Missing Black Culture – Dear White People (1)

Dear White People – Saison 1

6nop6

Bienvenue sur le campus de la prestigieuse université de Winchester. Si le racisme est présent partout aux Etats-Unis et bien évidemment dans ce type de lieu élitiste, c’est une soirée d’Halloween sur le thème de la « black culture » qui va mettre le feu aux poudres. Les étudiants noirs se rebellent, menés par Sam l’animatrice d’une émission sur la radio du campus, « Dear White People ».

.

Dear Netflix…

Cher Netflix,
Vraiment je ne te remercie pas.
En effet j’accumule un retard monstrueux sur à peu près toutes les séries que je regarde et j’ai l’impression de constamment courir après le temps.
Or avec tes programmations successives, en ce moment j’ai l’impression de ne regarder que des séries Netflix… Je ne peux pas m’en empêcher… Et alors que je me promets de ne pas commencer de nouvelles séries, je jette un oeil à tes nouveautés et je me retrouve à enchaîner les saisons complètes…
Cher Netflix je ne te remercie pas mais merci quand même pour la qualité et la diversité de ce que tu nous proposes !
Aline.

Car oui, après Girlboss, commencée parce que ça devait m’aider pour mon Bingo, je me suis dit que j’allais juste jeter un oeil à Dear White People et que de toutes façons il y avait de fortes chances pour que ça ne me plaise pas. Non parce qu’en général les dramas comiques en format court qui veulent surfer sur le sociétal intelligent, ben ça ne me plait jamais.

Sauf qu’on se rend compte rapidement que Dear White People est très intelligente et très drôle. Du coup j’ai regardé les 10 épisodes en 2 jours et j’aurai pu en enchaîner encore bien plus !

D’abord parce que j’ai beaucoup aimé le montage. Chaque épisode est plus ou moins centré sur un des personnages et va revenir encore et toujours sur les événements qui découlent de la fameuse soirée. Du coup cela nous apporte à chaque fois un éclairage différent aussi bien sur les faits que sur les personnalités de chacun. Cette réalisation est vraiment intéressante et apporte beaucoup de rythme à l’histoire.

Ensuite, on a une galerie de personnages vraiment chouettes qu’on apprend à connaître petit à petit : Sam la révoltée mais qui sort en cachette avec un « blanc », Troy le fils à papa qui n’assume pas son héritage, Coco la fille modèle qui essaie de s’assimiler au maximum, Reggie qui a fait du choc des cultures un mode de vie ou encore Lionel, le journaliste du campus qui se cherche plus qu’autre chose (et qui est clairement mon chouchou). Tous ces personnages apportent à la fois un regard sur le racisme et sur le vécu de la communauté noire américaine, mais aussi beaucoup de situations comiques. Et c’est justement cet équilibre là qui fait que la série fonctionne. Parce que souvent lorsqu’on a des fictions « communautaires » il est un peu difficile de s’identifier ou même d’apprécier le propos lorsqu’on ne fait pas partie de la communauté. Souvent lorsqu’on a des dénonciations sur le racisme anti noir, on se retrouve quasiment dans un racisme inversé qui ne met par forcément à l’aise. Ici on le touche du doigt, mais justement c’est fait avec humour pour dépasser ces limites là.

Et ça faisait vraiment longtemps que je n’avais pas ri autant devant une série. Que ce soit le comique de situation, les répliques qui fusent ou encore la parodie de Scandal qui est juste magique, j’ai vraiment beaucoup ri. Mention spéciale aussi à Brant Daugherty qui joue Noel Khan dans Pretty Little Liars et qui ici a un rôle furtif mais vraiment drôle !

Il faudrait que je jette un oeil au film de 2014 dont est adaptée la série car c’est Justin Simien le réalisateur qui a créé également la série et c’est amusant de voir que certains acteurs ont repris leur rôle du film pour la série.

En tous cas j’espère vraiment que Netflix renouvellera Dear White People parce que je suis frustrée de ne pas en avoir eu plus ! Et si vous avez envie d’une série drôle et intelligente, je vous la conseille fortement ! Evitez juste de la regarder en présence d’enfants ou de personnes avec qui vous n’êtes pas plus à l’aise que ça car certaines scènes sont caliente !!!

Des bisous et une bonne journée !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Tags:, , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

13 Commentaires le “Missing Black Culture – Dear White People (1)”

  1. 11 mai 2017 à 18 h 35 min #

    J’avais adoré le film et je suis ravie que la série ait vue le jour 🙂
    il faut que je la regarde prochainement

  2. 10 mai 2017 à 9 h 00 min #

    Tiens c’est marrant, on m’en a parlé hier sur Twitter ! C’est pas inspiré du film par hasard ? on je l’ajoute, ma to do devient immense !

    • tequi
      10 mai 2017 à 9 h 29 min #

      Si et comme je le dis dans l’article, le showrunner de la série est le réalisateur du film et certains acteurs ont repris leurs rôles ! 😉

  3. 9 mai 2017 à 18 h 48 min #

    Elle est dans ma liste à regarder (comment on dit ? see list ? ^^)

    • tequi
      10 mai 2017 à 8 h 53 min #

      Moi je dis wishlist comme ça, ça marche avec tout ! 😛

  4. 9 mai 2017 à 12 h 30 min #

    Moi c’est toi que je devrais ne pas remercier en fait, pour me faire tout le temps me donner envie de commencer des séries! 😀
    Bon du coup tu me rassures un peu sur celle là parce que j’étais un peu comme toi pas sûre d’aimer. Du coup elle va monter un peu dans mon ordre de priorité.

    • tequi
      9 mai 2017 à 16 h 02 min #

      Tu notes que le séries addict a légèrement tendance à rejeter la faute de son addiction sur autrui ! 😛

  5. babydoo
    9 mai 2017 à 8 h 38 min #

    « Cher Netflix,
    Vraiment je ne te remercie pas. » -> Exactement pareil ! Je suis en retard sur de nombreuses séries pourtant je préfère en commencer d’autres 😀
    D’ailleurs celle-ci je la démarre ce soir, je reviendrais commenter après avoir fini 😉

    • tequi
      9 mai 2017 à 8 h 56 min #

      J’espère qu’elle te plaira autant qu’à moi ! 😀

      • babydoo
        17 mai 2017 à 15 h 37 min #

        Ça y est j’ai terminé la saison !
        J’ai beaucoup aimé, surtout le fait de se focaliser sur différents personnages à chaque épisode. J’ai juste trouvé un peu dommage qu’il n’y en ait pas eu un centré sur Joelle parce que j’ai bien apprécié le personnage et qu’elle a été moins développée que les autres.
        J’espère en tout cas qu’il y aura une deuxième saison 🙂

        • tequi
          18 mai 2017 à 9 h 42 min #

          Oui je me suis fait exactement la même remarque que toi sur Joelle ! Espérons qu’on aura son point de vue en saison 2 ! 🙂

Rétroliens/Pings

  1. Bilan des nouveautés séries – Printemps 2017 | Smells like Chick Spirit - 28 juin 2017

    […] sans oublier, Dear White People, Confess, Girlboss (qui a été annulée) dont j’ai déjà parlé ! […]

  2. Renouvellements et Annulations – Automne Hiver 2016 / 2017 | Smells like Chick Spirit - 17 mai 2017

    […] Dear White People (Netflix) […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :