Une fois dans ma vie – Gilles Legardinier

Nous revoilà donc pour un article lecture parce qu’on est mardi et que j’ai décidé que tant que j’aurai à vous présenter des romans, ce serait le mardi… des fois faut pas chercher ! 😛

Si vous l’ignorez encore, Gilles Legardinier est l’un de mes auteurs français favoris. Ce gars a le don quasi surnaturel de comprendre ses semblables – peut être même plus particulièrement les femmes – et d’en faire des romans drôles et émouvants. 

Alors que son prochain roman sort sous peu, il est temps de parler de Une fois dans ma vie.

Eugénie, Céline et Juliette n’ont pas grand chose en commun. Eugénie se sent un peu paumée maintenant que ses enfants sont maintenant grands et ont quitté le cocon familial. Céline jongle entre son quotidien de mère célibataire, son ex mari qui refuse de lui payer sa pension et un amant marié qui la mène en bateau. Juliette est une jeune femme qui séduit tous les hommes mais qui ne rêve que de trouver son prince charmant. 
Eugénie, Céline et Juliette sont amies et travaillent toutes les 3 pour un théâtre en difficultés. Et si le lieu qui les réunit doit traverser des épreuves, c’est en tentant de le sauver qu’elles vont se sauver elles-mêmes.

Après le Premier Miracle qui était plus orienté « thriller » mais où l’on reconnaissait bien la patte de l’auteur, Gilles Legardinier revient au genre qui a fait son succès. Néanmoins, Une fois dans ma vie est quand même beaucoup moins drôle qu’un Demain j’arrête ! Hormis les scènes où l’ensemble de l’équipe du théâtre sont réunies et parce que celle ci est composée d’un paquet d’hurluberlus en tous genres, les éclats de rire sont quand même beaucoup moins au rendez-vous. 

Attention, ça n’est pas du tout un reproche. C’est juste qu’à la sortie de Premier Miracle, beaucoup ont été déçus et ont critiqué le fait que ça soit « différent ». Moi je comprends que le romancier ait envie de varier les plaisirs !

Ici nous sommes finalement plus dans un conte philosophique, une histoire un peu abracadabrantesque où Legardinier met en scène une sorte de famille recomposée dont les femmes vivent chacune un tournant de leur vie. On peut se retrouver en chacune d’elle, dans leurs attentes et leur mal être qui sont bien plus universel que ce que l’on pourrait croire. On en ressort un peu lessivée, pleine d’espoirs et d’envies et l’on admire une fois de plus cette générosité qui transpire de l’écriture de Gilles Legardinier. 

J’avoue quand même que ça ne restera pas l’un de mes romans préférés de l’écrivain. En effet, il y a quelques longueurs et répétitions qui sont un peu pénibles surtout que le roman est finalement assez court. Et puis je n’ai pas versé ma larmichette alors que j’en avais pris l’habitude ! 🙂

En tous cas j’attends avec impatience la sortie de J’ai encore menti, que j’espère pouvoir lire avant l’été prochain ! 😛

Mes articles sur les romans de Gilles Legardinier : 
Ca peut pas rater !
Demain j’arrête !
Complètement cramé
Quelqu’un pour qui trembler
Et soudain tout change
Le Premier Miracle

Publicités

Tags:, ,

Catégories : Lecture

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

9 Commentaires le “Une fois dans ma vie – Gilles Legardinier”

  1. 25 septembre 2018 à 17 h 20 min #

    Rhoooo j’adore Legardinier ❤ je suis amoureuse de ses romans et ses héroïnes !
    Un projet de lecture en vue alors … (mais bon je n'ai toujours pas lu Demain j'arrête, shame on me ?)

    • tequi
      25 septembre 2018 à 18 h 10 min #

      Oh dommage il est vraiment drôle celui là !

  2. 25 septembre 2018 à 15 h 12 min #

    j’aime me promener sur votre blog. un bel univers agréable. Blog intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon blog. à bientôt.

    • tequi
      25 septembre 2018 à 15 h 22 min #

      Merci beaucoup et ravie que le blog vous plaise ! Je ne manquerai pas de passer par chez vous !

  3. 25 septembre 2018 à 13 h 37 min #

    Idem, j’attends J’ai encore menti avec impatience ❤ ! Par contre, j'ai celui-ci dans ma PAL depuis sa sortie, et je ne l'ai toujours pas lu…. Il faut que je répare ça !

    • tequi
      25 septembre 2018 à 15 h 05 min #

      Tu fais comme moi, tu fais une obsession sur la sortie d’un roman, tu te jettes dessus pour l’acheter et après il a le temps de sortir en poche que tu ne l’as toujours pas lu ! On est des cas désespérés !😆

  4. Gaelle
    25 septembre 2018 à 11 h 28 min #

    Chuis tellement à la bourre sur ses bouquins !
    Allez je m’y remets une fois que le mois de la BD est terminée !

    • tequi
      25 septembre 2018 à 11 h 36 min #

      L’avantage c’est qu’ils se dévorent très rapidement ! 🙂

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :