La vie secrète des écrivains – Guillaume Musso

Coucou à tous ! C’est parti pour l’article lecture du jour. D’autant qu’il n’y aura pas de second article du mardi aujourd’hui… Il faudra vous contenter de cela, mais je reviens dés demain avec une série découverte pour mon Challenge 2020 !

Nathan Fawles est un mystère. L’écrivain a écrit 3 romans à la fin des années 90 qui ont connu un énorme succès. Puis du jour au lendemain il annonce mettre fin à sa carrière et se retirer sur une île de la Méditerranée, Beaumont.
20 ans plus tard, Raphaël débarque sur l’île de Beaumont dans l’espoir de pouvoir faire lire à son idole le roman qu’il a écrit et n’arrive pas à faire publier. Mais il n’est pas le seul à arriver sur l’île, c’est aussi le cas de Mathilde, journaliste suisse bien décidée à décocher une entrevue avec le romancier si secret. Et alors que l’île et bouclée à la suite d’un étrange meurtre, Raphaël et Mathilde pourraient bien faire tout leur possible pour arriver à leurs fins.

Chaque année je me promets d’attendre la sortie poche du nouveau roman de Guillaume Musso parce que ça se lit trop vite pour y mettre plus de 20€… Et ça fait quelques années que des proches bien intentionnés me l’offrent à chaque fois ! lol Ce qui est d’autant plus dommage c’est que je mets bien souvent tellement de temps pour le lire qu’il sort en poche avant ! Cette année, j’ai dû le lire quelques semaines avant… mais promis je n’achèterai pas ni ne me ferai offrir La Vie est un roman avant sa sortie poche ! 🙂

Mais revenons à La Vie Secrète des Ecrivains ! On notera d’ailleurs, qu’après La Jeune Fille et la Nuit et vu le synopsis et le titre de son nouveau roman, Musso se complaît à écrire des histoires où le personnage principal est un romancier… Déjà que bien avant ça j’avais tendance à lui reprocher de faire toujours des romans dont le personnage principal lui ressemble, là il pousse encore plus loin dans la thématique ! lol

Dans son ensemble, ce roman est – comme toujours avec Musso – agréable à lire et à dévorer. Le début est un peu laborieux parce que l’histoire a besoin de mise en place. Il faut dresser le portrait du mystérieux Nathan Fawles, mais aussi la topologie de l’île de Beaumont pour que le huis clos prenne tous son sens.

Une fois que cela est mis en place, l’histoire devient vraiment intéressante et prend un rythme de polar qu’il est difficile à lâcher. Et pourtant les polars ne sont pas mon genre préféré en temps normal. En plus les rebondissements – même si un peu tirés par les cheveux – sont vraiment inattendus et ça fait du bien de ne pas voir venir les choses.

Reste que le tout dernier rebondissement est tellement peu prévisible que ça m’a gâché le roman…

Guillaume Musso est connu pour ces romans qui se terminent toujours d’une façon totalement inattendue. C’est sa marque de fabrique. Evidemment ce roman là ne déroge pas à la règle, mais personnellement je n’ai pas du tout adhéré à ce retournement de situation final qui m’a pour le moins gâché le plaisir de la lecture que j’avais pu avoir dans les pages précédentes.

Peut être que par conséquent, ce roman là me marquera plus que les autres, puisque je reproche souvent à Musso de faire des romans « vite lus vite oubliés »… lol En tous cas si vous aimez l’auteur et n’êtes pas lassés de son style, ça pourrait marcher. Mais profitez qu’il soit sorti en poche pour ne pas le payer trop cher ! 😉

Et si vous voulez plus d’informations sur mes lectures de Guillaume Musso, vous pouvez retrouver mes articles sur d’autres de ses romans :
L’appel de l’ange
7 ans après
Demain
Central Park
L’instant présent
La jeune fille et la nuit

Je vous souhaite une belle journée !

Tags:, , ,

Catégories : Lecture

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

7 Commentaires le “La vie secrète des écrivains – Guillaume Musso”

  1. 23 juin 2020 à 18 h 27 min #

    De mon côté, je me suis vraiment lassée de son style, ses histoires se ressemblent pas mal, au bout de 3 ou 4 de ses livres, j’ai trouvé ça flagrant.
    Mais c’est bien le livre de Musso qui pourrait me réconcilier avec l’auteur.

  2. Natas
    23 juin 2020 à 16 h 35 min #

    alors j’ai jamais lu Musso ahaha mais je l’ai tous à la biblio ! D’ailleurs n’oublie pas les bibliothèque pour ce genre de livre justement autant l’emprunter?!

    Bref, du coup tu m’en conseil un parmis ceux que tu as lu?

    Bon là je me suis remise à Sophie Kinsella… C’est un autre univers^^

    • tequi
      24 juin 2020 à 8 h 39 min #

      Ah ben ça fait longtemps que j’ai pas lu du Kinsella ! Tu lis quoi ?
      Pour Musso, j’avais beaucoup aimé Central Park dans les plus récents. Mais bon c’est pas indispensable non plus… lol
      Pour ce qui est des bibliothèques j’adorerais, mais ça n’existe pas ou peu au Maroc… 😦 Hors du système scolaire, il y a bien l’Institut Culturel Français, mais c’est plus branché livres classiques que best sellers… Du coup après je les donne !

      • Natas
        28 juin 2020 à 20 h 35 min #

        Je lis Poppy wyatt a un sacré numéro ! je pense pas que ce soit son meilleur… après j’aurais Samathan bonne a rien faire et j’aimerais relire l’accro au shopping !
        En tous cas c’est agréable à lire !

        oh dommage pour les biblio au Maroc… Mais du coup oui c’est bien de les donner ensuite !

        Moi j’ai été au Centre social où il revendent plein de chose dont les bouquins à 1.- et j’ai trouvé mon bonheur coté chick litt !
        plus j’ai commandé 2-3 autres livres sur internet d’occasion aussi dont ceux de jenny colgan comme tu m’a donné envie !! je t’en dirais des nouvelles !

        • tequi
          29 juin 2020 à 10 h 31 min #

          Oh j’avais beaucoup aimé Samantha Bonne à rien à faire !!! Par contre je n’ai jamais accroché à l’Accro du Shopping et du coup après 2 tomes j’ai lâché l’affaire.

  3. emmanat
    23 juin 2020 à 7 h 55 min #

    ah c’est chiant que la fin te plaise pas! ca doit pas mal gacher oui
    tjs aimé ses bouquins mais j’ai un enorme train de retard!!

    • tequi
      23 juin 2020 à 8 h 55 min #

      bah tu sais des fois tu te dis « tout ça pour ça » et c’est un peu l’impression que j’ai eu quand j’ai lu le twist !

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :