Gangsta Paradise – Mob City

(à noter que comme tous les articles qui concernent une première ou une unique saison, celui ci est spoilerfree !… )

Mob-City-130910-01

Mob City – Saison 1

Bienvenue dans le Los Angeles mafieux des 40’s. Joe, policier, est mis en contact par un ancien collègue de l’Armée devenu avocat pour la mafia, avec Hecky Nash, un humoriste qui veut faire chanter Ben Siegel, le parrain en place et qui pense qu’avoir un flic à ses côtés pendant la transaction lui évitera de se faire descendre. Joe en profite pour infiltrer le milieu et y découvre que Jasmine, son ex femme, y est étroitement liée.

La série est en réalité une adaptation du roman à succès « L.A. Noir: The Struggle for the Soul of America’s Most Seductive City » de John Buntin.

.

Bof City

Voilà, c’est dit, je suis hyper méga déçue par Mob City. J’attendais avec impatience cette série parce qu’elle est signée par Franck Darabont, le créateur de The Walking Dead, excusez du peu, et que j’adore l’ambiance noire et rétro des films de mafieux.

En plus, tous les éléments sont réunis pour en faire une série de grande qualité.

D’abord, on a un casting de fou. En premier lieu je citerai Robert Knepper (Heroes, Prison Break, Cult, Carnivale…) qui est juste parfait dans le rôle du bras droit du parrain et qui a clairement la gueule et le talent qu’il faut pour ce genre de rôle. Jon Berthal aussi a la gueule pour ce rôle principal de flic qui nage entre deux eaux et si je ne l’aimais vraiment pas en Shane dans The Walking Dead, il a tout à fait sa place dans cette ambiance. Milo Ventimiglia (Heroes, Chosen) aussi a un rôle qui lui convient ! Il fait le lien entre les personnages et nous montre à quel point les costumes 3 pièces et la clope aux lèvres lui vont bien. Passé ça, il fait un peu potiche, mais ça lui va ! lol Et si je ne connaissais ni Jeremy Luke, ni Edward Burns, ils incarnent eux aussi très bien le mafieux ancien boxeur un peu concon et celui qui a de la classe et de l’ambition. Même Alexa Davalos (Le Choc des Titans) a ce qu’il faut pour son rôle de femme fatale. Dans des rôles moins exposés on croise également des visages connus tels que Jeffrey DeMunn (ce bon vieux Dale de The Walking Dead) ou encore Neal McDonough (le détestable Dave de Desperate Housewives).

Côté casting, on n’a donc rien à redire.

En ce qui concerne l’esthétique de la série non plus. Alors ok on a énormément de clichés et aucun élément du genre ne manque à l’appel. Mais moi ça ne me dérange pas. L’image est belle, les costumes et les décors extrêmement travaillés, l’ambiance est là et c’est un vrai régal pour les yeux de ceux qui aiment les séries « en costume ».  En plus, ils nous servent quelques scènes d’action franchement bien faites, à la fois violentes à l’extrême et d’une très grande classe et c’est clairement ce qui m’a fait tenir jusqu’au bout. Surtout qu’elles sont souvent portées par Robert Knepper, ça aide.

Comme je le disais c’est très cliché : le bar tenu par un black qui joue du piano, la poupée qui fait tourner les têtes, confrontation entre mafieux juifs et italiens… Au fond tout ça ne me dérange absolument pas parce que ça ne tombe pas non plus dans la parodie (même si les scènes où ils tirent 12 balles alors que le mec est mort au bout de la première et qu’ils restent contemplatifs alors qu’ils pourraient se faire choper 20 fois, m’ont quand même agacée). Ca n’est pas d’une grande originalité, mais ça respecte les codes donc ça me va.

.

Non ce qui m’a vraiment empêché d’apprécier cette série, c’est que je me suis faite chier… C’est d’un ennui mortel… Tout est parfait du casting à la réalisation, le seul truc qui coince, c’est le scénario… D’abord on est submergés par les informations. La première scène assez spectaculaire se passe à New York et le reste à Los Angeles et moi je croyais qu’on était toujours à New York… no comment… lol Mais c’est surtout qu’on nous balance un nombre incalculable de personnages avec des noms qui se ressemblent et on n’a pas le temps d’assimiler qui est qui qu’ils se mettent à utiliser des surnoms… Bref, une fois sur deux, quand ils parlaient d’un personnage qui n’était pas présent, je ne comprenais pas de qui il s’agissait… Ca a été plus compliqué pour moi que la première saison de Game of Thrones, c’est vous dire !

Et si j’aurai pu m’accrochée pour tenir le coup, je me suis endormie à cause du scénario. Il ne se passe pas grand chose. On discute beaucoup et on n’est réveillé que par quelques scènes d’action heureusement de qualité. Mais ça ne suffit pas. Parce que les rebondissements sont ultra téléphonés (oh la la Jasmine, la pin up, va de nouveau retomber dans les bras de son ex mari qui n’a jamais cessé de l’aimer, mais ils ne peuvent pas vivre leur amour…) et qu’on n’a jamais de réelle surprise tout au long de ces 6 épisodes.

Parlons d’ailleurs de ce format… Franck Darabont disait en interview qu’il lançait la mode des premières saisons en 6 épisodes, que c’était ce qu’il avait fait pour The Walking Dead et que ça lui convenait assez… Ouais enfin pour The Walking Dead, à la fin du 6ème on avait envie de voir la suite… Et même si justement le point commun de ces deux séries c’est de prendre un genre ultra connu (le film de zombie ou le film noir) et d’y inculquer une grande part de psychologie avec quelques scènes d’action spectaculaires, ben ça passe clairement mieux du côté des zombies… Déjà faudra dire à Franck qu’il n’a pas fait 6 épisodes, mais 3 trèèèèès longs… Et ça je pense que ça pose un problème de rythme. Ensuite, j’aurai préféré qu’il y ait plus d’épisodes, que les choses se passent moins vite et qu’on prenne le temps de nous présenter correctement les personnages et créer plus de storylines parallèles. Parce qu’au final le personnage de Milo Ventimiglia, je ne me rappelle même pas son nom et il ne sert à rien ou presque, celui de Jeffrey DeMunn, s’il n’était pas interprété par cet acteur ne m’aurait absolument pas marquée et celui de Neal McDonough présenté comme un personnage principal ne sert pas à grand chose non plus…

En fait je n’ai pas aimé cette série (oui comme quoi c’est possible que je ne sois pas systématiquement dithyrambique) parce que j’ai été terriblement frustrée ! J’ai continué jusqu’au bout alors que j’ai été tentée d’abandonner plusieurs fois, mais je n’arrivais pas à croire qu’on puisse gâcher autant de potentiel. Cette série aurait pu être extra et elle laisse vraiment une impression de terrible gâchis.

Il y a peu de chances qu’elle soit renouvelée vue qu’elle a perdu 1 million de téléspectateurs entre la première et la troisième diffusion, mais si c’est le cas je crois que je ne pourrai pas m’empêcher de regarder la seconde saison, dans l’espoir que ça décolle enfin !

.

Voilà mes Chickettes, me reste plus qu’à vous souhaiter un bon réveillon, soyez sages, terminez bien 2013 et commencez encore mieux 2014 ! Des bisous !

.

Tags:, , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

18 Commentaires le “Gangsta Paradise – Mob City”

  1. Otsü
    31 décembre 2013 à 13 h 38 min #

    arf j’avais prévue de la regarder bientot mais ton avis ma plutot refroidie :s

    • tequi
      31 décembre 2013 à 13 h 50 min #

      Bon l’avantage c’est qu’il n’y a pas beaucoup d’épisodes!

  2. 31 décembre 2013 à 9 h 21 min #

    Je n’ai vu que le premier double épisode pour l’instant mais je suis plutôt séduit ! Je comprends toutefois assez bien ton point de vue…

    • tequi
      31 décembre 2013 à 10 h 09 min #

      Alors j’ai hâte que tu regardes les deux autres pour pouvoir donner ton opinion sur la saison complète et pouvoir comparer ton ressenti !!!

  3. 31 décembre 2013 à 9 h 20 min #

    oh ben cette série est sur ma liste 2014 justement pour l’univers graphique qui avait l’air sympa, je sais que ça m’a déjà fait ce genre d’impression de gâchi avec des films, images parfaites, acteurs bien trouvés, personnages et sujet terribles mais chiant et pas bien montés…
    J’ai du mal avec la nouvelle mode du scénario mou et sans intérêt.
    Je vais quand même me tenter un épisode pour voir =)
    bisous (alors tu m’héberge ? loooool !!)
    Gros bisous et passes un excellent réveillon ma belle ♥

    • tequi
      31 décembre 2013 à 10 h 08 min #

      mdrrrrrrrrrrrrrrr avant de t’héberger tu m’as toujours pas expliqué ce que c’était que ton job ! 😛
      Et pour Mob City, oui regarde, je voudrai bien ton avis.
      Bon réveillon à toi aussi Poulette ! ♥

      • 31 décembre 2013 à 14 h 31 min #

        lol mon job c’est magasinière (je range, j’inventorie, je commande, je stocke) et cariste ; je conduit des chariots élévateurs
        Mob city part en telechargement tout de suite ^^
        gros bisous

        • tequi
          31 décembre 2013 à 14 h 35 min #

          Arf on n’est pas une assez grosse structure ! 😛
          Et pour Mob City j’ai hâte de savoir ce que tu en penses! 😉

          • 31 décembre 2013 à 14 h 48 min #

            peuh !

      • 31 décembre 2013 à 14 h 47 min #

        maiiiis c’est que en vostf =(

        • tequi
          31 décembre 2013 à 16 h 38 min #

          ah ben oui ça vient juste de sortir aux US, c’est pas encore en français !

          • 31 décembre 2013 à 16 h 50 min #

            crotte !

Rétroliens/Pings

  1. Bilan des nouveautés séries – Automne 2015 | Smells like Chick Spirit - 16 décembre 2015

    […] ce qui est du casting, on retrouve la très jolie Alexa Davalos (Mob City), Rupert Evans (Fleming : The Man who would be Bond), Luke Kleintank (Travis, le gentil petit ami […]

  2. Bilan des nouveautés séries – Rentrée 2015 | Smells like Chick Spirit - 15 octobre 2015

    […] ne sais pas si c’est d’avoir tourné dans Mob City qui a inspiré Edward Burns (Il faut sauver le soldat Ryan) pour lancer cette série mais en tous […]

  3. Old School Western – Texas Rising | Smells like Chick Spirit - 30 juin 2015

    […] à l’adolescence et qui est plutôt pas mal en Indien, Robert Knepper (Prison Break, Heroes, Mob City, The Flash…) qui est toujours parfait en salaud, Chad Michael Murray (Gilmore Girls, One […]

  4. Bilan des nouveautés séries – Janvier 2015 | Smells like Chick Spirit - 4 février 2015

    […] ce qui est du casting, on retrouve la très jolie Alexa Davalos (Mob City), Rupert Evans (Fleming : The Man who would be Bond), Luke Kleintank (Travis, le gentil petit ami […]

  5. Top Five SériesAddict – Pôle Emploi des Séries | Smells like Chick Spirit - 28 novembre 2014

    […] pas mal vu ces derniers temps que ce soit dans Chosen (que je n’ai pas aimé) ou dans Mob City (qui n’était pas terrible), mais il faut quand même avouer que depuis Peter Petrelli, il […]

  6. Top Five Séries Addict – Minimizer | Smells like Chick Spirit - 27 juin 2014

    […] c’est sans parler de Bonnie & Clyde, Dr Horrible Sing Along Blog ❤ , Mob City, Once Upon a Time in Wonderland, Political Animals ou encore The River […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :