Bilan des Nouveautés Eté 2019

Coucou à tous ! Me voici aujourd’hui pour dresser le bilan des nouveautés que j’ai testées pendant l’été ! Une période bien moins creuse qu’il y a quelques années…

Tous les synopsis en italique sont ceux donnés par le site Seriebox (que je ne vous conseillerai jamais assez ! lol).

.

Résultat de recherche d'images pour "pandora cw"

Pandora – CW

Jax a dû apprendre à se débrouiller seule à la suite du décès de ses parents. Une nouvelle vie s’offre à elle quand elle décide d’intégrer la  » Earth’s Space Training Academy « . Elle et ses amis vont apprendre à défendre la galaxie des menaces extraterrestres comme humaines.

J’avais pourtant regardé le trailer, mais il ne m’avait tellement pas marquée que j’ai démarré cet épisode avec aucune idée de ce que je regardais…
Et je crois que j’ai terminé l’épisode toute aussi dubitative ! lol
Déjà de base les fictions spatiales ne sont pas ma came. En plus j’ai trouvé que les effets spéciaux par moments étaient juste horribles.
Mais en vérité Pandora est tout simplement un teen show avec les bons vieux clichés habituels à la sauce spatiale… L’héroïne badass, le beau gosse mystérieux, les potes sympas, le prétendant qui n’a aucune chance, le nouveau que tout le monde regarde de travers et des adultes à qui on ne confierait pas son sac à main pour aller aux toilettes… 😛
Le tout n’est pas franchement bien joué…
Et pourtant c’est le genre de série pour laquelle je pourrai débrancher le cerveau et regarder sans me prendre la tête… Mais allez savoir pourquoi, je n’en ai pas envie en ce moment ! Dommage parce qu’Oliver Dench est vraiment mignon ! 😉

Verdict post-pilot ⇢ Ca trouvera certainement son public, mais je crois que je suis trop vieille et pas assez fan de science fiction dans l’espace pour avoir envie d’aller plus loin !

.

Image associée

The Rook – Starz

Myfanwy Thomas se réveille sous la pluie près du Pont du Millenium à Londres, sans aucun souvenir de qui elle est, ni aucun moyen d’expliquer les cadavres gantés de latex qui l’entourent. Lorsqu’elle découvre qu’elle occupe un poste élevé au sein de L’Échiquier, le service secret britannique pour les gens doués de pouvoirs surnaturels, elle va devoir se frayer un chemin dans le monde dangereux et complexe de l’agence pour découvrir qui a effacé sa mémoire – et pourquoi elle est devenue une cible. Au fur et à mesure que Myfanwy découvre son passé trouble et apprend la vérité sur ses pouvoirs, elle va se rendre compte que personne n’est tout à fait ce qu’il prétend être. Elle va devoir faire un choix : retourner à la vie difficile qui a été la sienne jusqu’à présent, ou saisir cette occasion pour prendre un nouveau départ. 

Je n’avais jamais entendu parler de ce roman de Daniel O’Malley qui a visiblement beaucoup de fan et de très bon retours. Alors forcément j’étais curieuse de voir de quoi il s’agissait, d’autant que généralement les séries Starz me plaisent beaucoup.
Je dois dire quand même que ce pilot a un petit souci de rythme et que j’ai eu quand même du mal à rentrer dedans. Heureusement que ça s’arrange vers la fin de l’épisode, que Myfanwy commence à avoir des interactions avec d’autres personnages et qu’on a quelques clés pour comprendre les enjeux.
D’ailleurs je trouve très intéressant ce concept de services secrets composés de personnes aux facultés extraordinaires. D’autant que les dites facultés ne sont pas des pouvoirs auxquels on est habitués et qu’on retrouve systématiquement dans toutes les fictions.
Je ne connaissais pas Emma Greenwell comme actrice, mais je trouve qu’elle joue bien et elle captive suffisamment pour que le brouillard du début donne envie de s’accrocher.
Contente de retrouver Joely Richardson que je n’avais pas croisé ou presque depuis Nip/Tuck ! En plus son rôle est bien énigmatique, ça me plait ! Et c’était drôle de recroiser Ruth Madeley alors que je venais tout juste de terminer Years and Years ! 🙂

Verdict post-pilot ⇢ J’ai tenté le pilot alors que 4 épisodes avaient déjà été diffusés et les retours sont excellents. Pour ma part il va encore falloir un ou deux épisodes pour que je détermine si ça m’emballe complètement ou pas !

Sauf que j’ai « débranché » dés le second épisode avec une impossibilité totale de rentrer dans l’histoire ! 😦

.

Résultat de recherche d'images pour "florida girls"

Florida Girls – PopTv

Quatre jeunes filles vivant dans une petite ville de Floride décident de se remettre en question quand leur seule amie ambitieuse décide d’avancer dans sa vie.

Je ne voulais pas la regarder… et j’ai quand même commencé le pilot… avant de prendre mes jambes à mon cou. Des fois je ferai mieux de plus m’écouter !
Il est certain que le côté petite ville en galère est bien moins attirant qu’une série avec des bombasses à Miami… mais en même temps, le côté plus authentique ne me dérangerait pas… Si ça n’était pas du cliché sur cliché, du rire forcé et des bites à l’air… Le personnage de Shelby était un peu plus intéressant que les autres – moins forcé – mais je n’ai pas pu aller au bout du pilot malgré tout…

Verdict post-pilot ⇢ Ça n’était pas pour moi et ça s’est confirmé ! Le trash ne me dérange pas d’habitude mais là, il y a quelque chose qui ne passe pas…

.

Résultat de recherche d'images pour "the loudest voice"

The Loudest Voice – Showtime

Les dix dernières années du controversé Roger Ailes, fondateur de la chaîne d’information Fox News, qui fut accusé de harcèlement sexuel par des employées de sa compagnie.

Je suis archi fan de Russell Crowe et c’est bien pour cela que j’ai tenté The Loudest Voice. Non parce que si j’ai déjà entendu parler de Fox News – principalement pour son soutient à Trump pendant la précédente campagne – je ne connaissais pas du tout le nom de son fondateur !
J’ai donc passé une bonne partie de l’épisode à « admirer » le travail des maquilleurs effets spéciaux qui – même s’il a pas mal grossi – ont métamorphosé Russel Crowe !
Et c’est vrai que c’est un drama politique intéressant, notamment pour découvrir les coulisses d’une chaîne d’information et les techniques de manipulation que Ailes semblait maîtriser parfaitement !
Reste quand même que malgré un casting 5 étoiles (Seth MacFarlane, Sienna Miller, Naomi Watts…), je ne suis pas arrivée à me passionner pour l’histoire vraie d’un homme dont je n’avais jamais entendu parler… Et je me voyais mal suivre son histoire tout l’été.

Verdict post-pilot ⇢ Peut être que dans d’autres conditions je retenterais cette série car le sujet en lui même est intéressant et les acteurs excellents. Mais je n’avais pas du tout envie de quelque chose d’aussi sérieux pour mon été !

.

Résultat de recherche d'images pour "pennyworth epix"

Pennyworth – Epix

Une série centrée sur le personnage d’Alfred Pennyworth, le célèbre majordome de Batman. L’action se déroule dans le Londres des années 60, lorsqu’il officie au sein des Forces Spéciales Britanniques. 

J’ai toujours aimé Alfred ! Que ce soit l’Alfred de mon enfance interprété par Michael Gough, celui de Nolan avec un Michael Caine parfait dans le rôle et même – voir surtout – celui de Sean Pertwee dans Gotham ! Ce dernier nous a d’ailleurs éclairés sur un passé bien plus badass que ne le laissait penser la version cinématographique d’un des majordome les plus connus au monde.
C’est donc cette jeunesse haletante que nous propose de découvrir la série et je dois dire que je n’ai pas vu passer ce pilot introductif de plus d’une heure !
La première chose qui m’a plu dans cette série, c’est son esthétique. La réalisation est sublime, on en prend plein les yeux et les oreilles – avec une BO délicieusement décalée – et on garde les codes des grands films d’espionnage avec une touche de modernité. Jusqu’au générique, tout est parfait.
Ensuite, l’histoire et les personnages sont vraiment bien également. Evidemment ça n’est pas d’une originalité folle. Alfred est un vétéran avec quelques troubles post traumatiques qui officie comme videur dans un boite de nuit pour éviter de devenir majordome comme son père… mouarf … Un soir il rend service à un client Américain et ils échangent leurs cartes de visite. Jusqu’au jour où une société secrète, l’Ordre de la Corneille, enlève la petite amie d’Alfred pour qu’ils leur livrent le fameux Américain… un certain Thomas Wayne…
Je vous laisse le plaisir de découvrir cette série, mais si vous aimez les James Bond, l’accent so British (et que vous voulez entendre des « sassenach » ailleurs que dans Outlander !) et une série aussi belle que divertissante, tentez Pennyworth !
D’autant que Jack Bannon qui joue le personnage principal est une véritable découverte pour moi. Il me rappelle un peu un certain Dominic Cooper… A noter que c’est Emma Corrin qui interprète Esme la petite amie d’Alfred et que c’est cette même actrice qui jouera Diana dans la saison 4 – donc pas la prochaine mais la suivante – de The Crown ! ❤

Verdict post-pilot ⇢ Coup de cœur pour ce premier épisode. J’ai vraiment hâte de voir la suite et je vous recommande vivement de vous y mettre !

Et un coup de cœur qui se confirme à chaque épisode pour une série bien plus noire qu’il n’y parait et un héros encore plus attachant que je n’aurai pu l’imaginer !

.

Résultat de recherche d'images pour "BH90210"

BH90210 – FOX

Jouant une version exagérée et irrévérencieuse d’eux-mêmes, les héros de la série culte Beverly Hills tentent de convaincre la chaîne de produire un revival. Les coulisses du projet se révèlent bien plus croustillantes que la série en elle-même. 
Que se passera-t-il quand les premiers amours, les amitiés et les vieilles rivalités vont mettre à mal la cohésion du groupe ? Les tentatives pour relancer une aventure qui s’est arrêtée 19 ans plus tôt se concrétiseront-elles pour ces acteurs qui ont grandi sous les yeux des téléspectateurs du monde entier ?

Je crois que je n’envisageais même pas de la regarder. Je me souviens gamine avoir regardé Beverly Hills, mais ça n’était pas non plus une de mes séries favorites donc un revival ne me disait pas grand chose.
Sauf que diffusée dans une période calme, je me suis dit que je pourrai y jeter un œil et je dois dire que j’ai bien aimé… 🙂
Les acteurs jouent leurs propres rôles et ont eu suffisamment d’auto-dérision pour ne pas s’épargner. C’est drôle et il y a un petit soupçon de nostalgie de ces années 90 qui est bien agréable. L’hommage à Luke Perry était notamment touchant.

Verdict post-pilot ⇢ De façon assez inexplicable, j’ai aimé ce premier épisode… et le suivant ! Une saison que je vais regarder en entier avec un petit goût de guilty pleasure qui contrebalance bien ce que j’ai pu regarder cet été.

.

Résultat de recherche d'images pour "why women kill"

Why Women Kill – CBS All Access

Les vies de trois femmes vivant à trois époques différentes alors qu’elles font face à une infidélité dans leur mariage respectif. Si le rôle des femmes a évolué dans la société, leur réaction est toujours la même : un profond désir de vengeance…

Comment ai-je pu passer à côté de l’annonce d’une nouvelle série de Marc Cherry – papa de Desperate Housewives et Devious Maids – ?!
Je l’ai donc découverte tout à fait par hasard, attirée notamment par la présence de Ginnifer Goodwin et Lucy Liu au casting.
Why Women Kill c’est l’histoire d’une belle maison qui dans les années 60, les années 80 et de nos jours a abrité 3 foyers, 3 couples malheureux et 3 couples dans lesquels il semblerait bien que les femmes soient passer à l’acte.
On retrouve vite la patte de Marc Cherry avec des univers colorés, des femmes au foyer mises en avant et qui ne sont pas si dociles et bien sûr de lourds secrets ! 😀
Le fait qu’on ait les parallèles de 3 histoires à des périodes différentes est surprenant mais se laisse regarder assez bien.
Au final, c’est peut être d’ailleurs l’histoire contemporaine qui pour le moment m’attire le moins.
Mais toutes les semaines j’attends avec impatience le nouvel épisode et j’espère vraiment que la série va décoller parce que rien n’a remplacé Desperate Housewives dans mon cœur et j’attends vraiment avec impatience une série tout aussi addictive.

Verdict post-pilot ⇢ Je ne l’attendais pas mais ça a été une vraie bonne surprise ! Marc Cherry nous fait du Marc Cherry, mais qu’importe puisque j’adore ça !

.

Résultat de recherche d'images pour "the boys amazon"

The Boys – Amazon Prime

Dans un monde où les super-héros embrassent le côté sombre de leur célébrité et de leur notoriété, un groupe de justiciers connu officieusement sous le nom de « The Boys », a décidé de vaincre les super-héros corrompus avec la volonté de se battre violemment.

Je savais que j’allais l’aimer et je ne me suis pas trompée !
Déjà je trouve génial que pour une fois les super héros soient de véritables connards imbus de leur personne, qui se croient tout permis et se prennent pour des starlettes tout en donnant le change d’une image irréprochables. Je trouve aussi vraiment bien vu qu’ils soient exploités par une firme et que leur boulot soit monétisé, marketé à mort… Bref, je crois que s’ils existaient, ils ressembleraient bien plus à ça qu’à ce qu’on nous sert depuis toujours !
On suit donc Annie une jeune fille qui a toujours rêvé d’intégrer une team prestigieuse de super héros et qui découvre l’envers du décor (je ne me suis pas encore remise de la scène avec Chace Crawford !!!). Mais on découvre aussi l’histoire de Hughie qui perd sa petite amie à cause d’un super héros et fait la rencontre d’un mec bien décidé à ne pas laisser les héros faire ce qu’ils veulent en toute impunité.
L’histoire en elle même est géniale et originale. Les effets spéciaux sont juste dingues – la scène de l’accident est absolument folle – et le casting est au delà de mes attentes ! Retrouver Karl Urban (Le Seigneur des Anneaux, Almost Human...), Anthony Starr (Banshee), Erin Moriarty (Jessica Jones) et Chace Crawford (Gossip Girl) est vraiment fun d’autant qu’ils sont dans des rôles bien différents de ceux qu’on leur connait.

Verdict post-pilot ⇢ Bref j’ai fini l’épisode excitée comme une puce et si je n’ai pas encore dévoré toute la saison, c’est uniquement parce que je n’avais pas de wifi pendant mes vacances et que je ne voulais pas non plus bouffer toute la 4G de mon forfait ! Mais cela va être très vite rattrapé ! 😀

.

Résultat de recherche d'images pour "the righteous gemstones"

The Righteous Gemstones – HBO

La famille Gemstone, des télévangélistes connus mondialement : le patriarche Eli, un homme dur mais respecté par ses fidèles, et son fils Jesse, qui rêve de sortir de l’ombre de son père pour voler de ses propres ailes et devenir à son tour une célébrité.

Le pitch ne me disait pas grand chose et je me suis un peu forcée à regarder ce premier épisode qui oh surprise, ne m’a pas plu du tout.
Le monde des télévangelistes m’est relativement étranger, mais je trouve plutôt bien qu’on se moque de ces mecs qui exploitent la religion pour se faire de l’argent.
Après tout est poussé à l’extrême et on frôle l’overdose de clichés et de burlesque. En plus je ne comprends pas vraiment l’intérêt de faire un pilot de près d’une heure lorsque le format de la série est de 30 minutes par la suite… Mais cela crée clairement un problème de rythme. Parce que faut pas déconner, pas besoin d’une heure pour présenter un patriarche (John Goodman) pas loin du gourou de secte, un petit frère teubé, une frangine jalouse d’être mise de côté pour la simple raison que c’est une fille et un grand frère ambitieux mais bien peu vertueux (et bien beauf).
Visuellement, ils ont mis les moyens, mais manquerait plus que ça soit cheap ! lol

Verdict post-pilot ⇢ Absolument pas pour moi, je ne me ferai pas endoctrinée par les Gemstones, mais je suis persuadée que la série trouvera ses adeptes ! 😉

.

Résultat de recherche d'images pour "on becoming a god in central florida"

On Becoming a God in Central Florida – Showtime

Krystal Stubbs est une employée d’un parc aquatique qui gagne le salaire minimum. Elle tente de se faire une place au soleil en intégrant les « Founders American Merchandise » (FAM)…

Je ne savais pas grand chose de cette série si ce n’est qu’il y avait Kirsten Dunst dedans et que ça se passait dans les années 90. J’ai donc été très surprise d’y trouver Alexander Skarsgaard … mais je n’en dis pas plus, je ne voudrais pas spoiler ceux qui veulent regarder la série.
Bref, c’est surtout l’histoire d’une femme qui peine à joindre les deux bouts et qui va se laisser embarquer un peu malgré elle dans un système de vente pyramidale bien huilé et qui ressemblerait presque à une secte… Enchaîner cette série avec The Righteous Brothers, ça fait un drôle d’effet sur l’image que veulent donner les séries de l’Amérique en ce moment ! lol
Et une fois encore ce côté grandiloquent qui vend ironiquement du rêve ne m’a pas du tout accrochée. Pourtant l’ambiance 90’s est sympa et change un peu de ce dont on a l’habitude, mais ils m’ont rapidement tous tapé sur le système et pas du tout donné envie de voir la suite.

Verdict post-pilot ⇢ Il y a quelque chose de prometteur avec cette série, mais je ne suis pas arrivée à m’y intéresser… Je pense qu’elle est quand même à tenter car elle plaira et a de fortes chances de ne pas s’arrêter à cette première saison.

.

Résultat de recherche d'images pour "carnival row"

Carnival Row – Amazon Prime

Une ville réunissant Humains et créatures mythiques est le théâtre de mystérieux meurtres. L’inspecteur de police Rycroft Philostrate enquête sur celui d’une danseuse féérique. Bien qu’il ne soit pas chargé de ladite enquête, il en fait tout de même une affaire personnelle et va tenter de découvrir ce qui est arrivé à cette fille, ce qui va lui coûter très cher.

Je l’attendais avec beaucoup d’impatience et je ne suis pas du tout déçue de ce premier épisode. La scène d’introduction donne le ton d’une série qui n’a pas lésiné sur les effets visuels. Et quand on veut taper dans le fantasy c’est plutôt une condition sine qua none ! Là rien à redire, imaginez des fées bien loin de leur cousine Clochette poursuivies et mises à mort par des loups sortis tout droit de l’univers de Tolkien…
Ensuite on plonge dans une ambiance assez fascinante rappelant l’Angleterre victorienne, la mythologie autour de Jack l’Eventreur, avec des créatures fantastiques à tous les coins de rue. J’adore !
Je ne connaissais pas Cara Delevingne en tant qu’actrice et j’avais lu des commentaires assez négatifs sur sa présence dans la série, mais je dois dire que son jeu ne m’a pas dérangée et qu’elle a le physique idéal pour jouer une fée !
Quant à Orlando Bloom c’est un plaisir que de le retrouver ici et j’aime déjà son personnage. 😉

Verdict post-pilot ⇢ Je ne suis absolument pas déçue par cette série qui me faisait très envie. Il va vite falloir que je trouve un moment pour regarder la saison en entier. Surtout qu’elle avait été renouvelée avant même d’être mise en ligne !

.

Et vous, quelles ont été récemment vos nouveautés préférées ?
A ce sujet, d’ailleurs, vendredi on se retrouver avec le TFSA des Nouveautés Printemps-Eté préférées et je dois dire que le classement n’est pas évident à effectuer ! 🙂

Bonne fin de journée et à très vite ! 🙂

Tags:, , , , , , , , , , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

10 Commentaires le “Bilan des Nouveautés Eté 2019”

  1. 10 septembre 2019 à 19 h 49 min #

    Pandora c’est, comme The Outpost l’an dernier, le nanar estival de la CW mais je continue à regarder 🙂 J’ai aimé The Rook et The Boys et, j’accroche beaucoup à Why Women Kill et Pennyworth, j’aime beaucoup le côté série anglaise d’espionnage à la James Bond de cette dernière. Le trailer de On Becoming God ne m’avait pas convaincue du tout, je vois que je n’ai pas eu tort de faire l’impasse. Et il faut que je trouve un moment pour voir Carnival Row avant la reprise des séries hebdos dans deux semaines.

  2. emmanat
    4 septembre 2019 à 12 h 12 min #

    Alors pour Beverly hills, moi je regardai quand j’etais jeune, et du coup j’etais assez curieuse de voir ce qu’ils allaient en faire (ils ont « bien » vieilli!!!! lol) et j’ai eu peur au 1er épisode que je trouvais pas super bien joué et en fait je me suis fait prendre au jeu et pour le moment j’aime bien!
    Tu me donnes très envie de voir the boys! je pense que je vais m’y mettre
    et pour carnival row, j’aime bcp l’ambiance, les acteurs aussi, et j’en ai vu 5, et vraiment accroché à partir du 3ème! (j’aimais bien les 2 1ers quand meme, mais je me pressais pas à les enchainer)

    • tequi
      4 septembre 2019 à 15 h 22 min #

      Ah c’est rassurant ça pour Carnival Row car c’est clair que pour le premier épisode, c’est surtout l’ambiance qui est chouette.
      Tu me diras ce que tu penses de The Boys ! 😉

      • emmanat
        6 septembre 2019 à 19 h 39 min #

        bon j’ai fini carnival row avant hier soir ^^ vraiment sympa, hate de voir la suite
        hier je me suis fait la saison 1 de poupée russe, j’ai bien aimé ca va! et ca se regarde vite
        et là je viens de voir le 1er de the boys j’ai adoré déjà! je sens que ca va me plaire c’est obligé!

        • tequi
          7 septembre 2019 à 8 h 56 min #

          Faut que j’avance The Boys ! Vu le peu de diffusion des deux prochaines semaines, je devrais pouvoir la regarder – avec Carnival Row et bien d’autres – avant que le rush des séries n’arrive !

          • emmanat
            9 septembre 2019 à 9 h 39 min #

            et bien moi je l’ai fini et c’etait vraiment bien 🙂 hate de voir la suite

  3. 4 septembre 2019 à 10 h 59 min #

    je VEUX PAS prendre Amazon Prime putaiiin, je veux voir Boys 😥 chui dééég (TT) je prend Netflix et des supers séries sont ailleurs en plus ces enflures de Netflix m’arrêtent des séries en plein quand je les mate genre élémentary, seriously ?
    Bisouuus

    • tequi
      4 septembre 2019 à 15 h 21 min #

      lol Tu m’as bien fait rire ! Elementary était diffusé sur CBS et c’est eux qui l’ont annulée!
      Pour Amazon, je crois qu’il y a une histoire de période d’essai gratuit donc regardes, ça peut te laisser le temps de regarder The Boys (et peut être quelques autres au passage ! 😛 )

      • 5 septembre 2019 à 8 h 56 min #

        Nan mais Elementary j’étais pas à la dernière saison loin de là 😭

        • tequi
          5 septembre 2019 à 10 h 57 min #

          ah ok ! je regarde pas donc j’ai pas fait attention que la série avait été retirée. Faut dire qu’avec toutes les histoires de droits, c’est un vrai schmilblik !

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :