Futur proche – Years and Years

Article garanti sans spoilers

Bonjour à tous ! On commence la semaine avec une mini série qui n’est certes pas la plus réjouissante mais qui clairement est un petit chef d’œuvre qui va me marquer pour longtemps.

Vivez l’évolution sociale, politique et technologique des 15 prochaines années à travers le spectre de la famille Lyons de Manchester. Une dystopie dont le réalisme fait froid dans le dos.

Origine : 🇬🇧 BBC – 2019
Mini série de 6 épisodes

Voilà une mini série anglaise dont on ne ressort pas indemne. Et j’ai failli ne pas la regarder. Honnêtement, il n’y aurait pas eu Russel Tovey au casting je pense que je faisais l’impasse. Et en regardant le premier épisode qui nous présente cette famille Lyons, je n’étais même pas certaine de poursuivre.

Résultat de recherche d'images pour "years and years bbc"

Par ce que dans la famille Lyons on a 4 frères et sœurs. Daniel (Russel Tovey) qui bosse au ministère du logement et s’occupe entre autre des migrants et réfugiés politique et qui est heureux en couple avec son petit ami. Stephen (Rory Kinnear) est dans le domaine bancaire et avec sa femme Celeste ils ont une belle vie à Londres aux côtés de leurs deux adolescentes Bethany et Rubis. Rosie (Ruth Madeley) a une vie plus compliquée, elle est mère célibataire et attend un enfant d’un autre homme absent du paysage – de plus elle est atteinte d’une maladie génétique qui la cloue dans un fauteuil roulant. Enfin il y a Edith (Jessica Hynes) qui n’est pas présente car elle est milite aux quatre coins du monde pour la sauvegarde de l’environnement et contre la guerre. Et si les parents Lyons sont absents du paysage, toute cette petite famille se regroupe autour de Muriel, la grand mère, qui n’a pas sa langue dans sa poche.

Mais en 2019, tout va changer. Evolutions technologiques, Brexit et changements politiques au Royaume-Uni, crises diplomatiques et économiques dans le monde… Rien ne va plus et ce saut dans un futur si proche fait vraiment froid dans le dos.

Parce que je parti pris de Years and Years n’est pas de nous emmener dans un futur lointain et « futuriste » – redondance bonjour – mais bien de nous montrer ce que sera demain. Un demain à peine différent d’aujourd’hui mais terrifiant en tous points.

Et si la série ne semble pas prendre position sur les nouvelles technologies qui font à la fois vraiment peur mais qui s’avèrent quand même bien utiles au fil des épisodes. Pour ce qui est du social et de la politique, le message semble très clair. En fil rouge des épisodes, en plus de la famille Lyons, on voit monter en puissance le personnage de Vivienne Rook interprétée par une Emma Thompson absolument parfaite. Issue de la société civile, elle se fait sa place dans l’univers politique du Royaume Uni en appuyant sur les sujets populistes à tendance extrême droite… Un personnage politique qui nous renverra forcément aux références qu’on peut en avoir en ce moment… Trump, Le Pen, Salvini et tous les autres se reflètent dans ce personnage annexe et emblématique de Vivienne Rook particulièrement bien écrit.

Résultat de recherche d'images pour "years and years bbc"

Parce que ce Black Mirror politique et social (Black Mirror des heures glorieuses évidemment) est efficace dans la mesure où il humanise énormément les dangers auxquels on va devoir faire face prochainement. La dystopie n’en est quasiment pas une et l’on assiste aux conséquences des différentes crises à travers le spectre de la famille Lyons dont chacun des membres est touché de façon différente mais dont les répercussions sont pour tous.

C’est assez compliqué de vous parler de cette série sans rien spoiler parce qu’elle mérite vraiment d’être découverte et vécue pleinement. Le montage est particulièrement efficace et je crois que j’ai développé un certain réflexe de Pavlov à l’écoute de la bande originale. Vous pouvez me faire rouler en boule systématiquement en entendant cette musique qui n’est pourtant pas du tout déprimante. Chaque épisode à son lot de scènes fortes et évidemment la fin du 4ème épisode est totalement bouleversante. Là encore – et sans trop en dire – c’est parce qu’on a appris à aimer les Lyons et alors qu’on est confronté à une situation qui est malheureusement devenue banale, celle-ci nous détruit. J’ai rarement été aussi déprimée après avoir vu un épisode de série !

De la même manière que j’ai rarement ressenti ce que j’ai ressenti pour le final. Je peux pas vous décrire les sentiments, ça vous mettrait sur la voix de comment ça se termine. Mais j’ai trouvé que tout était brillant jusqu’à la dernière seconde.

Je connais mal Russel T. Davies qui est pourtant un showrunner emblématique des séries anglaises puisqu’il n’est pas moins que le créateur du reboot de Doctor Who, de Torchwood, de Cucumber/Banana/Tofu et récemment de A Very English Scandal. Pas de doutes que Years and Years fera parler d’elle et qu’elle sera fortement récompensée même si sa période de diffusion devrait renvoyer les nominations pour la prochaine salve de prix.

Parce que tout est parfait dans cette série. L’écriture, la réalisation et bien sûr les acteurs. J’aime Russel Tovey d’amour et cette série ne me fera pas changer d’avis, bien au contraire. Pareil pour Rory Kinnear que j’aimais déjà beaucoup dans Penny Dreadful mais qui me ferait presque oublier John Clare ! Et puis il y a tous les autres. Et puis avec une mention particulière pour Maxim Baldry que j’espère vite revoir tant j’ai aimé le personnage de Viktor.

Je voudrai pouvoir étaler tout ce que j’ai ressenti avec cette série, mais je vais me contenter de vous dire encore et encore qu’il faut la regarder. Que c’est mon coup de cœur de 2019. Que c’est une série qui peut tout changer. Qu’elle devrait être reconnue d’utilité publique tellement son message est important et parfaitement passé.

« It’s our fault. This is the world we built »…

Résultat de recherche d'images pour "years and years bbc celeste"

Tags:, , , , , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

19 Commentaires le “Futur proche – Years and Years”

  1. Laurence
    10 septembre 2019 à 12 h 22 min #

    J’ai tenté juste le 1er épisode et ça m’a bien déprimée (enfin, encore + que je ne le suis actuellement !!!) alors comme je ne suis pas maso, je préfère ne pas persister…

    • tequi
      10 septembre 2019 à 15 h 32 min #

      arf c’et sûr que c’est pas la série la plus joyeuse… et il y a encore plus déprimant que le premier épisode… mais je te conseille quand même de la poursuivre lorsque tu seras dans de meilleures dispositions car elle est vraiment géniale. Et au final, je trouve que la conclusion est plutôt optimiste et positive donc ça ne nous laisse pas non plus au bord du suicide ! 😉

  2. 3 août 2019 à 13 h 47 min #

    Pas sûre que ce soit le genre de série qu’il me faut en ce moment *hypersensibilité de grossesse bonjouuuur*

    • tequi
      5 août 2019 à 15 h 35 min #

      je te la déconseille effectivement pour le moment, mais ensuite, c’est impérativement à voir ! 😉

  3. emmanat
    23 juillet 2019 à 20 h 26 min #

    je ne sais pas du tout quoi faire avec cette série j’avoue!
    bon ca va que j’ai bcp bcp de choses à regarder et qu’il y en a d’autres à venir aussi, mais vos commentaires sont tentants aussi..je suis mitigée ^^

    • tequi
      24 juillet 2019 à 10 h 41 min #

      Je serai tentée de te répondre qu’il faut IMPERATIVEMENT la regarder !
      En plus il n’y a que 6 malheureux épisodes…😬

  4. 23 juillet 2019 à 17 h 43 min #

    Je n’ai pas réussi à avoir de coup de coeur pour cette série, je ne sais pas pourquoi d’ailleurs car je l’ai énormément aimée. Mais elle m’a déprimée, secouée et même traumatisée pendant une ou deux semaines, à tel point que j’en ai parlé à mon mari plusieurs fois, en pleurant, tellement j’avais peur de cette réalité-là. J’ai vraiment adoré les personnages, notamment Danny et Viktor. Et la musique avec le passage du temps était un must à chaque épisode. Et j’ai découvert que l’actrice qui jouait Rosie était une véritable handicapée puisqu’elle joue l’assistante de l’héroïne dans The Rook et est là aussi en fauteuil roulant. je trouve bien que l’Angleterre (quoique Starz qui diffuse The Rook est américaine) ait ce genre de démarche de donner des rôles qui auraient pu revenir à des valides et sans faire de distinction ou de chichis.

    • tequi
      24 juillet 2019 à 10 h 37 min #

      Moi c’est justement parce qu’elle m’a secouée et traumatisée qu’elle en est devenue un coup de cœur… – je dois être maso – l’épisode 4 m’a laissée dans un état de déprime totale pendant une demie journée et heureusement que j’ai enchaîné sur la suite dés le soir ! D’ailleurs j’aime beaucoup la fin parce qu’ils ne sont pas tombés dans le pessimisme total et ils portent un vrai message.
      J’ai vu aussi que « Rosie » était vraiment handicapée sur des photos en cherchant les illustrations pour mon article. D’ailleurs faut que j’attaque The Rook !

      Et sinon ça m’a quand même bien fait froid dans le dos la nomination de Boris Johnson…

      • 24 juillet 2019 à 16 h 35 min #

        Oui pour l’épisode 4, je n’ai pas voulu y croire jusqu’à la diffusion du 5e. Et pareil, j’ai tout de suite pensé à la série lors de la nomination de Boris Johnson. Je me suis dit, ça y est, on y est avec quelques années d’avance…

Rétroliens/Pings

  1. | Amitiés surnaturelles – Being Human UKSmells like Chick Spirit - 25 août 2020

    […] d’Aidan Turner (Poldark, And Then they were none) et Russel Tovey (Looking, Flash, Quantico, Years and Years…) et avoir été un peu beaucoup encouragée par Bigre, j’ai craqué en 2017 et ai […]

  2. Pluie de Pilots – Février, Mars & Avril 2020 | Smells like Chick Spirit - 13 février 2020

    […] mal non plus : Adam Rodriguez (CSI : Miami, Criminal Minds…), Rory Kinnear (Penny Dreadful, Years and Years), Daniel Zovatto (Here and Now), Jessica Garza (The Purge)…Le tout dans une ambiance des […]

  3. TFSA – Mes personnages préférés 2019 | Smells like Chick Spirit - 3 janvier 2020

    […] 16 – Daniel Lyons (Years and Years) […]

  4. TFSA – Mes découvertes séries 2019 | Smells like Chick Spirit - 27 décembre 2019

    […] longue, j’ai écarté les mini séries, mais vous recommande tout de même très chaudement Years and Years, Good Omens et Unbelievable ! 🙂 Le classement en revanche comporte aussi bien les nouvelles […]

  5. TFSA – Les épisodes les plus marquants 2019 | Smells like Chick Spirit - 20 décembre 2019

    […] – Years and Years – Episode […]

  6. Les 10 meilleures séries de la décennie 2010 | Smells like Chick Spirit - 18 décembre 2019

    […] 2019 – Years and Years […]

  7. Top 100 Séries – Places 25 à 1 🎉 | Smells like Chick Spirit - 30 octobre 2019

    […] – Years and Years – Mini […]

  8. TFSA – Meilleures Nouveautés Printemps / Eté 2019 | Smells like Chick Spirit - 6 septembre 2019

    […] catégorie – Years & Years et Good […]

  9. Bilan des Nouveautés Eté 2019 | Smells like Chick Spirit - 4 septembre 2019

    […] ! Et c’était drôle de recroiser Ruth Madeley alors que je venais tout juste de terminer Years and Years ! […]

  10. Bingo Séries Juillet/Août 2019 | Smells like Chick Spirit - 5 août 2019

    […] une mi-sérieAyant vu en entier les 6 épisodes de Years and Years, le 3ème était forcément un mi-série ! […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :