Les filles sortent les griffes – Claws (1)

 

Claws – Saison 1

6nop6

Afin d’arrondir ses fins de mois et de leur permettre à son frère et à elle de s’en sortir, Desna a accepté il y a quelques temps d’utiliser son salon de manucure pour blanchir de l’argent. Aujourd’hui, elle est exploitée par un mafieux et bien peu respectée par son petit ami, Roller. Il est temps pour Desna et ses copines de sortir les griffes !

.

Who run the world ?

C’est là que je vois que j’ai pris un retard dingue dans mes articles, vu que ça fait quand même déjà un petit moment que j’ai terminé cette nouvelle série !

Une série qui a été une vraie surprise pour moi car en voyant la bande annonce je m’étais mis dans la tête qu’il s’agissait d’une comédie en format court. En réalité on est face à une dramédie avec beaucoup plus de drama que d’humour !

Alors certes il y a eu quelques longueurs en milieu de saison et j’ai presque failli laisser tomber, je dois dire quand même que j’ai aimé Claws pour son univers. En fait ce qui est un peu perturbant c’est qu’on est toujours sur le fil entre le drama et la comédie – entre le réaliste et le loufoque.

 

La meilleure incarnation de cette ambiguïté n’est d’ailleurs pas Desna et sa bande de copines, mais Uncle Daddy. Rien que dans son nom déjà ! Et dans son rapport avec ses fils/neveux dont je ne suis même pas certaines qu’ils soient frères ! lol Mais voilà typiquement le genre de personnage qui est à la fois flippant de dangerosité de par son statut de mafieux et son caractère tempétueux ; mais qui en même temps est totalement ravagé et à mourir de rire. Heureusement d’ailleurs qu’il est interprété par Dean Norris qui arrive à apporter une réelle légitimité à ce personnage borderline.

D’ailleurs c’est vraiment la qualité du casting qui permet à ces personnages clownesques d’arriver à être tout de même légitimes et crédibles.

Je ne connaissais Niecy Nash que pour son rôle dans Scream Queens, mais elle a suffisamment de panache pour incarner une Desna qui dépote aussi bien lorsqu’elle se sauve en courant en talons aiguilles que lorsqu’elle exhibe ses ongles décorés ! En revanche je connaissais mieux Carrie Preston (True Blood) et j’ai adoré la retrouver ici en arnaqueuse ingénue ! Tout comme Judy Reyes qui est à des années lumières de Zoila de Devious Maids dans la peau d’une lesbienne anciennement membre d’un gang !

Mais le meilleur personnage pour moi, cela reste Dean, le frère de Desna. Il souffre d’autisme et est à la fois drôle et touchant. Il est la part émotionnelle de la série et Harold Perrineau (Lost, Constantine) fait du vrai bon boulot avec ce personnage.

Evidemment j’ai été contente aussi qu’on parle de nail art puisque j’adore ça ! Même si bon… c’est vrai que le Miami style avec les griffes longues et bien voyantes ça n’est pas mon truc… mais c’était quand même une bonne idée de mettre cet univers en avant ! (et la compétition avec les salons tenus par les Asiatiques m’a bien fait rire)

En fait c’est la touche girly de l’histoire pour permettre de mettre en avant un point de vue féministe à sa manière. On a pas mal parlé de cela avec GLOW en début d’été, mais on retrouve aussi ce même point de vue ici. Claws c’est en fait l’histoire de 5 femmes unies prêtes à tout pour s’en sortir. Elles sont toutes différentes mais se serrent les coudes et la seule chose qui les rassemble c’est leur amitié indéfectible.

Et le fait qu’elles s’assument en tant que femmes ! On en prend plein les mirettes niveau look et qu’importe si elles n’ont pas des physiques standards, elles sont toutes sublimes à leur façon. Surtout que c’est un aspect de la série qui ressort mais qui en même temps n’est pas abordé. Aucune d’elle ne se plain de son âge, de son poids… (bon sauf peut être Virginia, mais elle se plaint une bonne partie de la saison) Ici le girl power n’est pas un sujet, c’est une évidence !

On notera aussi les petits rôles bien kiffants de Gina Torres (Suits) et Michael Emerson (Lost, Person of Interest). J’ai d’ailleurs beaucoup douté sur ce dernier tellement c’était dingue de le retrouver là dans un tel rôle…

Claws a souffert de certaines faiblesses de scénario, mais ce rattrape sans nul doute par l’originalité de son ambiance et de ses personnages. J’espère donc que la prochaine saison (parce que oui la série est renouvelée) saura rattraper cela et nous proposer une série estivale encore plus barrée ! 😀

Des bisous et une bonne journée !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Tags:, , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

5 Commentaires le “Les filles sortent les griffes – Claws (1)”

  1. 14 septembre 2017 à 10 h 26 min #

    Tu me donnes envie de découvrir cette série ! 😉

    • tequi
      14 septembre 2017 à 10 h 36 min #

      Ah je suis contente ! Si tu tentes repasses me dire ce que tu en penses ! 🙂

  2. 13 septembre 2017 à 13 h 20 min #

    J’ai tenté 3 épisodes mais je n’accroche pas vraiment au côté WTF. Pour le moment, j’ai laissé de côté, je me tâte à lui laisser encore une chance en avançant, parce que oui, ce gang de filles est attachant. C’est le reste à côté qui m’attire beaucoup moins.

    • tequi
      13 septembre 2017 à 17 h 24 min #

      Disons que ça allait que c’était diffusé pendant l’été et que je n’étais pas débordée. Si je la regardais maintenant, pas sûre que je tienne…

Rétroliens/Pings

  1. Renouvellements et Annulations – Été 2017 | Smells like Chick Spirit - 21 septembre 2017

    […] Claws (TNT) […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :