Le Stamping Decal pour les nulles

Coucou mes Chickettes !

Attention, loin de moi l’idée de vous traiter de nulles hein, c’est une expression et une collection de bouquins que j’aime beaucoup (mais j’ose jamais en offrir de peur de vexer les gens ! lol). Bref, suite à mon Nailstorming d’il y a de 15 jours où je vous présentais des fleurettes stampées et colorée, les copines Pmabelle, Axelle et Jo3jeans se plaignaient de ne pas y arriver. Je pars du principe d’être une buse et d’avoir deux mains gauches, donc si ces NPA expérimentées n’y arrivent pas alors que moi oui, c’est peut être qu’il leur manque une étape dans la réalisation. Je me lance donc dans mon premier tuto en espérant être la plus claire possible ! 😛

Donc le but c’est d’arriver à quelque chose dans ce goût là :

Photo 034

.

Donc dans un premier temps, vous avez besoin de ça :

Photo 005

1ère étape : ON PREPARE

Il vous faut une surface rigide et du top coat. Pour ma part j’utilise la plaque de maintien Konad que j’avais achetée lors de ma toute première commande, que je n’ai pas trouvée pratique pour son utilisation prévue, mais dont je me sers beaucoup pour mes nail arts, notamment pour déposer les gouttes de vernis ! lol

J’utilise le Good to Go d’Essie et comme en bon top coat accélérateur de séchage, il a tendance à devenir pâteux, je garde mes fonds de flacon pour mes stamping decals ! 😉

Il suffit donc d’étaler une couche de top coat sur votre surface rigide.

Photo 006

Il faut que la couche fasse la taille + quelques millimètres de l’ongle sur lequel vous voulez poser votre decal. Perso je n’hésite pas à faire plus grand, quitte à retailler par la suite.

A partir de là, il faut attendre que ça sèche. Le mieux, c’est d’appliquer le vernis que vous avez envie de mettre pour accompagner votre nail art, de faire votre soin des mains ou alors d’aller vous coucher ! Si le premier stamping decal que j’avais fait, j’avais attendu juste quelques minutes et qu’il n’y avait pas eu de souci, depuis je préfère m’y prendre un peu à l’avance, quitte à avoir toujours des couches de top coat séchées sur ma plaquette pour ne pas dépendre du temps de séchage.

L’astuce : plus c’est sec, mieux c’est ! 

Temps de l’opération : 30 secondes pour l’application et autant de séchage que vous pouvez !

.

Le matériel 

Photo 011

Nous avons donc besoin :

> de nos couches de top coat séchées au préalable

> du matériel de stamping : tampon, raclette et plaque (bon c’est la base quand même !)

> des vernis (c’est mieux)

> un dotting tool (mais vous pouvez utiliser un pinceau ou un cure dent, c’est selon ce avec quoi vous vous sentez le plus à l’aise)

> une pince à envie et une lime à ongle pour ajuster le decal (nous noterons que j’ai oublier de mettre la lime sur la photo… blogueuse en carton, bonjour…)

> une pince à épiler pour l’application

.

Pour ma part, lorsque je fais des stamping decals, je ne fais que des accent nails pour que ça ne soit pas too much, mais rien ne vous empêche de poser des RTT et de faire vos dix doigts ! 😛

Du coup, moi je pars toujours sur une base de 10 doigts vernis, mais vous n’êtes pas obligées de vernir les doigts sur lesquels vous voulez appliquer votre decal, à moins qu’il ne soit pas totalement opaque.

Ici, j’ai posé le magnifique Dancing with Nureyev de A England.

Photo 008

.

2ème étape  : ON STAMPE

Enfin d’abord on choisit le motif qu’on veut stamper ! Ben oui parce qu’il faut en choisir un qui soit coloriable, sinon ça ne fonctionne pas !

Une fois que c’est fait, on stampe donc notre motif, de préférence avec une couleur foncée, moi j’opte toujours pour le noir Konad, une valeur sûre. On transfère le motif sur les patch de top coat, comme on le ferait sur notre ongle. Et comme je le fais sur l’ongle, ben je suis pas super forte pour viser… lol Mais vous verrez, malgré ça on arrive à un résultat, comme quoi ! (quand je vous dis que c’est facile et que même une courge comme moi peut y arriver !)

Photo 012

Là encore on laisse sécher, mais bon comme pour un stamping classique, la couche est tellement fine que le temps de faire les patchs voisins, le précédent a le temps de sécher !

L’astuce : bien choisir son motif !

Temps de l’opération : quelques secondes

.

3ème étape : ON COLORIE

Là c’est l’étape retour à la maternelle ! On prend son dotting tool ou son pinceau et on colorie son motif. Suffit quand même de prendre des couleurs qui se démarquent bien les unes des autres et qui vont ensemble pour que le résultat soit harmonieux, mais sinon c’est vraiment ultra simple.

En plus ce qui est magique c’est qu’on peut déborder sur les traits noirs puisque le côté qu’on colorie n’est pas celui qui sera visible ! (vous comprendrez un peu plus bas)

Personnellement j’y vais par couleur, mais on peut faire comme on veut.

Je me suis donc servi de 3 vernis A England, Dancing with Nureyev pour le rappel des autres doigts, Tristam parce que ces deux là sont faits l’un pour l’autre et Encore Margot parce que le vernis va bien avec et qu’il est plus neutre.

Photo 016

Photo 018

Photo 020
Vous allez dire que je suis pénible, mais là encore je vous encourage à la patience ! Une fois que c’est fait, attendez que ce soit  bien sec ! Je vous l’ai dit, moi je me les prépare à l’avance mes decals. Comme ça je suis tranquille, je sais qu’au moment où je vais vouloir les utiliser, ça va pas partir en lambeaux parce que le vernis n’est pas assez sec (le vernis que vous allez utiliser pour le coloriage va ramollir le top coat de base).

L’astuce : se faire plaisir !

Temps de l’opération : le temps de coloriage dépend du nombre de patchs que vous préparez et la complexité du motif. Il faut compter une vingtaine de minutes en moyenne. Après pour le séchage, comme pour la première étape, plus vous attendez mieux c’est !!! 

.

4ème étape : ON DECOLLE !

C’est l’étape que j’appréhendais le plus la première fois. Parce que si vous n’avez pas attendu suffisamment tout va se déchirer et il n’y aura pas moyen de rattraper et donc, vous pourrez tout reprendre à la phase 1 !

Mais franchement une fois qu’on l’a fait, c’est vraiment simple. Pour ma part, je gratte un bord libre du patch avec mon ongle une fois qu’on a soulevé le bord, soit on continue de pousser avec l’ongle, soit on tire délicatement à la pince à épiler.

Photo 022

Alors oui là c’est la face qu’on a peinturluré et du coup c’est pas terrible me direz vous… Tout ça pour ça ?

Photo 023

Tadaaaaaam ! C’est pas pareil hein ?! J’adore ce moment parce qu’on voit enfin pourquoi on s’est donné tant de mal ! 🙂

L’astuce : y aller mollo, ce serait bête de déchirer le patch maintenant !

Temps de l’opération : quelques secondes.

.

5ème étape : ON COLLE !

Pour moi c’est l’étape la plus « complexe » de cette technique, mais cela ne devrait poser aucun problème à celles qui maîtrisent les decals vendus dans le commerce !

L’opération se déroule en plusieurs temps :

> je pose à sec le decal sur mon ongle pour calculer grossièrement la retaille

> je coupe ce qu’il y a en trop en étant large, ce serait ballot d’avoir un decal plus petit que mon ongle…

> j’applique une couche de top coat sur mon ongle et je dépose le decal par dessus avant qu’elle ne sèche

Photo 027

> j’appuie avec un doigt pour bien coller le decal sur l’ongle et pour éviter les bulles d’air. Il faut juste faire attention à ne pas « froisser » le motif.

> avec un bâtonnet en bois (pour faire bien, parce que moi je le fais avec un ongle de l’autre main ! lol) j’appuie sur tout le pourtour de l’ongle pour dessiner les zones à recouper

> avec le coupe envie je retire ce qu’il y a en trop le long des cuticules et avec la lime ce qui dépasse de l’ongle

> une fois que le decal a parfaitement épousé la forme de l’ongle je remets une bonne couche de top coat pour le solidariser et… C’EST FINI !!! 😀

Photo 028

Photo 030

Photo 031

Photo 034

L’astuce : pour le haut du decal, je le coupe à ras le motif et le dépose exactement là où il doit commencer, sous la cuticule. Ca évite de devoir recouper à cet endroit par la suite ! 

Temps de l’opération : j’ai deux mains gauche et je m’applique donc pour 4 decals ça me prend à peu près 10 minutes… 

.

Et voilà mes Chickettes !!! J’espère que j’ai été à peu près compréhensible et s’il y a des détails qui vous manquent ou si vous avez des questions surtout n’hésitez pas ! Désolée de ne pas vous avoir fait un tuto simple et efficace juste en image, mais je préférais un step by step.

A noter que je n’ai aucune mérite puisque j’ai « appris » grâce au tuto de Carole que vous pourrez retrouver ICI et qui vous apportera peut être des informations complémentaires ou éclaircira des points.

Je sais qu’il existe aussi une autre technique qui veut qu’on mette la première couche de top coat directement sur le tampon à stamping et qu’on suive ensuite les mêmes étapes, mais du coup on ne peut en faire qu’un seul à la fois et je trouve ça plutôt dommage (surtout que ça ne doit pas réduire les temps de séchage !).

Bref, si j’y arrive à tous les coups, il n’y a vraiment aucune raison que vous ne vous en sortiez pas ! Et surtout si vous tentez, je veux que vous me fassiez signe pour que j’aille voir ça ! 😉

.

Des bisous mes Chickettes !

.

PS : pas de Nailstorming pour moi cette semaine, la célibataire longue durée que je suis trouve ça un peu cucul de se tartiner les ongles de coeurs et de chérubins pour la Saint Valentin alors qu’elle n’a pas de mec ! lol

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags:, , , , , , , , ,

Catégories : Nail & Co

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

30 Commentaires le “Le Stamping Decal pour les nulles”

  1. Hélène Crozier
    10 février 2014 à 8 h 19 min #

    Qu’est-ce que votre produit a à voir avec Nureyev ? C’est le moyen que vous avez trouvé pour être visible sur la toile ? Comme Nureyev est mort, il ne peut pas vous faire de procès pour usage abusif de son nom. Belle mentalité !

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 50 min #

      Je pense qu’avant de juger la mentalité de qui que ce soit, il est nécessaire de lire ce que l’on critique… Le vernis utilisé pour ce tutoriel s’appelle « Dancing with Nureyev » et je ne pense aucunement me servir du nom de l’homme pour ma visibilité sur le net ! Maintenant si vous avez envie de vous en prendre à qqn, je vous suggère de voir du côté de la marque qui commercialise le produit. Et avant de donner des leçons, assurez vous d’avoir un minimum raison ! 😉

  2. 9 février 2014 à 21 h 50 min #

    Hé mais c’est trop beau et ton tuto est vraiment génial. Pour avoir plus de décals je les prépare sur des pochettes transparentes qu’on met dans les classeurs, comme ça on peut se permettre plus de rater ; P

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 47 min #

      J’avais essayé les pochettes transparentes, mais ça avait « couillé » du coup je suis revenue à ma petite plaquette rose ! 😛

  3. 9 février 2014 à 15 h 52 min #

    Je n’ai jamais essayé le stamping decal, mais déjà que je n’arrive pas à stamper… (triple buse inexpérimentée que je suis ! :D)

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 45 min #

      bah ça demande un peu d’entraînement le stamping mais après c’est finger in the nose ! 😉 tu bloques à quel moment ?

  4. 9 février 2014 à 15 h 45 min #

    Super tuto !! Je doute avoir la patience de faire tout ça alors je vais pour le moment déjà tester ceux vendu dans le commerce ce sera un grand pas 🙂

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 45 min #

      Bah bizarrement autant les patchs vendus dans le commerce ne m’ont jamais plus tentée que ça (j’en ai acheté mais jamais vraiment porté !), autant le fait d’être libre sur la personnalisation m’obsède au point que j’ai du mal à faire d’autres types de nail arts ! lol

  5. 9 février 2014 à 14 h 24 min #

    Super ma téquichérie ! Grâce à toi, je pense essayer en rentrant à la maison ( parce que cette fois, j’ai pris que le minimum syndical avec moi dans le Sud ^^ ). Merciiiii ❤

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 43 min #

      Hâte de voir ce que ça va donner et si tu as des soucis fais signe ! Plein de bisous

  6. 9 février 2014 à 14 h 15 min #

    Rhooo purée, c’est super bien fait ton tuto mais j’aurai jamais la patience d’attendre si longtemps pour le séchage! J’ai mis deux ou trois ans avant de savoir stamper, on va attendre un peu encore pour le stamping coloré, on est plus à ça près! XD ah et j’ai honte mais je suis un chouilla en retard pour ton anniversaire. Alors joyeux anniversaire ma Tequi ❤

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 43 min #

      T’inquiète pas ma poulette pas de honte là dessus ! Plein de bisous ! ❤

  7. 9 février 2014 à 11 h 44 min #

    pareil qu’isa, sur le tampon ça le faisait pas et clairement je ne laissais pas assez sécher ♥
    merciiiii, mardi je tente ♥
    bisous
    ps : je suis pas célib mais la saint val j’aime pas trop ça, je crois que ça se voit dans mon article nailstorming ^^

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 10 min #

      J’ai pas encore vu le Nailstorming mais je comprends bien qu’il y a un paquet de personnes en couples qui ne pensent pas qu’à ça ! Hâte de voir si avec ma tentative d’explication tu y arrives mieux ! Bisous ma Belle

  8. 9 février 2014 à 11 h 35 min #

    Génial ton step by step! Je trouve la technique trop top, je n’en ai fait qu’une fois, et tu me donnes envie d’essayer à nouveau (avec une plaque Sailor, on a les mêmes préférés 😉 , je me lance cette semaine!
    Bisous

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 09 min #

      Oui on a très bon goût ! 😉 Hâte de voir ce que tu vas nous faire comme petite merveille ! Bisous

  9. 9 février 2014 à 11 h 06 min #

    Je rêve de me lancer dans cette technique mais j’hésitais franchement. Entre ton tuto et celui de Carole, je n’ai strictement plus aucune excuse ! Top !

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 08 min #

      Si tu as des difficultés sur un point n’hésite pas à me faire signe !!!

  10. 9 février 2014 à 10 h 36 min #

    ahhhhhh mais c’est génial ça !!!! faut que j’essaie !!!!!!

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 08 min #

      oh oui tu me diras !!!

  11. 9 février 2014 à 9 h 43 min #

    ha mais merci !!! je vois maintenant pourquoi ça clochait chez moi !!! en fait je stampais directement sur le tampon et non pas sur une couche de top coat !! (comme quoi, la réputation des blonds est vrai ^^)

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 07 min #

      Non mais je l’ai vue aussi cette technique là mais je la trouve moins pratique ! Et puis là au moins tu peux préparer plein de patchs à la fois ce qui est quand même un sérieux gains de temps (à moins d’avoir plein de tampons ! lol)

  12. vernis de patache
    9 février 2014 à 9 h 38 min #

    Merci beaucoup pour ce tuto, je vais me lancer prochainement, car je trouve ça génial !

    • tequi
      10 février 2014 à 11 h 06 min #

      Tu feras signe, je veux voir ce que ça donne !!! 😀

Rétroliens/Pings

  1. Drop of Pshiiit – NCLA | Smells like Chick Spirit - 7 août 2014

    […] Et ensuite je l’ai reposé pour pouvoir faire le joli nail art qu’il méritait ! Un stamping inversé  avec un motif que j’adore absolument sur la plaque MoYou Suki n°5. Pour les couleurs, […]

  2. Mint Explorer – Nail Art | Smells like Chick Spirit - 18 mai 2014

    […] Ensuite, j’ai reçu la semaine dernière une petite commande MoYou London (sérieux, cette marque sort des nouvelles plaques toutes les semaines, ce sont des fous !!!) et j’avais très envie de refaire un stamping decal. […]

  3. TFPA : Top Five Polish Addict | Smells like Chick Spirit - 16 mars 2014

    […] Avec le joli Fonteyn […]

  4. Admire my Peacock – ILNP & Moyou | Smells like Chick Spirit - 9 mars 2014

    […] j’ai préféré passer par cette étape. Pour rappel, je vous avais proposé un tuto ICI […]

  5. The Lacquer Legion – Adoration | Smells like Chick Spirit - 28 février 2014

    […] $ (5.80€), je me suis lancée dans la technique que j’aime tant (et que j’expliquais ICI), le stamping decal […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :