Trahisons en série – Betrayal (1)

(à noter que comme tous les articles qui concernent une première ou une unique saison, celui ci est spoilerfree !… )

Betrayal – Saison 1

 Jack est avocat et s’occupe tout particulièrement de régler les problèmes de son beau père Thatcher, magnat de l’immobilier et pas très franc du collier… Sara est une jolie photographe qui a réalisé le portrait de Thatcher Karsten. Lorsque Jack et Sara se rencontre, c’est le coup de foudre. Ils n’avaient jusqu’alors pas conscience de ne pas être heureux dans leurs couples respectifs, mais la passion va les emporter. Et ce qui aurait pu être une banale histoire d’adultère va largement se compliquer lorsque le mari de Sara, procureur ambitieux, décide de s’attaquer à la famille Karsten et à leurs pratiques louches. 

Origine :  ABC – 2013
Statut : Série annulée après sa première saison
1 saison – 13 épisodes

Amour, Meurtre et Trahisons…

Je ne suis pas allée vers ce pilot à reculons, mais autant dire que je n’en attendais pas grand chose, voir rien du tout. Je m’attendais à un bon vieux soap à la sauce Deception et encore… Sauf que non… Betrayal est une série vraiment sympathique et qu’on prend plaisir à regarder ! 

La première chose qui m’a séduite avec Betrayal, c’est l’alchimie entre les deux personnages principaux. Parce que si leurs conjoints respectifs ne sont à aucun moment présentés comme des saloperies, on pourrait presque leur en vouloir d’être infidèles et d’aller chercher ailleurs. Mais qu’est ce que leur attraction est palpable et bien mise en scène ! On y croit dés le premier regard et ça fait limite à la fois envie et flipper ! 

Ca renforce évidemment l’idée du soap, mais en même temps ça rend tout le reste de l’histoire beaucoup plus légitime ! 

.

Les deux acteurs principaux sont donc particulièrement bien castés puisqu’ils arrivent à traduire ce attraction passionnelle entre les deux personnages ! Je ne connaissais pas du tout Hannah Ware, qui arrive tout droit de la regrettée série Starz, Boss. Mais une chose est sûre cette fille est juste splendide. Dans le genre belle en jean, pull large et cheveux en bataille, la s***** ! 😛 Je ne connaissais d’ailleurs pas plus Stuart Townsend ou tout du moins je n’avais pas reconnu l’acteur qui avait joué Lestat dans La Reine des Damnés il y a de cela presque 12 ans ! Il a également joué dans les séries XIII The Series et Night Stalker, mais aussi au cinéma et notamment le rôle de Dorian Grey dans La Ligue des Gentlemen Extraordinaires ! Ici en avocat véreux presque malgré lui, il est super touchant. 

Pour ce qui est du reste du casting, rien à redire niveau qualité également. Tout d’abord, celui qui me fait encore frissonner, James Cromwell, qui s’il joue un personnage antipathique de patriarche mafieux, cela ne m’a pas fait oublier son terrible rôle du Dr Arden dans American Horror Story Asylum… Certes le bonhomme a une filmo longue comme le bras, mais c’est vraiment le rôle qui m’ a le plus marquée. Du coup comme Thatcher Karsten est censé incarner un gros salopard, ben ça colle parfaitement au personnage ! 🙂 (je le verrai mal jouer dans l’immédiat un papy gâteau perso…)

Le fils Karsten est également particulièrement bien interprété par Henry Thomas dont je me souviens pour son rôle de jeune premier dans le classique Légendes d’Automne (mais oui il joue le petit frère de Brad Pitt, le premier à pécho Julia Ormond !) Mais bon ce qu’on ne se rappelle pas nécessairement c’est qu’il est aussi Elliott dans E.T ! Et il semblerait qu’après sa notoriété très précoce l’acteur ait eu du mal à décoller. En tous cas dans Betrayal il est parfait car il n’était pas évident d’incarner ce personnage du fils chéri qui a eu un accident il y a quelques années et dont le cerveau n’a pas été oxygéné pendant plusieurs minutes. Si physiquement il n’a pas vraiment de séquelles, les conséquences psychologiques sont indéniables… 

On retrouve également dans le rôle du mari de Sara, Chris Johnson (South Beach, The Vampire Diaries, Against the Wall…). Là encore avec un personnage bien écrit car l’on oscille entre l’incompréhension de tromper un mari canon et pas si méchant que ça et des sentiments pas loin de la haine ! 

Notons aussi qu’ils ont été capable de nous proposer un gamin adorable et pas tête à claques et deux adolescents qui ne sont même pas clichés ! Même la fille de 16 ans lesbienne, on n’en fait même pas toute une affaire. On a notre côté gay friendly sans pour autant passer par la case coming out ! 

.

Quoi qu’il en soit, Betrayal aura su me garder attentive pendant ses 13 épisodes, avec de nombreux retournements de situation plutôt bienvenus dans ce genre de séries. 

Et pourtant, comme je l’avais bien vu venir avec Deception, je m’étais un peu préparée tout du long à ce que ça soit une série qui ne fasse pas long feu. Dont l’histoire pourrait très bien tenir en une seule saison. Et ces petits salopards de scénaristes sont arrivés à nous donner une fin qui à la fois conclut de nombreuses choses, mais surtout dont les 10 dernières secondes donnent terriblement envie de voir la suite !!! Pour le coup c’est très intelligent puisque si la série est annulée on ne pourra pas se plaindre qu’elle n’a pas eu de fin et si elle est renouvelée, ils trouveront de quoi rebondir… Mais surtout ça nous permet malgré la conclusion de vouloir qu’elle soit renouvelée ! 

Il ne nous reste donc plus qu’à attendre qu’ABC prenne une décision sur l’avenir de Betrayal ! 

Bisous mes Chickettes !

.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags:, , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

3 Commentaires le “Trahisons en série – Betrayal (1)”

  1. lagrandegeekette
    28 janvier 2014 à 15 h 12 min #

    J’avais regarder le pilot, mais je m’étais ennuyée à mourir devant ! Et je n’ai vraiment pas eu envie de regarder la suite..

    • tequi
      28 janvier 2014 à 15 h 56 min #

      ah ben après faut aimer le genre soap même si s’en est un de qualité, il respecte les standards de son genre !

Rétroliens/Pings

  1. Upfronts Series – Et si on faisait le point ? | Smells like Chick Spirit - 14 mai 2014

    […] Betrayal > un soap bien sympa même si je me doutais qu’elle ne serait pas renouvelée. Au moins la fin est plus que satisfaisante ! […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :