ou non elles en valent la peine. D’autres sont de vrais coups de coeur et j’espère que les chaines ne les annuleront pas !

On se donne rendez-vous demain pour un TFSA ou je vous ferai le point sur mes 5 préférées parmi toutes celles citées ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

8 Commentaires le “Bilan des pilots de la Rentrée 2012”

  1. 8 novembre 2012 à 19 h 32 min #

    Jai lintention de jeter un oeil a the mindy project car je kiffe lactrice qui est une pouffe dans the office, et 666. Un jour.

    • tequiladrenaline
      9 novembre 2012 à 9 h 00 min #

      Tu sais que les décors de 666 ont été détruits par Sandy et du coup ils ne savent pas encore s’ils vont les reconstruire et ça pourrait annuler la série !

  2. 1 novembre 2012 à 23 h 48 min #

    Merci pour cette review exhaustive ! J’avais loin d’avoir entendu parler de toutes ces séries.

    Après le premier épisode d’Elementary, je pensais un peu comme toi (rien de nouveau à l’horizon, avaient-ils vraiment besoin de nous faire une enième série policière/remake de Sherlock Holmes ?), mais finalement, faute d’autres séries, on a insisté un peu et je ne regrette pas… Ça se regarde bien. J’ajoute que contrairement à toi peut-être, je n’ai pas encore saturé des « cop shows », et je réalise finalement que ce genre a le mérite d’accrocher ! On veut savoir whodunit. 😉

    Parmi les séries que tu mentionnes, Vegas, Last Resort et Underemployed m’intéressent potentiellement. En revanche, j’ai regardé le pilote de Arrow et c’était une grosse déception pour moi. Pas crédible une seconde, hyper prévisible, aucune nuance… ennui total. On n’a même pas à quoi se raccrocher pour vouloir voir la suite ! Mais bon, ce ne serait pas la première fois que je déteste une série à succès… 😛

  3. 1 novembre 2012 à 14 h 44 min #

    Ouh là là comment fais-tu pour avoir le temps de regarder tout ça… même juste les pilotes. Je suis d’accord avec toi pour Arrow. C’est vraiment une super série.
    Pour Elementary… pareil… j’attends la suite mais je ne suis pas fan pour le moment. Et j’aime bien Lucy Liu mais je crois que j’aimais son côté « Ling » dans Ally McBeal. Là, elle est moins drôle du coup… et très fade.

    • tequiladrenaline
      1 novembre 2012 à 15 h 24 min #

      En fait elle est totalement mono expressive comme nénette donc ce n’est pas très agréable !

  4. 1 novembre 2012 à 13 h 19 min #

    Super résumé, je me suis globalement retrouvée dans tes avis et tu m’as fait découvrir des séries dont je n’avais pas entendu parler !
    depuis hier je regarde Me & Mrs Jones, je te la conseille vivement si tu aime les séries anglaises et surtout, Robert Sheehan 😉

    • tequiladrenaline
      1 novembre 2012 à 15 h 23 min #

      Ah ben je vais aller jeter un oeil à ça ! (je ne suis plus à une série prête maintenant ! mdr)

Rétroliens/Pings

  1. Top Five SériesAddict – Mes nouvelles addictions « Smells like Chick Spirit - 2 novembre 2012

    […] je vous parlais des 18 séries que j’ai découvertes depuis septembre… Oui, ce n’est pas comme si je n’en suivais pas déjà un nombre […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :