Desperate Space Wives – The Astronaut Wives Club (1)

(à noter que comme tous les articles qui concernent une première ou une unique saison, celui ci est spoilerfree !)

The Astronaut Wives Club – Saison 1

6nop6

Nous sommes dans les années 60 et les Etats-Unis se lancent dans la course à la conquête de l’espace, voulant toujours avoir une longueur d’avance sur les Russes. Ils lancent donc le programme Mercury et mettent sur le devant de la scène les 7 astronautes qui vont faire vivre ce programme et qui auront la chance d’être envoyés dans l’espace. Mais mettre en avant ces 7 hommes, c’est aussi pousser sur le devant de la scène leurs familles et tout particulièrement leurs épouses.

.

Un petit pas pour l’homme, un grand pour sa femme …

Voilà une série que j’attendais avec une très grande impatience depuis des mois ! Il faut dire que j’adore les séries period dramas, que l’univers de la conquête spatiale, je la connais assez peu mais cela m’intéresse tout de même et puis surtout le casting était vraiment alléchant : JoAnna Garcia (Ariel dans Once Upon a Time!), Dominique McElligott (Hell on Wheels), Erin Cummings (Spartacus Blood and Sand, Pan Am…), Odette Annable (Dr House, Banshee, Rush…), Yvonne Strahovski (24h Chrono, Chuck, I Frankenstein…) pour les femmes…Mais il n’y a pas que les wives, il y a aussi des mâles et parmi eux, deux qui feront plaisir à beaucoup de filles : Desmond Harrington (Quinn dans Dexter ou encore Tonton Bass dans Gossip Girl) et Wilson Bethel (le seul l’unique Wade Kinsella de Hart of Dixie ! ). Mais aussi Bret Harrison (Breaking In), Kenneth Mitchell (Jericho, Switched at Birth…), Joel Johnstone, Aaron McCusker…

C’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai découvert en juin dernier cette nouveauté. Mais je vous avouerai quand même que sur les premiers épisodes, je n’étais pas plus emballée que cela. C’était agréable à suivre, mais il fallait quand même s’accrocher. Parce qu’il n’y a pas moins de 14 personnages principaux, plus leurs gosses et leur entourage… Ca fait énormément de monde et il m’est arrivé à maintes reprises de me dire « merde c’est le mari de laquelle celui là déjà ?! ». Parce que forcément ce sont les hommes qu’on retient le moins… A part bien sûr Alan Shepard (Desmond Harrington) parce que c’est le premier à être mis en avant et Scott Carpenter parce que c’est Wilson Bethel ! lol

Et puis il y a énormément de sauts dans le temps. On n’a pas eu le temps de s’habituer au contexte de la mission Mercury, qu’on passe à la mission Gemini, puis à la Apollo, avec leurs lots de nouveaux astronautes, femmes et enfants, qu’on a à peine le temps d’assimiler…

Les personnages auraient dû être beaucoup plus approfondis et c’est bien ce que je reproche à la série. Encore plus maintenant que je l’ai vue en entier et qu’il aurait été impossible de la renouveler. S’il s’agit d’une mini série, pourquoi ne pas lui avoir offert 2-3 épisodes de plus pour qu’on puisse mieux l’apprécier ?

Parce qu’évidemment je ne peux pas reprocher à la série son histoire qui aurait peut être mérité un tout petit peu plus de « piment » dans la mesure où il s’agit de l’adaptation d’un livre qui raconte l’histoire vraie des épouses des astronautes de la mission Mercury ! En plus bon nombre des personnages sont encore vivants, on ne va pas leur inventer une vie qu’ils n’ont pas eue ! lol

Et malgré tous ces petits défauts, je dois avouer qu’avec du recul, The Astronaut Wives Club reste tout de même une série que j’ai beaucoup aimé. Parce que ces femmes sont passionnantes et que je les ai toutes aimées ou presque (j’avoue que le couple Schirra est clairement celui qui m’a le moins intéressée), notamment dans le fait qu’elles soient toutes très différentes.  J’ai aimé cette série aussi pour son esthétique, son ambiance 60’s, le kitch adorable de la déco et des fringues et de tout ce qui va avec. J’ai aimé aussi le cadre socio-culturel de la série, puisque en quelques épisodes on aura également abordé la Guerre Froide, le traumatisme de l’assassinat de Kennedy, la ségrégation raciale, le droit des femmes (thème qui est forcément récurrent mais qui me touche toujours car les années 60 ne sont pas si loin), les hippies, la Guerre du Vietnam, et tout ce qui aura marqué cette décennie.

Et finalement, pour une série à laquelle je reproche son manque d’approfondissement des personnages qui m’aurait permis de mieux m’attacher à eux, The Astronaut Wives Club rentre au palmarès des séries qui m’auront le plus fait chialer ! lol C’est bien simple, j’ai plus ou moins chialé tout le long des 4 derniers épisodes… XD Et là tu te dis qu’ils sont forts parce que certaines séries que je suis depuis des années ne m’auront pas fait tant d’effets. Peut être que le fait de savoir que c’est une histoire vraie, joue aussi sur les émotions. Mais en tous cas cela a été une surprise totale que d’avoir une telle réaction !

Avant de terminer le season finale, j’espérais vraiment que la série soit renouvelée, d’autant plus qu’à aucun moment je n’avais lu qu’elle serait une mini-série. Mais franchement, avec une telle conclusion où l’on nous fait le point sur les 7 couples, je ne vois pas vraiment ce que pourrait être une saison 2 ! A moins qu’ils partent sur un principe d’anthologie et qu’ils s’intéressent à d’autres astronautes, mais pour cela il faudrait avoir autant de documentation sur leurs vies privées… Bref, je regrette que ces histoires là n’aient pas été plus approfondies, mais j’aime autant que la série s’arrête là ! (ou alors un spin off sur le personnage de Scott Carpenter, mais là je déraille ! lol) ABC a d’ailleurs confirmé l’annulation de la série dimanche et c’est aussi bien comme ça. Je me demande quand même si tout avait été tourné comme une mini série ou s’ils ont attaqué le tournage puis décidé qu’ils ne pourraient pas en faire plus et ont tout accéléré pour avoir une conclusion. On ne saura jamais mais le principal c’est qu’ont ait une vraie fin !

En tous cas si le contexte historique vous tente et que vous avez envie d’une jolie série pleine d’émotions, je vous la conseille ! (il faut juste passer les premiers épisodes et bien retenir qui est qui ! lol)

Bisous à tous ! 🙂 

PS : Est ce que Desmond Harrington est malade ? Parce que sa maigreur fait vraiment flipper !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Tags:, , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

14 Commentaires le “Desperate Space Wives – The Astronaut Wives Club (1)”

  1. 5 septembre 2015 à 21 h 19 min #

    Bon tu as gagné … tu m’as donné envie de la voir!

  2. 26 août 2015 à 15 h 34 min #

    Comme toi je suis déçue qu’ils soient allés si vite, y avait matière pour faire au moins 24 épisodes. Et moi aussi j’ai eu du mal à me souvenir de qui est qui et qui est le mari de qui. J’aurai aimé en savoir plus sur Louise, j’aurai aimé savoir si René et Trudy ont pu faire les carrières qu’elles voulaient (en particulier Trudy, après il me reste deux épisodes donc peut être que j’aurai ma réponse).
    J’ai pleuré aussi, surtout pour Betty, comment j’avais trop mal au cœur pour elle :/

    • tequi
      27 août 2015 à 9 h 01 min #

      Oui c’est Betty aussi qui m’a fait le plus chialer alors que bon au départ ça n’était pas celle à laquelle j’étais le plus attachée. Si ça peut te rassurer, dans les deux épisodes qu’il te reste, tu auras les réponses à tes questions ! Bon sauf véritablement plus de détails sur le passé de Louise mais tu as raison c’est dommage !

      • 28 août 2015 à 0 h 22 min #

        ça y est j’ai regardé les deux derniers épisodes et je suis vraiment contente comment ils ont fini ça, les scénaristes ont fait un super bon boulot.
        J’ai vraiment était émue par Annie, qu’elle puisse enfin parler comme elle souhaite ça m’a vraiment touché.
        J’ai bien aimé Louise avec les Hippies c’était juste épique XD

        • tequi
          28 août 2015 à 9 h 06 min #

          Ouuiii le décalage était génial !!
          Le personnage d’Annie est très intéressant et finalement c’est dommage parce que c’est l’une des épouses qu’on voit le moins.

  3. 25 août 2015 à 12 h 27 min #

    Une série qui me tente énormément !!

  4. Eva2410
    25 août 2015 à 10 h 51 min #

    Bon il va falloir que je la continue parce qu’au final je n’ai toujours pas dépassé le pilote. Pilote que j’ai pourtant bien aimé même si, comme toi, je trouve qu’on s’y perd au niveau des personnages (et surtout des hommes parce qu’au final au contraire des femmes ils n’ont pas forcément de signe physique distinctif genre coupe de cheveux ou vêtements. Mais de toutes façons j’ai un énorme retard sur tout! Mais demain soir je rentre chez moi à Montpellier, je serai enfin seule et donc je devrais pouvoir rattraper certains trucs d’ici la rentrée. Je croise les doigts!

  5. 25 août 2015 à 10 h 08 min #

    Je note, elle me tente bien!

  6. 25 août 2015 à 8 h 01 min #

    Je viens de finir de regarder cette série, et j’ai beaucoup aimé aussi! Il y a quelques petits défauts par ci par là (les sauts dans le temps sont celui que je mettrai en premier, c’est un peu perturbant…) mais c’est très intéressant, la période est riche en évenements et la série reflète bien l’époque 🙂

    • tequi
      25 août 2015 à 10 h 30 min #

      Oui quand on ne connait pas bien l’histoire à la base, les sauts dans le temps c’est assez pénible. C’est pour cela que je pense qu’ils auraient pu étaler la sauce sur 2 ou 3 épisodes supplémentaires !

Rétroliens/Pings

  1. Top 100 Séries 2014 / 2015 – De 75 à 51 … | Smells like Chick Spirit - 7 octobre 2015

    […] – The Astronaut Wives Club – Mini […]

  2. Renouvellements et Annulations – Printemps / Eté 2015 | Smells like Chick Spirit - 23 septembre 2015

    […] The Astronaut Wives Club (ABC) […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :