Before there was sex, before there was the city… – The Carrie Diaries (2)

249151-the-carrie-diaries-saison-2-diapo-2

The Carrie Diaries – Saison 2

6nop6 de la série

Tout le monde a déjà entendu parler de Carrie Bradshaw et de la série Sex and the City, même quand on ne l’a jamais regardée (c’est mon cas, je sais j’ai honte).

The Carrie Diaries est tout simplement le préquel de Sex and the City et plus précisément l’adolescence de l’héroïne.

Carrie Bradshaw a 16 ans, elle vient de perdre sa mère des suites d’un cancer et vit avec son père (un peu paumé) et sa petite soeur d’une année sa cadette (qui se la joue je suis trop une rebelle et que t’as envie de baffer pendant les trois premiers quarts de la saison). Heureusement, Carrie est bien entourée de sa bande de copains et comme toutes les jeunes filles de son âge elle craque pour le beau gosse du lycée.

En parallèle, son père accepte pour lui changer les idées qu’elle fasse quelques heures hebdomadaires de stage dans un cabinet d’avocat à New York, la ville qui la fait rêver. Elle va même pouvoir avoir un aperçu de ce fabuleux monde de la mode qui la fait rêver depuis toujours.

Mon article sur la saison 1

.

Bien évidemment la suite de cet article est réservé à celles et ceux qui ont vu la saison ou s’en foutent d’être spoilés !

6nop6 de la saison 2

Carrie a rompu avec Sebastian après qu’il ait roulé des pelles à Maggie, sa meilleure amie… Elle passe donc l’été dans l’appartement de Larissa partie au Japon, en coloc avec Walt qui commence à accepter son homosexualité. Elle va également faire la connaissance d’une certaine Samantha…

.

La fin de l’innocence

Autant vous dire que si j’avais bien aimé la première saison, je n’étais pas impatiente de retrouver Carrie et ses potes et j’ai tout simplement attendue que la saison soit quasiment bouclée pour rattraper mon retard et tout regarder d’une traite. L’avantage c’est qu’on retrouve avec plaisir cet univers eighties et acidulé, avec la musique qui fait du bien et les tenues qui t’éclatent la rétine ! (même si j’ai été super déçue par la robe du bal de promo de Carrie, préférant de loin celle de Maggie !) Du coup, pas d’overdose et les 13 épisodes à la suite passent tout seuls !

.

Il faut dire qu’en plus ils ont bien su dépasser ce que je reprochais scénaristiquement à la première saison, c’est à dire la redondance des storylines autour de Carrie et de Sebastian. Bon évidemment, on ne va pas se mentir, cette saison encore ça tourne pas mal autour de ça, mais disons qu’on a une première moitié de saison où elle le déteste et est avec un autre et une seconde moitié où les tourtereaux se retrouvent alors que dans la première c’était le schéma d’un épisode sur deux ! lol

Maggie aussi a su devenir plus intéressante. Si dans les premiers elle est passablement tête à claques, elle devient franchement sympathique et sa lovestory avec le militaire est plutôt agréable.

Mouse est moins intéressante dans cette seconde saison, mais j’ai adoré son rapprochement avec Donna qui devient sympathique sans pour autant perdre sa stature de peste !

Mais évidemment, ce qui m’a le plus plu ce sont les storylines autour de Walt, sa relation avec Bennett, son statut de jeune homosexuel dans le New York des années 80, la réaction de ses parents, celle du père de Carrie aussi, l’évocation du SIDA… Si la sexualité en elle même est beaucoup moins au centre des préoccupations de cette saison, ce sont les storylines de Walt qui ont redonné cette saison ce petit truc en plus qui fait que cette série est différente des teenshows habituels.

Carrie a grandi et finalement sa première fois n’est plus une affaire d’état. Son avenir l’est beaucoup plus et sera l’enjeu principal de la saison.

.

Par contre, il y a quelque chose qui m’a chiffonnée… C’est couillon parce que je vous l’ai déjà dit, je n’ai jamais regardé Sex and the City et je ne connais que grossièrement les personnages (j’ai vu les films). Du coup, intégrer à cette saison le personnage emblématique de Samantha était certes une bonne idée étant donné que j’ai lu ici là l’an dernier que c’était quand même bizarre pour un préquel qu’il n’y ait aucun personnage qui fasse lien entre les deux séries. Mais bon est ce que dans Sex and the City il est précisé que Carrie et Samantha se connaissaient déjà ? Je laisse celles qui connaissent me répondre mais du coup ça m’a un peu dérangée, même si le personnage est sympa. Mais pas indispensable parce que dans le rôle de « l’adulte » déluré on a Larissa qui est juste géniale et dont les tenues et make up m’ont vraiment trop plu cette saison encore ! C’est amusant comme le lien entre les deux séries a pu me préoccuper alors que je ne connais pas la « grande soeur ». Du coup à la fin, quand Carrie se brouille avec son père et qu’elle se sépare avec Sebastian, on se dit qu’on a enfin une explication du pourquoi ces personnages emblématiques ne feront absolument pas partie de sa vie d’adultes (quand même son père et sa frangine !!!), mais elle se réconcilie avec son père juste après… quel intérêt ?

.

Je ne sais pas quel âge a Carrie lorsque Sex and the City démarre et l’on ne sait pas encore si The Carrie Diaries va être renouvelée pour une troisième saison, mais je trouve que plus l’écart temporel entre les deux séries se rapproche, plus ce spin off est délicat. En fait, la série m’aurait posé beaucoup moins de questionnements inutiles si elle n’avait été le spin off d’une autre. Parce qu’on s’attache à cette blondinette et aux personnages qui l’entourent, qu’on a envie de découvrir sa vie de jeune adulte mais qu’en même temps on la sent conditionnée par « l’autre série ».

J’aimerai vraiment avoir l’avis de ceux qui sont fans de Sex and the City, savoir comment ils voient The Carrie Diaries et la possibilité d’une troisième saison.

Quoi qu’il en soit, cette deuxième saison ne peut que plaire à ceux qui ont aimé la première et secrètement j’espère qu’elle sera renouvelée parce qu’il s’agit d’un teenshow avec une vraie fraîcheur, une belle esthétique un peu folle et un ton plus adulte que les séries du genre.

.

Bisous mes Chickettes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags:, ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

24 Commentaires le “Before there was sex, before there was the city… – The Carrie Diaries (2)”

  1. Temesis
    7 février 2014 à 6 h 42 min #

    J’ai découvert ton blog depuis quelques semaines et c’est devenu une de mes lectures quotidiennes, très bons articles qui m’ont donnés envie de découvrir certaines séries.
    Pas encore vu le dernier épisode de la saison 2, mais rien à voir avec les bouquins et peut importe, la série a sa propre histoire qui se laisse bien regarder sans prise de tête et tant pis si ça ne colle pas exactement avec sa suite. Par contre je pense que les traits de caractère de chaque perso sont bien là.

    • tequi
      7 février 2014 à 10 h 46 min #

      ♥ ♥ ♥ Merci beaucoup pour ce gentil commentaire, je suis contente que mon blog et mes articles te plaisent ! 🙂
      Pour The Carrie Diaries, c’est clair que la série marche bien et je ne devrai même pas me poser toutes ces questions, mais que veux tu je suis un peu grave ! 😉 En tous cas j’espère que tu aimeras ce dernier épisode !

  2. 6 février 2014 à 20 h 06 min #

    En fait, le lien entre les deux séries ne devrait carrément pas exister car cela ne suit pas du tout l’histoire de la série SATC (et des films dérivés).

    – le père de Carrie est censé avoir quitté sa mère (et Carrie) quand elle avait 5 ans
    – elle est censée avoir emménagé à NYC à 17 ans
    – elle est censée avoir perdu sa virginité à 16-17 ans (en 11th grade) sur une table de ping pong avec un certain Seth
    – Carrie étant née en 1966, elle a 16 ans en 1982. Sauf qu’elle est censée rencontrer Samantha en 1986 (ou 87)…

    Bref, aucun rapport entre les deux séries, c’est ce que je lui reproche.

    • tequi
      7 février 2014 à 10 h 44 min #

      Ah ouais toi tu es vraiment dans la mega précision ! Donc j’avais raison de dire que ça aurait peut être été mieux si la série avait été un teenshow sauce 80’s mais sans être considéré comme un préquel de Sex and the City !

      • 7 février 2014 à 17 h 51 min #

        Oui, je me suis renseignee des la reprise, en fait, car j’ai mis un peu de temps a comprendre que Samantha etait LA Samantha, vu ce dont je me souvenais de SATC !

  3. 6 février 2014 à 19 h 22 min #

    J’ai vu les saisons de SATC et les 2 saisons TCD et j’adore. Je n’ai pas souvenir que l’époque de leurs rencontres soit mentionnée dans la série mais par contre c’est mentionné très rapidement dans un des deux films. J’aime surtout découvrir la vie du New York des 80s avec le SIDA, les tout premiers télépones portables, les bipers tout ça… J’espère vraiment qu’il y aura une 3ème saison.

  4. 6 février 2014 à 17 h 00 min #

    Pour le coup, je n’ai pas vu la série MAIS j’ai lu la préquelle de Sex and the City de Candace Bushnell (l’auteur des bouquins dont SATC est adapté). Et oui, le personnage de Samantha est effectivement un des premiers rencontrés par Carrie à New York. Et sans spoiler trop lourdement il y a d’autres apparitions de personnages que tu reverras dans SATC dans le bouquin…

  5. Lau
    6 février 2014 à 12 h 45 min #

    Comme toi, je me suis demandé si c’était cohérent avec SATC que Carrie fasse déjà la connaissance de Samantha à 17 ans.
    Du coup, j’ai regardé le pilot de SATC… Et on voit que Carrie, Samantha, Charlotte et Miranda se connaissent déjà bien, leur amitié est déjà bien ancrée. Du coup, le prequel est logique. D’ailleurs, s’il y a une saison 3, ce sera sympa qu’il y ait le(s) personnage(s) de Charlotte et/ou Miranda qui interviennent. Surtout si elles sont aussi bien choisies que celle qui interprète Miranda, qui ressemble vraiment à Kim Catrall.

    En tout cas j’ai moi aussi beaucoup aimé cette saison2, surtout la storyline concernant Walt. Et on se souvient que dans les années 80 les gens pensaient que le sida ne concernait que les gays…

    • tequi
      6 février 2014 à 12 h 48 min #

      Visiblement, par rapport au roman dont le préquel est adapté, si la série est renouvelée, on devrait faire la connaissance des jeunes Charlotte et Miranda car Carrie les rencontre lorsqu’elle est étudiante !

  6. 6 février 2014 à 11 h 50 min #

    j’ai lu tout l’article parce que je m’en foutais d’être spoilée mais du coup j’ai envie de regarder cette série alors que j’ai pas regardé un seul épisode de sex and the city ^^
    bisous

    • tequi
      6 février 2014 à 12 h 48 min #

      Par contre jette peut être un oeil à l’article sur la première saison pour être sûre que ça te botte !

      • 6 février 2014 à 13 h 08 min #

        ouais je commence toujours par le début tu sais ^^

  7. Kimysmile
    6 février 2014 à 10 h 21 min #

    J’avais bien apprécié la première saison, il faut que je me mette à la saison 2 ^^

  8. 6 février 2014 à 9 h 57 min #

    Coucou 🙂

    je ne savais pas qu’il y avait une adaptation des livres ! je vais peut être de regarder les premiers épisodes pour voir… car j’ai trouvé les livres quelconques, mais tu as éveillé ma curiosité ,)

    • tequi
      6 février 2014 à 10 h 26 min #

      Je n’ai pas lu les bouquins donc je ne peux pas t’aider sur la comparaison !

  9. lagrandegeekette
    6 février 2014 à 9 h 43 min #

    Ah je vais faire mon article aujourd’hui aussi ^^ Alors, je ne peux pas t’aider parce que je n’ai pas vu Sex and the City non plus, mais j’avoue que ça ne m’a pas plus dérangé que ça, même si à un moment donné on s’est toutes posées la question je pense. J’ai préféré cette deuxième saison, je trouvais Carrie moins cucul et puis la voir devenir un peu plus mâture n’était pas de refus ^^

    • tequi
      6 février 2014 à 10 h 25 min #

      Et c’était déjà moins cucul qu’un teenshow classique ! 😉

Rétroliens/Pings

  1. Instinct maternel – Little Fires Everywhere | Smells like Chick Spirit - 24 juin 2020

    […] des deux héroïnes. Non seulement ce sont des moments révélateurs, mais en plus AnnaSophia Robb (The Carrie Diaries, Mercy Street) et Tiffany Boone (Hunters) ont fait un boulot incroyable de mimétisme sur les […]

  2. Bilan des nouveautés séries – Printemps 2017 | Smells like Chick Spirit - 28 juin 2017

    […] être plus ouverte qu’on ne le pense. Et Kibby (Chloe Bridges – Pretty Little Liars, The Carrie Diaries, Faking It), la benjamine de la bande, ex enfant star et ex addict qui est sûrement la plus loyale […]

  3. Bilan des nouveautés séries – Janvier 2016 | Smells like Chick Spirit - 4 février 2016

    […] Par contre je connaissais déjà mieux Austin Butler pour ces rôles dans Switched at Birth et The Carrie Diaries, mais j’avoue qu’il est finalement bien plus charismatique que ce que je pouvais […]

  4. Pluie de pilots – Hiver 2015 / 2016 | Smells like Chick Spirit - 1 décembre 2015

    […] jeunes, quant à elles, pourront se réjouir du retour d’Austin Butler (Switched at Birth, The Carrie Diaries…) ! […]

  5. Tag Favorite Characters – My life on Earth | Smells like Chick Spirit - 12 août 2015

    […] peau de la belle Freema Agyeman ! Je ne regarde pas Doctor Who donc je ne la connaissais pas avant The Carrie Diaries mais elle est juste parfaite ! […]

  6. Adventure of a life – American Odyssey | Smells like Chick Spirit - 6 juillet 2015

    […] aussi de trouver Jake Robinson, qui avait un second rôle dans The Carrie Diaries et qui ici joue un jeune militant, apprenti journaliste, qui décide de ne pas accepter […]

  7. Bilan des nouveautés séries – Automne 2014 (1) | Smells like Chick Spirit - 28 octobre 2014

    […] Sons of Anarchy, Hostages…), Alfred Enoch (Harry Potter), Katie Findlay (The Killing, The Carrie Diaries), Aja Naomi King (Emily Owens MD), Matt McGorry ❤ (Orange is the New Black), Charlie Weber […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :