Pàl estivale 2017

Coucou !

Comme à mon habitude à cette période de l’année, je lis bien plus (en général vautrée sur une serviette, au bord de la piscine ou sur la plage…) et je vous propose un planning de mes lectures pour les prochaines semaines. Evidemment je ne lis jamais tout et de nouveaux romans viennent souvent se glisser dans la liste, mais globalement ça fait déjà un beau programme ! 😀

(les synopsis sont issus de l’excellent site Livraddict.com)

Le premier miracle – Gilles Legardinier

Karen Holt est un agent du gouvernement britannique au sein d’un service de renseignements très particulier. Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus trop où il en est. Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets archéologiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu. Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a pas d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger. Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser. Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner. Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…

.

Je viens juste de l’attaquer ! J’ai beaucoup lu qu’il était plus difficile à lire que les autres et que les lecteurs avaient mis un bon quart du roman à entrer dans l’histoire. Personnellement j’ai été happée dés les premières pages et je trouve vraiment génial que Gilles Legardinier sorte de sa zone de confort pour nous proposer un thriller historico alchimique, un roman d’aventures, avec tous les ingrédients d’humour et d’humanisme qu’on a pu apprécier dans ses précédents romans. Bref, on en reparle très vite ! 🙂

.


Tu comprendras quand tu seras grande – Virginie Grimaldi

A 32 ans, Julia, psychologue ne croit plus au bonheur. Après avoir perdu surccessivement son père, son fiancé et sa grand-mère, elle se laisse aller sans réagir. Jusqu’au jour où elle répond, sur un coup de tête, à une offre d’emploi de thérapeute en maison de retraite à Biarritz…

.

Le Premier Jour du reste de ta Vie avait accompagné mes vacances l’été dernier ! Du coup j’étais ravie de trouver le second roman en poche et en plus de constater qu’il était un peu plus épais que le précédent (ce qui n’a pas empêché ma mère de lire en quelques jours les deux !).

.

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi

Pauline, quittée par son mari Ben, se retrouve obligée de vivre chez ses parents avec son fils de quatre ans. D’abord abattue, elle décide de ranimer ce qui avait fait tenir sa relation avec Ben jusque là. En lui envoyant, chaque jour, le souvenir d’une histoire liée à leur rencontre, elle tente de rappeler à Ben, qui l’a peut-être oublié, qu’ils se sont aimés.

.

… et j’ai craqué, j’ai acheté aussi le dernier qu’elle a publié, même s’il est encore en broché ! 🙂

.

Un avion sans elle – Michel Bussi

Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de 3 mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les média ont baptisée Libellule. Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’histoire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.
Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu’à ce que les masquent tombent…

.

Pareil, en début d’été dernier j’avais été totalement happée par N’oublier Jamais de Michel Bussi. Ca avait été une grande claque et un plaisir de lecture alors qu’à la base je ne suis pas très thriller. Et j’avais converti ma mère qui durant toute l’année en a lu plusieurs et me les a laissé à découvrir. Etant donné qu’Un Avion sans Elle est le premier livre de l’auteur que vous m’aviez conseillé, c’est le premier que je vais attaquer ! 😉

.

Maman a tort – Michel Bussi

Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit. Il est le seul… Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car déjà les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil, qu’à des bouts de souvenirs, qu’aux conversations qu’il entretient avec Gouti, sa peluche. Le compte à rebours a commencé. Avant que tout bascule. Que l’engrenage se déclenche. Que les masques tombent. Qui est Malone ?

.

Il y a aussi les Nymphéas Noirs, Gravé dans le sable et Ne lâche pas ma main qui attendent sur le coin d’une étagère, mais je ne sais pas pourquoi l’histoire de Maman a tort m’attire en priorité ! 🙂

.

Le Voyage – Diana Gabaldon

Vingt ans après avoir été inexplicablement ramenée en plein coeur du XVIIIe siècle, dans une Écosse à feu et à sang qui luttait pour son indépendance contre l’éternel ennemi anglais, Claire Randall n’est jamais parvenue à oublier Jamie Fraser. Les années qu’elle a vécues à ses côtés demeurent pour toujours gravées dans sa mémoire. Aussi, apprenant qu’il a survécu, elle voyage de nouveau dans le temps et retourne dans ce passé chargé de souvenirs et d’émotions, prête à braver tous les dangers pour tenter l’impossible : retrouver Jamie.

.

Ca fait un moment que je veux lire ce troisième tome de Outlander mais impossible de mettre la main sur le livre ! Je m’étais fait presque une raison qu’il faudrait attendre mon prochain voyage en France, mais je suis tombée dessus par hasard à la Fnac ! 🙂 Je ne pense pas que je l’aurai fini avec la reprise de la série et je pense d’ailleurs que je le lirai par morceaux pour ne pas avoir l’impression de ne lire que ça de tout l’été. Mais j’ai hâte de retrouver Jamie et Claire ! ❤

.

Une saison à la petite boulangerie – Jenny Colgan

Polly Waterford coule des jours heureux sur la paisible île de Mount Polbearne. Sa petite boulangerie connaît un franc succès : les habitants du village continuent de s’y presser et un journal régional souhaite même la sélectionner dans son prochain guide ! Polly est aussi comblée par son histoire d’amour avec Huckle, le séduisant Américain qui a su conquérir son cœur. Les deux amoureux se sont installés ensemble dans le grand phare qui domine l’océan. Malheureusement, lorsque le nouveau propriétaire de la boulangerie de Polly débarque sur l’île avec une lueur malicieuse au fond des yeux, celle-ci réalise soudain que son bonheur est bien fragile. Et le départ précipité de Huckle pour les États-Unis ne l’aide guère à envisager l’avenir avec sérénité. Face à cette nouvelle tempête qui se prépare, Polly va devoir se battre pour ne pas laisser sa vie prendre l’eau. Réussira-t-elle à surmonter les obstacles qui se dressent sur sa route ?

.

Roh mais La Petite Boulangerie du Bout du Monde avait été un tel coup de coeur l’été dernier que j’ai longtemps été obsédée par cette suite qui tardait à sortir en poche ! Bon j’ai lu que c’était un peu moins bien que le premier tome mais j’ai tellement hâte de retourner à Mount Polbearne !

.

Un appartement à Paris – Guillaume Musso

Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante.
Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler.
À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.

L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.

Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

.

Mine de rien ça fait quelques années que je n’ai pas lu du Musso… J’en avais un peu marre de ce côté très redondant de ses histoires et du coup je l’avais mis un peu de côté. Mais c’était sans compter qu’une bonne âme m’offre son dernier roman qui a d’ailleurs de très bonnes critiques. Ca va peut être me réconcilier avec lui et me convaincre de lire ceux que je n’ai pas encore découverts !

.

La dernière des Stanfield – Marc Levy

Ma vie a changé un matin alors que j’ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m’apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt.
L’auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m’ordonnait de ne parler de cette histoire à personne.
J’avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l’été s’achevait et j’étais encore loin d’avoir fait mon deuil.
Qu’auriez-vous fait à ma place ?
Probablement la même erreur que moi.

.

Idem pour Marc Levy que j’ai d’ailleurs tendance à totalement associer à Musso. Quand j’en lis un, je lis généralement l’autre ! lol

.

Un dimanche au bord de la piscine – Sophie Kinsella

Un dimanche de mai, entre amis et voisins, au bord de la piscine des Delaney. Parmi les invités, Louise, ses deux filles, son futur ex-mari… et son amant. Survient un terrible accident… Un roman dans la veine tragi-comique de Madeleine Wickham, alias Sophie Kinsella.

.

J’ai toujours vu des avis comme quoi les romans de Sophie Kinsella publiés sous le pseudo de Madeleine Wickham étaient moins bien… J’avais lu Cocktail Club et si ça n’a pas été un coup de coeur, ça reste un bon moment de lecture. On m’a prêté ce roman ci et je suis assez curieuse de voir la dimension plus « tragique » que peut avoir l’auteure.

.

Voilà donc pour mon planning de lectures estivales. J’espère en lire encore plus ! 🙂

Et vous, vous avez prévu de lire quoi pour cet été ? Vous me conseilleriez quoi pour me dévier de ces choix ? 😛

Bonne journée à tous ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Tags:, , , , , , , , ,

Catégories : Chick Spir

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

11 Commentaires le “Pàl estivale 2017”

  1. 29 juin 2017 à 10 h 32 min #

    Tous les romans dont tu parles dans ce billet me font bougrement envie !!!
    De mon côté j’attends toujours que le dernier des Spellman sorte en édtion de poche…Ca traîne ça traîne…Et puis j’ai aussi envie de dévorer tous les romans humoristiques de LeGardinier après ma première découverte de l’auteur ( grâce à toi ! ❤ )

    • tequi
      29 juin 2017 à 11 h 19 min #

      Legardinier tu peux y aller les yeux fermés, je n’ai jamais été déçue.
      Pour les Spellman, le dernier tome n’est même pas sorti broché en français ! J’avais relancé la maison d’édition il y a quelques semaines et ils m’ont répondu que ça n’était pas prévu pour le moment. Je trouve que c’est vraiment honteux quand tu publies une saga tu vas au bout !!!

      • 30 juin 2017 à 23 h 29 min #

        Sans déconner ??!! Punaise je pensais qu’il était sorti en broché au moins !! C’est claire que c’est vraiment honteux..

        .

        • tequi
          1 juillet 2017 à 10 h 00 min #

          Oui au moins faire une version numérique qui ne leur coûterait que les frais de traduction, histoire de respecter un peu le lectorat !

  2. 28 juin 2017 à 11 h 11 min #

    Je crois que ton été s’annonce sympa niveau lectures!!

  3. 27 juin 2017 à 15 h 39 min #

    Bonne lecture 🙂 !

  4. 27 juin 2017 à 11 h 53 min #

    Que des lectures légères et fraîches ! Ca sent bon l’été ❤
    Bonne lecture 🙂

    • tequi
      28 juin 2017 à 17 h 13 min #

      Auxquelles devraient s’ajouter des Colleen Hoover dés que j’arrive à mettre la main dessus ! 😉

  5. Gaelle
    27 juin 2017 à 8 h 44 min #

    Tes choix respirent la fraicheur et les vacances ! J’aime beaucoup !
    Ma pile à lire est si grande que je vais piocher dedans au gré de mes envies. Je préfère ne pas me fixer d’objectifs parce que c’est le meilleur moyen pour que je ne les tienne pas 🙂

    Mais vraisemblablement il y aura du Pierre Bottero avec la suite des aventures d’Ewilan et et d’Ellana. Et de la science fiction aussi je pense : la suite de la saga de John Scalzi, le vieil homme et la guerre.
    Et des BD, des BD et encore plus de BD 🙂

    • tequi
      28 juin 2017 à 17 h 12 min #

      Je ne tiendrai pas tous mes objectifs, mais si je ne m’en mets pas, j’ai encore moins de chance d’aboutir ! lol

Rétroliens/Pings

  1. Le Premier Miracle – Gilles Legardinier | Smells like Chick Spirit - 20 juillet 2017

    […] à tous ! Me revoici enfin avec le premier livre de ma PàL estivale […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :