Seasons Finales (56)

Bonjour à tous !

Comme je vous le disais, c’est la saison des fins de saisons ! 😛 On poursuit donc le tour d’horizon des séries pour lesquelles je suis à jour… (oui parce que je cours après le temps comme tous les ans à pareille époque)

.

Il va sans dire que ces articles seront full of spoilers puisque c’est évidemment le but, débattre avec vous de ce qu’on a pensé des saisons achevées !!!

En revanche les gif sont spoiless pour que vous puissiez parcourir l’article sans risques ! 😉

 

.

Homeland – Saison 6

Mon article sur la saison 5 – Renouvelée pour une saison 7

Voilà une saison 6 qui me laisse mitigée… J’ai mis la moitié de la saison avant de rentrer dans l’histoire et finalement la seule intrigue qui m’intéressait au départ était celle de ce pauvre Quinn et de son stress post-traumatique qui me fendait le coeur.

Parce que les manigances de Dar Adal et de Saul et les histoires d’avocats de Carrie, ça n’était pas spécialement passionnant.

Jusqu’à bien sûr que tout se recoupe enfin. Si on voit venir le coup du pauvre bouc émissaire musulman innocent, l’enchaînement des événements est plutôt plaisant, rythmé et encore une fois c’est l’implication de Peter Quinn qui m’a le plus passionnée.

Autant le fait que Dar Adal et ses potes soient prêts à tout ou presque pour se débarrasser de la future présidente, ça n’était pas spécialement une surprise, autant je ne m’attendais vraiment pas à ce que Peter Quinn meurt dans cette fin de saison. Le mec avait survécu au gaz sarin, il semblait indestructible, non ? J’ai vu cet épisode en faisant du cardio… je me suis retrouvée à chialer en courant c’était une première !

Du coup ça me fait très peur pour la saison prochaine. Certes Homeland a survécu à la mort de Brody (même s’il faut reconnaître que depuis elle n’est jamais remonté au niveau de ses premières saisons) mais là sans Quinn, ça risque d’être plus compliqué. Certes l’intrigue avec la nouvelle présidente est intéressante et j’ai hâte de savoir comment Carrie va faire pour combattre le nouvel ordre établi, mais au niveau attachement aux personnages ça ne fait pas tout.

J’ai eu beaucoup de peine pour Carrie avec tout ce qu’ils lui ont fait subir pour Franny et il faut avouer qu’elle a été bien moins agaçante que dans les autres saisons. Mais est ce qu’elle va arriver à devenir suffisamment intéressante pour que la saison prochaine soit plus palpitante ? En tous cas j’espère qu’ils vont injecter suffisamment de sang neuf. Et envisager de donner une fin à cette série qui ne mérite pas de décliner tant les premières saisons étaient magiques.

.

DC’s Legends of Tomorrow – Saison 2

Mon article sur la saison 1 – Renouvelée pour une saison 3

En voilà une qui a su bien s’améliorer ! Pour sa première saison, Legends of Tomorrow était un show un peu kitch mais amusant qui distrayait bien mais pêchait par un méchant avec le charisme d’un poulpe mort.

Fort heureusement cette seconde saison a largement relevé le niveau et est devenue ma préférée des 3 séries DC de CW (je n’ai toujours pas rattrapé Supergirl).

Ils ont su apporter du sang frais avec notamment la Justice Society of America, qu’on ne voit pas assez mais dont on récupère Amaya, et Nate qui est un personnage frais, drôle et attendrissant. Et je ne dis pas cela uniquement parce que Nick Zano est canon ! 😛

Et comme la saison dernière Vandal Savage s’était avéré être l’un des pires méchants de séries, ils ont intelligemment recyclé les méchants des séries soeurs : Damien Darkh, Eobard Thawn et ce bon vieux Malcom Merlyn ! The Legion of Doom ! C’était vraiment sympa de les voir ces 3 là parce que ce sont des ennemis mais je les aime quand même !

Le tout bien évidemment enrobé de nombreux voyages dans le temps, d’une quête quasi mystique et d’un Rip Hunter qui m’a beaucoup fait rire en cinéaste amateur et bien fait flipper en allié des Doomies.

En plus, ils ont aussi fait évoluer Rory qui me fait toujours autant rire mais qui n’est plus simplement la grosse brute de base. Ca fait du bien parce qu’au fond je crois que c’est l’un de mes préférés de la bande.

Tout n’est pas parfait, mais le rendu est agréable à suivre et les épisodes s’enchaînent facilement. Et puis la promesse d’une saison 3 bien chaotique me ravit, même si je me doute bien que leurs erreurs seront vite réparées !

.

Switched at Birth – Saison 5

Mon article sur la saison 4 – Série terminée

On ne peut pas dire que Switched at Birth est l’annonce de fin de série qui m’a le plus fait de peine, mais c’est quand même une page qui se tourne sur un teenshow qui a eu le mérite d’évoquer de nombreux thèmes tout au long de ses 5 saisons que l’on n’a pas forcément l’habitude de voir dans les séries.

En effet après une longue pause (depuis octobre 2015 !), SatB est revenue pour 10 épisodes de conclusion.

Si c’était sympa de les revoir, cette dernière saison n’était peut être pas indispensable, le final de la saison 4 avait plutôt fait le job, les dernières minutes mises à part.

Mais cette 5ème saison était plutôt agréable à suivre et c’était intéressant de voir la série proposer à nouveau des thèmes sociétaux : l’autisme, le racisme banalisé, la dépression, le sexisme au travail, la différence d’âge dans le couple, le don d’organes… D’ailleurs il n’était peut être pas nécessaire que sur 10 épisodes on ait autant de sujets traités parce que finalement ça a laissé peu de place au développement des personnages principaux. Parce que ce que je reproche finalement à la série c’est d’avoir si peu fait évoluer Bay et Daphne. Elles n’ont absolument pas mûri et refont encore et encore les mêmes erreurs qui pouvaient passer pour des ados de 15 ans mais qui sont ridicules à 20 !

Emmett m’a aussi manqué cette saison. Certes lors de la précédente il avait été insupportable et j’ai plutôt bien aimé le couple de Bay et Travis, mais quand même Emmett, c’était l’un des personnages phare de la série et on l’a trop peu vu.

Mais je pense quand même que Switched at Birth a pas mal de qualités et reste un bon teenshow pour les jeunes adolescents que j’ai été contente de suivre. J’ai même écrasé ma petite larme à la fin, ce qui n’était pas du tout prévu !

.

Bates Motel – Saison 5

Mon article sur la saison 4 – Série terminée

En voilà une dont j’attendais bien plus la conclusion, tout en ne voulant pas la voir se terminer !

Cette dernière saison de Bates Motel a été excellente.

J’ai aimé qu’ils prennent le parti de laisser s’écouler deux ans depuis la fin de la saison 4. Ce qui laisse le temps à Romero de croupir en prison, à Dylan et Emma de fonder une famille et à Norman de vivre dans son fantasme aux côtés d’une mère qui aurait simulé sa mort alors que le corps de celle ci est congelé à la cave !

Norman n’aura jamais été aussi intéressant et touchant que cette saison. Evidemment on commence par nous le montrer bien creepy. Parce qu’au départ, il est persuadé que sa mère est vivante, mais il se prend aussi pour elle et en plus s’amourache d’une jeune femme mariée qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Mais l’arrivée de Caleb va tout changer. En voilà encore un de personnages qui aura été passionnant. Caleb c’est le mec qui fait des trucs horribles et à qui tu ne peux pas en vouloir. Sa douleur d’apprendre la mort de Norma m’a transpercée et son face à face avec Norman était poignant.

C’est d’ailleurs dommage qu’on nous ait coupé dans notre élan pour faire passer Rihanna ! Sérieusement Riri est le point négatif de la saison. D’abord parce que je pensais qu’elle aurait un vrai rôle dans la série et que j’ai donc attendu avec curiosité de la voir apparaître (dans l’épisode 5) pour finalement comprendre qu’elle serait plutôt anecdotique. Surtout que Marion dans le film est un personnage central et surtout que c’est elle qui se fait massacrer dans la douche… Ce sera donc Sam Loomis qui y passera et les fans de The Walking Dead n’auront pas eu beaucoup de peine de le voir se prendre des coups de couteau, tant il était déjà tête à claques entourés de zombies ! 😛 Et puis pour ce rôle là ils auraient très bien pu prendre n’importe quelle autre actrice !

Les scénaristes ont donc pris la décision de changer l’histoire et surtout d’épargner Marion, présageant qu’on pouvait s’attendre à tout pour la fin. Mais cette fameuse scène de la douche, si elle a été modifiée, sert surtout de déclencheur pour Norman. C’est la première qu’il tue consciemment quelqu’un et surtout qu’il fait face à son dédoublement de personnalité qu’il s’est crée petit pour se protéger de la solitude dans laquelle la violence de son père l’avait enfermé. Et si on savait bien que Norman n’était pas tout seul dans sa tête, qu’il avait tendance à croire que c’était sa mère qui tuait les personnes auxquelles il s’en prenait, j’ai trouvé cette révélation géniale. Parce que finalement elle remet en cause absolument toutes les scènes où Norma et Norman sont ensemble. Toutes ces scènes où on a pu trouver Norma quand même limite avec son fils ne sont peut être finalement que le fruit de son imagination. Et même si elle n’était pas une mère très équilibrée, ça donne quand même follement envie de tout revoir !

Je regrette quand même que l’histoire de Romero n’est finalement servi qu’à le réunir avec Norma dans la mort. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec sa vendetta mais au final je me suis dit « tout ça pour rien ». Parce qu’il ne fallait pas que ce soit lui qui prenne la vie de Norman. Leur choix de laisser Dylan rendre sa liberté à son frère était parfait. Ce pauvre Dylan, moi qui ait eu peur depuis la toute première saison qu’il se fasse tuer par son petit frère, c’est l’inverse qui s’est passé. Mais c’était aussi le seul moyen de leur faire retrouver à tous un brin de bonheur et si les réactions d’Emma m’ont bien agacée (que ce soit de chasser Caleb ou d’en vouloir à Dylan pour le meurtre de sa mère), ces deux là méritaient vraiment une fin heureuse !

Toute la scène où Norman vient de tuer Romero et rentre au motel est absolument magique. Revoir le tout début de la série, la joie de Norma de démarrer une nouvelle vie et le parallèle avec ce garçon paumé et détruit, c’était très fort. Freddie Highmore est vraiment un acteur impressionnant et il m’a aussi bluffé dans la scène où il retourne au bar et réalise que ce n’est pas sa mère qui y a ses habitudes. Cette scène démontre à quel point il n’est pas maître ni de son esprit, ni de son corps et je dois dire que c’est assez terrifiant.

Bates Motel aura donc été une belle série qui a eu une fin comme elle le méritait et ne nous laisse pas sur un goût d’inachevé ou de raté comme peuvent le faire les fins de série. En tous cas j’ai très envie de découvrir quels seront les prochains projets des acteurs car ils sont tous vraiment géniaux !

.

Des bisous et bonne journée ! 😀

.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Tags:, , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

7 Commentaires le “Seasons Finales (56)”

  1. 4 mai 2017 à 9 h 49 min #

    Legend of Tomorrow est aussi ma série DC préférée, juste devant Supergirl que je te conseille. On sent que les scénaristes se sont amusés sur cette saison 2 avec l’univers étendu (Legion of Doom) et toutes les possibilités du voyage dans le temps. Ils se prennent moins la tête et c’est vraiment agréable. Hâte de les retrouver en saison 3

  2. 4 mai 2017 à 8 h 10 min #

    Oups bêtise! J’ai lu la partie sur Bates Motel alors que je n’ai même pas vu la saison 5. C’était trop tentant! Mais pour le coup, je m’en fiche de savoir ce qui va se passer et ça m’a juste donné follement envie de rattraper mon retard sur la série!! XD

    • tequi
      4 mai 2017 à 9 h 35 min #

      Si c’était voulu ça n’est pas une bêtise ! Je pense que ça ne t’empêchera pas d’apprécier la saison parce qu’elle est surtout bluffante pour les jeux d’acteurs !

Rétroliens/Pings

  1. Entre amour et secrets – Confess (1) | Smells like Chick Spirit - 22 juin 2017

    […] reconnu Katie Leclerc dont le seul rôle que je lui connaissais était celui de Daphne Vasquez dans Switched at Birth… Du coup j’ai téléchargé le premier épisode et puis je me suis dit que […]

  2. Renouvellements et Annulations – Automne Hiver 2016 / 2017 | Smells like Chick Spirit - 17 mai 2017

    […] Bates Motel (A&E) […]

  3. #BingoSéries Avril-Mai 2017 | Smells like Chick Spirit - 9 mai 2017

    […] j’ai opté pour le sauvetage à risques de Mady par Long John Silver dans le 4×10 de Black Sails […]

  4. Top Five Séries Addict – Girl Power | Smells like Chick Spirit - 5 mai 2017

    […] 2 – Norma Bates (Bates Motel) […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :