Working Mads – The Crazy Ones (1)

(à noter que comme tous les articles qui concernent une première ou une unique saison, celui ci est spoilerfree !… )

2

The Crazy Ones – Saison 1

6nop6

Simon Roberts est un brillant publicitaire de Chicago, passablement ravagé et dont on suit le quotidien professionnel, aux côtés de sa fille Sydney et de leurs collaborateurs.

.

They’re Back

On peut dire que niveau comédies CBS a ratissé large ces derniers mois : We are Men (aussitôt annulée), The Millers (qui a obtenu une seconde saison mais que j’ai assez rapidement abandonnée), Mom ou encore plus récemment Friends with Better Lives (avec James Van Der Beek). Mais celle que j’ai tout de même préféré reste quand même The Crazy Ones !

Basée sur un duo bien connu et plutôt improbable : le monstre sacré Robin Williams et l’héroïne d’une génération, Sarah Michelle Gellar. J’étais ravie à l’idée de retrouver le premier, mais je vous avouerai que la présence de la seconde ne me faisait ni chaud ni froid ! Oui j’ai grandi avec Buffy et j’adorais cette héroïne, mais l’actrice ne m’a jamais particulièrement enthousiasmée. J’avais bien aimé la retrouver dans Ringer, mais ça n’était pas non plus l’extase. En plus je la voyais assez mal dans le cadre d’une comédie…

Le reste du casting principal est composé de James Wolk (Mad Men, Political Animals…) lui aussi à contre emploi dans une comédie, Amanda Setton (Gossip Girl, The Mindy Project…) qui reprend son rôle habituel de cruche mais pour une fois dans un rôle principal et Hamish Linklater que je n’avais pas croisé jusqu’à présent.

En personnage plus secondaire mais de plus en plus récurrent sur la fin de saison, j’ai adoré Gordon, l’associé de Simon qui s’occupe de la partie finances de l’agence et qui est juste incroyablement drôle dans son rôle de grosse brute bourru et gay… En plus j’adore la voix de Brad Garrett ! (Tout le monde aime Raymond, Pour le meilleur et pour le pire, How to live with your parents for the rest of your life…)

.

J’ai lu beaucoup de commentaires désagréables sur cette série, mais pour ma part ça a rapidement été le coup de coeur. Effectivement, les personnages sont tous un peu caricaturaux : le créatif barge et immature, la fille à papa frigide et incapable de se trouver un mec, le chouchou du boss et tombeur de ces dames,  le fayot un peu loser et l’assistante bonasse qui n’a pas inventé l’eau tiède…

Sauf que très rapidement, ils deviennent tous très attachants. Et que très vite mon personnage préféré a été Sydney, alors que justement j’avais des préjugés sur SMG ! Bon en fait c’est surtout que je me reconnais énormément dans le personnage de la nénette qui bosse avec son père, qui est un peu BCBG et qui a grandi avec trop d’attentes pour se contenter des mecs qu’elle pourrait avoir… Certes les traits sont grossis dans le personnage de Sydney, mais je pense qu’on peut être pas mal de notre génération à se reconnaître dans ce portrait ! 😉

Les autres personnages n’en sont pas moins attachants et ont tous un fort potentiel comique. En tête Robin Williams qu’on retrouve en très grande forme. Certains ont trouvé qu’il en faisait trop, moi j’ai retrouvé l’acteur plein de mimiques et de folie que j’adorais dans les années 90 ! Mention spéciale aussi à James Wolk dont le duo avec Williams fonctionne parfaitement et qui arrive à vraiment être très drôle !

.

J’ai donc complètement accroché à l’humour de la série évidemment. Un humour que j’ai trouvé joyeux et moderne. Un peu d’ailleurs comme l’aspect visuel de la série qui est très coloré, très graphique et très soigné. Si je trouvais que Mom pouvait faire penser à une sitcom des années 90, The Crazy Ones est clairement dans l’air du temps et cela fait beaucoup de bien de croiser une sitcom moderne !

J’ai également beaucoup aimé l’univers de l’agence de publicité. Evidemment, le fait que je travaille dans un domaine parallèle a certainement joué, mais c’est vrai qu’une agence de pub reste un vivier vraiment intéressant pour ce genre de séries. En plus ils ont eu la bonne idée de trouver beaucoup de « clients » parmi les vraies marques et c’est tellement plus crédible et « pro » que d’en inventer qui ressemblent aux existantes ! 🙂

.

Chaque épisode nous offre également ces quelques secondes de bêtisier à la fin et l’on comprend bien que le personnage de Simon ne pourrait être interprété par personne d’autre que Robin Williams et qu’il est encore plus fêlé que son personnage !

.


 

Autre élément qui rend complètement jouissive cette série : la galerie incroyable de guests : Josh Groban complètement azimuté et qui commence à avoir un bon palmarès d’apparitions guests dans les séries, Fred Melamed (dans son propre rôle), Kelly Clarkson (la chanteuse), Michael Landes (Burlesque, Save Me…), David Copperfield himself!!!!, Brad Paisley (chanteur de country ultra connu aux US), Adriana Lima (le mannequin bomba)… Bref une belle brochettes de stars qui sont prêtes à ne pas se prendre au sérieux et c’est vraiment super sympa à voir !

Dans le même esprit la série nous offre énormément de référence à la pop culture et même à la filmo de ses acteurs principaux… Je suis fan !

.

Quoi qu’il en soit The Crazy Ones aura été ma nouvelle comédie préférée de toutes ces nouveautés et comme il y a de fortes chances pour qu’elle soit annulée, je croise très très fort les doigts pour que CBS lui laisse sa chance pour une seconde saison…

.

Bon dimanche à toutes et tous et n’oubliez pas d’aller faire un tour du côté des NPA, aujourd’hui on fête le premier anniversaire du Nailstorming ! 😉  Des bisous !

.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags:, , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

23 Commentaires le “Working Mads – The Crazy Ones (1)”

  1. 5 août 2017 à 14 h 16 min #

    Je viens à l’instant de tomber dessus à la télé belge et si ça me fait toujours aussi mal de voir Robin même si ça fait maintenant trois ans, elle est hyper jouissive! ❤️

    • tequi
      7 août 2017 à 9 h 16 min #

      Oui moi aussi j’ai un peu de mal à le voir maintenant, même dans des rôles drôles !

  2. 5 mai 2014 à 20 h 26 min #

    Oh ça à l’air pas mal cette série, mais la phrase qui tue « il y a de fortes chances pour qu’elle soit annulée ». Je viens d’en finir une ‘Siberia » qui pour l’instant n’est pas renouvelée, je suis tellement frustrée (un bon gros cliff) que je suis pas prête à remettre ça là tout de suite.

    • tequi
      6 mai 2014 à 9 h 29 min #

      Oui c’est horrible quand c’est comme ça ! Bon après pour une comédie y a pas de cliffs mais c’est quand même frustrant de voir une série qu’on aime bien se terminer. De toutes façons d’ici la fin du mois on sera fixés donc à partir de là tu pourras décider si tu la regardes ou pas ! 😉

  3. makeupyournails0
    28 avril 2014 à 15 h 12 min #

    J’aime beaucoup Robin Williams et je compte bien regarder cette série un de ces jours 🙂

  4. wPhantom
    28 avril 2014 à 13 h 23 min #

    J’ai eu moi aussi un gros coup de cœur pour cette comédie, que je trouve très drôle. Je serais extrêmement déçue si elle était annulée, alors je croise bien fort les doigts !

  5. Kimysmile
    27 avril 2014 à 16 h 40 min #

    J’avais commencé, j’ai vu les 3 premiers épisodes, et puis je n’ai pas encore continué, je ne sais pas trop pourquoi, il faudrait que je prenne le temps de m’y remettre 🙂

    • tequi
      28 avril 2014 à 9 h 49 min #

      Ca m’arrive souvent de mettre de côté des séries sans trop m’en rendre compte !

  6. 27 avril 2014 à 15 h 23 min #

    Je n’ai pas totalement accroché avec cette série. J’ai failli laissé tomber au bout de 5 épisodes, mais finalement je me suis dit que ça se laisser regarder. En fait, je trouve ça un poil trop caricatural pour me séduire totalement, mais je trouve tous les personnages sympathiques quand même. Et en particulier, j’adore le personnage de Lauren, et je trouve qu’elle a pas mal de potentiel pour être vraiment très drôle.
    Je n’ai pas encore terminé la saison, il me reste deux épisodes encore. Si jamais la série est renouvelée, je ne suis pas certaine que je la continuerais, je verrais.

    • tequi
      28 avril 2014 à 9 h 50 min #

      Ca c’est certain qu’il ne faut pas s’attendre à du réaliste, mais c’est souvent le cas dans les comédies, le trait est forcément grossi pour faire rire ! 🙂

  7. lagrandegeekette
    27 avril 2014 à 12 h 06 min #

    J’ai eu un peu de mal à accroché avec l’humour au début, ça ne me faisait pas plus rire que ça, mais ça a très vite évolué et j’ai adoré cette série finalement! J’espère aussi qu’elle ne sera pas annulée !!!

    • tequi
      28 avril 2014 à 9 h 51 min #

      Croisons les doigts !

Rétroliens/Pings

  1. | Apparences trompeuses – The UndoingSmells like Chick Spirit - 2 décembre 2020

    […] connu pour être le showrunner de nombreuses séries dont d’Ally McBeal, Boston Public, The Crazy Ones, Mr Mercedes et la toute récente Big Sky (que je vous recommande, je suis vraiment surprise en […]

  2. Contes horrifiques – Tell me a story | Smells like Chick Spirit - 9 janvier 2019

    […] par Michael Raymond James (True Blood, Once Upon a Time). On croise ensuite James Wolk (Mad Men, The Crazy Ones, Zoo) qui ne sait pas encore ce qui l’attend. Mais aussi Dania Ramirez (Heroes, Devious […]

  3. Bilan des Nouveautés – Fin d’année 2018 | Smells like Chick Spirit - 3 janvier 2019

    […] j’ai été vraiment surprise par le casting de la série : James Wolk (Mad Men, The Crazy Ones, Zoo…), Dania Ramirez (Devious Maids, Once Upon a Time), Paul Wesley (The Vampire Diaries), […]

  4. Le meilleur ennemi de l’Homme – Zoo (1) | Smells like Chick Spirit - 17 septembre 2015

    […] cela. En effet, on a là une brochette de visages connus : James Wolk (Mad Men, Political Animals, The Crazy Ones…), Nonso Anozie (Game of Thrones), Nora Arnezeder (Faubourg 36, Mozart in the Jungle), […]

  5. Bilan des nouveautés séries – Eté 2015 | Smells like Chick Spirit - 29 juillet 2015

    […] française. Des personnages servis par des visages connus : James Wolk (Mad Men, Political Animals, The Crazy Ones), Nonso Anozie (Game of Thrones, Dracula), Kristen Connoly (House of Cards, The Whispers), Billy […]

  6. Pluie de pilots – Eté 2015 | Smells like Chick Spirit - 1 juin 2015

    […] les visages connus, il y a James Wolk (Mad Men, Political Animals, The Crazy Ones), Nora Aenezeder (Faubourg 36, Mozart in the Jungle…), Nonso Anonzie (Game of Thrones, […]

  7. Top Five SériesAddict – Hého Hého… on rentre du boulot… | Smells like Chick Spirit - 1 mai 2015

    […] 1 – L’agence Roberts & Roberts de The Crazy Ones […]

  8. Top Five SériesAddict – Mes coups de coeur AH 2014 / 2015 | Smells like Chick Spirit - 24 avril 2015

    […] mes nouveautés préférées ! 😀 L’année dernière à la même place on retrouvait Helix, The Crazy Ones, The Musketeers, Bitten, Witches of East End, Reign, Chicago PD, Looking, True Detective et Masters […]

  9. Ciné Club #10 | Smells like Chick Spirit - 6 septembre 2014

    […] qui a particulièrement marqué mon enfance et que j’avais retrouvé avec grand plaisir dans The Crazy Ones l’année dernière. Bref, un décès qui m’a émue et qui m’a poussée à […]

  10. Top Five SériesAddict – Les petits nouveaux (3) | Smells like Chick Spirit - 22 août 2014

    […] dernière à la même place, on retrouvait Sleepy Hollow (plutôt pas mal), The Crazy Ones (que j’ai adorée mais qui a été annulée), Once Upon a Time in Wonderland (une unique […]

  11. Upfronts Series – Et si on faisait le point ? | Smells like Chick Spirit - 14 mai 2014

    […] The Crazy Ones > grosse tristesse pour moi qui aimait vraiment beaucoup cette bande de doux dingues emmenés par Robbie Williams et Sarah Michelle Gellar ! […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :