Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier

Coucou à tous ! Vous l’aurez compris, le roman dont je vais vous parler aujourd’hui je l’ai tout simplement dévoré puisque cela faisait bien longtemps que je ne vous avais pas parlé de deux romans en si peu de temps !

quelquun-pour-qui-trembler-gilles-legardinier

6nop6

Thomas est parti jeune médecin il y a 20 ans. Il voulait faire une mission humanitaire de quelques mois en Afrique. Son chemin l’aura poussé jusqu’aux tréfonds de l’Inde où il a trouvé un équilibre en aidait les autres. Jusqu’au jour où il apprend que sa petite amie de l’époque était enceinte lorsqu’il est parti et qu’il a une fille, Emma. Il décide alors de rentrer en France, un pays qui lui est devenu étranger, pour apprendre à connaître celle dont il n’a pas pu devenir le père. Et comme il faut bien travailler, il prend la direction d’une maison de retraite dont les 5 pensionnaires sont des personnages hauts en couleurs !

.

Quelle est la phrase que vous ne voulez surtout pas entendre ?

Je vous ai déjà parler de Gilles Legardinier à plusieurs reprises et des coups de coeur que j’ai eu pour Ca peut pas rater,  Demain j’arrête et Complètement Cramé. Du coup j’ai guetté en octobre la sortie de Quelqu’un pour qui trembler et l’ai tout de suite offert à ma mère en pré cadeau de Noël. De mon côté il fallait encore que j’en lise plusieurs, j’ai laissé traîner et finalement la semaine dernière j’ai enfin eu envie de m’y mettre.

Et comme vous pouvez le deviner, je n’ai pas mis longtemps à le dévorer.

Au final ce serait bien la seule chose que je puisse reprocher à Gilles Legardinier : que ses romans se lisent si vite alors qu’on voudrait passer bien plus de temps en sa compagnie. Ses notes de fin sont toujours très intéressantes et j’aime aussi beaucoup ses messages sur Facebook. Il renvoie l’image d’un homme qu’on a envie de connaître personnellement et de fréquenter. Et lorsqu’il dit qu’il aimerait passer un moment avec chacun de ses lecteurs pendant qu’ils lisent ses romans, c’est ce que je ressens aussi, l’envie de passer plus de temps en sa compagnie. Parce qu’il a l’air d’être quelqu’un de sympathique et qui a une telle capacité à interpréter l’autre qu’il aurait fait un excellent psy !

Et d’ailleurs je pense que pour la première fois il nous propose un personnage qui lui ressemble vraiment. Parce que Thomas a aussi cette capacité. Parce que s’il a des idées un peu farfelues, il est finalement le personnage principal le moins fêlé des romans de l’auteur (il laisse cette place aux personnages secondaires!). Et pourtant on arrive toujours à se retrouver en lui.

J’ai lu pas mal de commentaires de gens déçus, certainement parce qu’ils n’avaient vu dans les précédents que le côté humoristique (même si franchement celui ci n’en est pas dénué !). Moi j’ai aimé exploser de rire face aux 5 pensionnaires du foyer qui sont juste exceptionnels et que je ne suis pas prête d’oublier. Mais j’ai aimé surtout cette ode à la famille qui me renvoie un peu à la mienne. Le fait qu’on n’a pas besoin d’avoir des liens du sang pour se construire une vraie famille, qu’on peut considérer comme père quelqu’un qui n’est pas à l’origine de notre venue au monde, que l’être duquel on se sent le plus proche est un animal… Tout cela me renvoie tellement à ma propre histoire.

En fait Gilles Legardinier nous fait comprendre qu’on n’est finalement pas tous si différents les uns des autres. Ou alors je trop similaire à lui même ! lol

Ce roman en tous cas n’a le défaut que d’être trop vite lu. Entre le moment où on l’ouvre et celui où on le referme, on passe du rire aux larmes et ça fait un bien fou. Les romans de Legardinier ont ça en commun que lorsqu’on les a terminé on a déjà envie de les relire. En tous cas moi ça m’a donné très envie de relire Ca peut pas rater et Demain j’arrête.

Une fois de plus c’est un roman que je vous conseille vivement. Parce qu’il fait du bien. Parce qu’il fait prendre conscience de certaines choses essentielles sans jamais être moralisateur. Et puis j’aime tellement l’humour de Gilles Legardinier qu’une fois encore ses personnages rentrent dans mon coeur sans plus jamais pouvoir en sortir !

Il faut vraiment que je récupère Et soudain tout change, prêté à une amie il y a bien trop longtemps et qu’elle ne m’a toujours pas rendu. C’est le seul que je n’ai pas lu de l’auteur et c’est celui qui me permettra de patienter d’ici le prochain !😉

Bonne journée à tous !🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : , , ,

Catégories : Chick Spir

S'abonner

Subscribe to our RSS feed and social profiles to receive updates.

9 commentaires sur “Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier”

  1. 19 juillet 2016 à 18 h 48 min #

    Il faut que je le découvre🙂

  2. Stéphanie Marin
    19 juillet 2016 à 13 h 11 min #

    Je suis en train de dévorer Complètement cramé et ça peut pas rater devrait arriver chez moi dans quelques jours . J’avais aussi lu Demain j’arrête ! Les livres de Gilles Legardinier n’ont qu’un seul défaut , on les finit trop vite

    • tequi
      19 juillet 2016 à 15 h 44 min #

      On est bien d’accord ! Mais ils ont cet avantage qu’on a très vite envie de les relire !

  3. 19 juillet 2016 à 12 h 23 min #

    J’ai lu demain j’arrête et ça peut pas rater, et j’ai adoré les deux. Je suis fan de son humour, de son écriture. Celui-ci est dans ma wish, bien évidemment🙂
    Bisous ma chickette❤

    • tequi
      19 juillet 2016 à 12 h 31 min #

      En fait tu as lu les deux qui se ressemblent le plus ! Tu verras Complètement Cramé et celui ci sont différents parce qu’on n’a pas une nénette follasse en héroïne, mais ils sont géniaux aussi. Même s’ils se lisent bien trop vite !

  4. 19 juillet 2016 à 6 h 13 min #

    Encore un livre que j’ai envie de lire (grâce à toi !)….. faudrait que les journées soient plus longues pour avoir le temps de tout lire !

    • tequi
      19 juillet 2016 à 9 h 38 min #

      L’avantage de ceux ci c’est qu’ils se lisent en un rien de temps !🙂 J’espère qu’il te plaira !

  5. mimi6q
    19 juillet 2016 à 6 h 06 min #

    Surtout que et soudain tout change est, selon moi le plus reussi (je n ai pas encore lu quelqu’un pour qui trembler mais ça ne saurait tarder!)

    • tequi
      19 juillet 2016 à 9 h 38 min #

      Ah ben me voilà bien ! Je crois que je vais être obligée de le racheter pour le lire alors !🙂

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :