Ca peut pas rater ! – Gilles Legardinier

6nop6

Marie vient de lamentablement se faire larguer par son minable de petit ami et après 10 ans de vie commune, elle doit apprendre à se reconstruire, seule. Si l’on rajoute à cela les tensions à son travail et son fourbe de directeur qui semble cacher des choses, on ne peut pas dire que ça soit sa fête. Mais quand on touche le fond, il paraît que l’on ne peut que remonter, c’est physique.

.

D’amour, d’humour et de globiche

Il y a quelques mois j’ai conseillé à ma mère de s’acheter Demain j’arrête de Gilles Legardinier parce que je voyais que le roman caracolait au top des ventes et que je n’en lisais que du bien. Et puis aussi parce que je savais que comme ça après elle pourrait me le passer ! 😛 Et autant vous dire qu’elle l’a aimé. Et qu’elle a aimé les autres puisque jusqu’à présent elle a aussi lu Complètement cramé, Et soudain tout change et bien sûr Ca peut pas rater. Et comme ça faisait un bail qu’elle me tannait pour que je les lise, j’ai chopé le premier qui passait, en me disant qu’en ce moment un peu d’humour ne me ferait pas de mal.

Et autant vous dire que j’ai tout de suite accroché au style de Legardinier.

Parce que oui c’est franchement drôle. Il y a un tas de situations qui m’ont fait éclater de rire, comme ça, toute seule, et j’en avais vraiment besoin. Marie a tout pour faire une bonne héroïne de chicklit : elle se retrouve dans un moment de sa vie où plus rien ne va, elle enchaîne les désillusions et les gaffes monstrueuses. Mais j’ai eu l’impression que c’était tellement plus que de la chicklit…

Si on reste à la surface de cette histoire, on a une comédie romantique très drôle. Oui parce qu’évidemment on y parle aussi beaucoup d’amour. Marie vient de se faire larguer, mais elle reçoit aussi des lettres anonymes d’un admirateur secret et l’on dévore ce roman aussi pour savoir qui se cache derrière ces lettres (même s’il s’est avéré que mon « favori » depuis le tout début était bien l’admirateur secret). Mais en fait cette histoire a été pour moi tellement plus que cela.

Parce que ce roman est le roman initiatique d’une trentenaire désabusée (et pas mal fêlée) et forcément ça me rappelle pas mal quelqu’un… Et là où je me suis vraiment posée beaucoup de questions, c’est comment un mec peut aussi bien décrire ce que les nénettes ressentent, pensent et font… Ecrit par une femme ça ne m’aurait pas spécialement interpellée, mais là c’était quand même dingue.

Néanmoins je pense, et c’est là que le romancier est vraiment très bon, c’est que chacun quel que soit son histoire, son âge ou son sexe, peut se reconnaître à un moment dans ce livre et ses personnages.

Notons également que j’ai aussi adoré les personnages secondaires, qu’ils aient un rôle important dans la trame de l’histoire ou qu’ils soient plus anecdotiques mais géniaux. (je pense que je n’oublierai jamais Valérie et ses délires)

C’est amusant parce qu’on ressent vraiment plein d’émotions à la lecture de ce roman. Et si j’ai été émue à plusieurs reprises, c’est dans les notes de fin que j’ai été le plus émue, lorsque l’auteur remercie ses lecteurs et leur souhaite qu’aucun d’entre eux ne s’endorme seul sans avoir personne à qui dire bonne nuit. J’ai trouvé ça particulièrement touchant et que ce soit à travers ses écrits, ses notes (et chambrages de ses potes), mais aussi ce que j’avais perçu dans son témoignage pour 13 à table, Gilles Legardinier est vraiment quelqu’un que j’aimerai connaître personnellement !

En tous cas, si je n’ai pas enchaîné immédiatement avec un autre roman de l’auteur, je pense que je vais vite en lire un autre. Je suis passée au dernier Bernard Werber et ses 585 pages vont me prendre un peu de temps, mais je pense que d’ici peu j’aurai lu les autres romans de Legardinier. Et je suis d’ailleurs également curieuse de découvrir les thrillers qu’il a écrit précédemment ! Bref, en quelques pages je me suis trouvée un nouveau romancier favori ! Et je ne peux que vous encourager à lire Ca peut pas rater, un roman qui se dévore d’une traite et qui fait du bien au coeur et aux zygomatiques !

Bonne journée à tous ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Tags:, , ,

Catégories : Chick Spir

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

20 Commentaires le “Ca peut pas rater ! – Gilles Legardinier”

  1. 27 octobre 2016 à 1 h 23 min #

    Je viens de le terminer et j’ai tellement adoré bon sang! Un vrai bonheur les histoires de Legardinier, quel talent!
    J’ai beaucoup aimé Marie même si je ne me suis pas toujours retrouvée dans ses pensées: en effet je ne pense pas qu’il y aie des comportements « féminins » et des comportements « masculins », je pense plutôt que chacun fait et pense avec sa personnalité propre sans que le genre y soit pour quelque chose. MAIS ça ne m’a pas empêché de savourer, rire, et surtout être rongée par l’impatience de connaitre l’auteur des lettres… qui était également mon favoris, alors j’étais ravie! L’histoire du chat m’a tellement fait rire :’D !!

    • tequi
      27 octobre 2016 à 8 h 54 min #

      Arf tu me donnes envie de le relire, il était tellement génial celui ci ! ❤
      (bon ok ils le sont tous)
      Je crois que ce qui m'a le plus marquée de ce bouquin c'est l'histoire des donuts empoisonnés ! XD
      Et sinon je suis d'accord avec toi sur le fait que notre comportement vient de notre personnalité, de notre éducation, de nos épreuves, tout ça. Mais en même temps il y a tout un tas de réactions qui sont tout de même typiques !

      • 27 octobre 2016 à 10 h 25 min #

        Oh les donuts… J’étais complètement stressée sur cette partie-là, je me disais sans cesse « Casse-toi de là, ma belle, ne reste pas de cet appart, ça va mal tourner!!! ».

        • tequi
          27 octobre 2016 à 11 h 51 min #

          Ha ha ha et quand elle jette le PQ par la fenêtre, je n’ai jamais autant trouvé qqn d’aussi machiavélique !

  2. 12 mars 2015 à 17 h 42 min #

    Il est dans ma liseuse 🙂 je me le garde pour une après midi farniente au soleil (je suis optimiste !)

    • tequi
      13 mars 2015 à 10 h 51 min #

      Comme il est pas mal optimiste il est également bien pour les après midi grisâtres où on a besoin de soleil à l’intérieur! 😉

  3. 10 mars 2015 à 13 h 22 min #

    Bon, je note aussi (qui va battre l’autre, la liste de séries à voir ou de livre à lire ? 😉 )

    • tequi
      10 mars 2015 à 16 h 14 min #

      Hâte de savoir !!! 😀

  4. 10 mars 2015 à 12 h 36 min #

    C’est noté !

    • tequi
      10 mars 2015 à 16 h 04 min #

      Je suis sûre qu’il te plaira !

  5. 10 mars 2015 à 11 h 13 min #

    J’adore Legardinier ! Je ne sais pas comment il fait mais je me retrouve totalement dans ses personnages !
    Dans Demain j’arrête, je partageais nombre des pensées de l’héroine !
    Là je suis en train de lire Et puis tout change !

    • tequi
      10 mars 2015 à 11 h 16 min #

      Tu n’as pas lu Ca ne peut pas rater ? Je te le conseille vraiment ! 🙂 Trop hâte de lire les autres !

  6. 10 mars 2015 à 10 h 32 min #

    Un excellent Legardinier ❤ !

  7. 10 mars 2015 à 6 h 50 min #

    J’ai absolument adoré ce roman !! J’ai été morte de rire du début à la fin.
    Moi aussi l’auteur était mon « favori » mais j’étais certaine qu’il ne serait pas l’auteur…
    Comme toi, c’est ma mère que est fan et qui me passe ses bouquins.
    Dans le même style (héroïne complètement déjantée) j’ai adoré Demain j’arrête. Complètement cramé est bien différent puisque le personnage principal est un homme plus agé mais j’ai aussi beaucoup aimé. Il ne me reste que Et soudain tout change…

    • tequi
      10 mars 2015 à 10 h 12 min #

      Contente de savoir que tu as aimé autant que moi ! 🙂 J’adore le passage où elle se jette sur son voisin… et Valérie qui lève son pull pour un oui ou pour un non… XD En tous cas je vais me lire les autres avec parcimonie parce que si je lis tout d’une traite je vais être en manque après !
      D’après ma mère Et soudain tout change est très bien mais très différent et triste…

Rétroliens/Pings

  1. Et soudain tout change – Gilles Legardinier | Smells like Chick Spirit - 20 septembre 2016

    […] très vite de Legardinier par ici et je pense que je vais relire bientôt Demain j’arrête et Ca peut pas rater […]

  2. Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier | Smells like Chick Spirit - 19 juillet 2016

    […] parler de Gilles Legardinier à plusieurs reprises et des coups de coeur que j’ai eu pour Ca peut pas rater,  Demain j’arrête et Complètement Cramé. Du coup j’ai guetté en octobre la […]

  3. Complètement Cramé – Gilles Legardinier | Smells like Chick Spirit - 16 septembre 2015

    […] le savez déjà j’ai vraiment adoré Ca peut pas rater et Demain j’arrête, même si au fond les deux romans se ressemblent énormément, notamment […]

  4. Demain j’arrête ! – Gilles Legardinier | Smells like Chick Spirit - 4 juillet 2015

    […] début d’année je vous présentais Ca peut pas rater ! mon premier roman de Gilles Legardinier, l’un des derniers romanciers chouchous français. Il […]

  5. Oh Happy Day Tag + Bonus | Smells like Chick Spirit - 1 avril 2015

    […] 5 – Ca peut pas rater – Gilles Legardinier […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :