Michaël Gregorio en ConcertS

Coucou ! Voilà un article qui n’était pas du tout prévu et qui explique le fait que je publie deux fois aujourd’hui ! Oui mais voilà, jeudi dernier j’ai pu aller voir Michaël Gregorio pour son spectacle En ConcertS et j’ai eu un tel coup de coeur que je voulais le partager avec vous ! 🙂

.

Très honnêtement, je n’étais pas spécialement fan de Michaël Gregorio avant d’aller le voir sur scène. Certes j’aimais bien ce qu’il faisait, mais à part les quelques extraits vus à la télé et le léger agacement du fait qu’on ne voit quasiment à chaque fois que le passage où il se fout de la gueule de Christophe Maé (en fait la première fois ça fait marrer parce que c’est tellement vrai et à force devient aussi pénible que la voix du chanteur… lol). Mais voilà, à Casablanca on est relativement « pauvres » au niveau culturel donc quand un artiste que j’aime quand même bien vient, j’essaie de prendre des places et c’est comme ça que l’on s’est retrouvé jeudi dernier dans un petit théâtre (qui est en fait une école d’arts).

Et autant vous dire que je suis ressortie de là totalement raide dingue de Michaël Gregorio ! 😀

D’abord parce que la construction du spectacle est hyper moderne et que ça fait beaucoup de bien. Tout s’articule à partir de l’écran derrière lui qui sert à la fois de ressort comique mais aussi d’appui pour le tragique. Parce que c’est ça qui m’a beaucoup plu dans ce spectacle. A certains moments j’ai ri aux larmes et à d’autres les larmes sont montées mais d’émotion. Et comme tout est bien alterné, on a un vrai ascenseur émotionnel.

Parce qu’évidemment on découvre un Michaël Gregorio humoriste, franchement drôle et spontané. Mais aussi un imitateur et chanteur de très grand talent. Certaines de ses prestations m’auront marquée durablement et tout particulièrement celles de Brel et de Freddie Mercury. Parce que visiblement il voue lui aussi un culte à Freddie qui est pour moi l’un des plus grands et sa reprise m’a filée la chair de poule car elle mêlait habilement le mimétisme vocal et  l’hommage plein de respect et d’amour.

En fait ce qui est appréciable avec son spectacle c’est qu’il est vraiment moderne mais intergénérationnel. On a le même âge donc forcément beaucoup de références en commun et tout fuse tellement vite qu’on chope plein de clins d’oeil qui sont un peu jetés pour ceux qui les comprendront mais qui ne vont pas déranger les plus « vieux » ou plus « jeunes » qui n’ont pas toutes les cartes pour comprendre.

J’ai également beaucoup aimé les interactions qu’il a avec ses 4 musiciens sur scène (tout particulièrement le guitariste et le pianiste, que je suis d’accord pour adopter… lol). La complicité est franche et apporte un réel plus au spectacle.

Et ce que j’ai vraiment vraiment aimé c’est qu’il ne s’est pas contenté de nous faire le spectacle qu’il doit faire encore et encore tous les soirs, dans toutes les villes de France et de Navarre… Déjà parce qu’il a fait toute une partie adaptée au Maroc, avec « Christophe Maé » (Cheb Maé pour être exacte) et « Mylène Farmer » qui reprennent des chansons arabes. Et il chante en arabe !!! Alors certes les trois quarts de la salle étaient des Français mais j’ai trouvé ça hyper touchant qu’il prenne la peine de faire un clin d’oeil, d’apprendre de nouvelles choses et d’inviter un percussionniste marocain à le rejoindre sur scène, spécialement pour un spectacle qu’il ne jouera qu’un soir.

Photo prise par moi même

Autre « détail » qui a fait que ce spectacle me marquera durablement, c’est l’incident technique. C’est vrai que lorsqu’on vit au Maroc, ce genre de chose est monnaie courante. Mais le pauvre, quand il s’est rendu compte que justement le projecteur de l’écran sur lequel il articule tout le déroulement de son spectacle était mort, ça m’a vraiment fait de la peine… Mais il ne s’est pas démonté. Il a tenté de nous occuper quelques minutes (avec un poème breton qui m’aura marquée également !) puis comme cela ne revenait pas, il a enchaîné avec une session acoustique avec ses musiciens. Alors je ne sais pas si cela fait partie ou non du spectacle, du moins sous cette forme là, mais entre les reprises de chanteurs que j’adore (Cat Stevens, les Beatles, Simon & Garfunkel, Aphrodite’s Child…) et l’ambiance que cela a créé, ça a été un vrai beau moment. Puis la panne a été réparée et l’on a repris le spectacle comme il se devait et finalement j’ai trouvé que cela a été un mal pour un bien car cela a montré l’intelligence de l’artiste, sa spontanéité et sa capacité à rebondir.

Bref, pendant 2 heures j’ai passé un vrai chouette moment. Ca m’a fait vraiment donné envie de le voir dans d’autres conditions, dans une salle plus grande et avec un matériel plus résistant ! 🙂 Il devrait revenir au Maroc en juin pour le Marrakech du Rire et comme je me suis promis de ne pas louper le festival cette année, j’espère vraiment pouvoir le revoir sur scène à ce moment là ! 🙂

En tous cas Michaël Gregorio est passé dans mon estime de l’excellent imitateur à la bonne bouille au grand Artiste. Et avec une voix pareille, j’aimerai beaucoup l’entendre chanter des chansons originales parce qu’il surpasse de loin bon nombre de chanteurs ! Et en même temps, ce qu’il fait lui, ils sont bien moins nombreux à en être capable… Enfin bref, vous l’aurez compris, j’ai vraiment adoré ce En ConcertS et je ne peux que vous encourager à aller le voir sur scène s’il passe près de chez vous ! 😉

Michaël Gregorio

Oui c’est la photo prise à Casablanca… je suis quelque part… enfin à priori derrière sa tête ! lol 

.

Bisous à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags:, , , ,

Catégories : Cinéma, Inclassable, Musique

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

5 Commentaires le “Michaël Gregorio en ConcertS”

  1. Kimysmile
    18 février 2015 à 15 h 01 min #

    J’aimerais beaucoup le voir !

  2. 18 février 2015 à 12 h 39 min #

    j’adorerai le voir ! je n’aime pas les imitateurs (comiques) mais lui c’est autre chose, et c’est vrai que j’ai toujours eu envie de le voir !!

    • tequi
      18 février 2015 à 16 h 24 min #

      Alors je croise les doigts pour que tu en ais l’occasion parce que ça vaut vraiment le coup !

  3. 17 février 2015 à 9 h 15 min #

    Je l’ai vu aussi il y a quelques temps, et j’ai tout autant adoré que toi ! La session acoustique fait effectivement partie du spectacle au départ, mais il l’a sans doute déplacée pour assurer malgré l’incident technique.
    Je suis une grande fan de Gregorio, et je suis vraiment épatée par certaines de ses imitations, notamment quand il chante « Diego » en Michel Berger puis en Johnny, ça m’arrache des larmes…

    • tequi
      17 février 2015 à 10 h 23 min #

      Ouiiiii ce moment là était très chouette aussi parce que la transition d’intensité est vraiment impressionnante !!!

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :