Instinct maternel – Little Fires Everywhere

Article garanti sans spoilers

Bonjour à tous ! Nous voici aujourd’hui avec une mini série qui n’a pas trop fait parler d’elle, mais je pense que c’est surtout parce qu’elle a été diffusée en plein confinement et que les gens avaient d’autres préoccupations. En tous cas moi j’ai beaucoup aimé !

Elena Richardson est une mère de famille qui mène une vie aux apparences heureuses. Journaliste au quotidien local, mère de 4 ados plus ou moins tranquilles et épouse d’un avocat, son quotidien est millimétré et ne tolère pas beaucoup de surprises.
Jusqu’au jour où Mia Warren et sa fille Pearl débarquent en ville. Elena accepte de leur louer un appartement dont elle est propriétaire et les prend sous son aile. Mais Mia, artiste au mode de vie bohème est le parfait opposé d’Elena et va faire exploser les apparences de petite vie parfaite sans remouds de la famille Richardson.

Origine : 🇺🇸 Hulu – 2020
Mini série en 8 épisodes

La mini série est une adaptation du roman « La Saison des Feux » de Celeste Ng. Personnellement je ne connaissais pas du tout et au départ on se demande comment tout cela va pouvoir partir en sucette. D’autant que la toute première scène est un flashforward du dernier épisode où l’on voit la maison des Richardson en flammes. Qui a mis le feu et pourquoi sera bien sûr la question qu’on va garder en tête tout au long des 8 épisodes même si finalement ce sont plutôt leurs vies à tous qui vont prendre feu.

Little Fires Everywhere, un Desperate Housewives sur fond de ...

Ma première constatation a quand même été de me dire que décidément, le rôle ici de Reese Whiterspoon était vachement proche de celui qu’elle tenait dans Big Little Lies. Celui de cette mère de famille qui se démène pour renvoyer l’image de la mère et épouse parfaite et qui fait tout pour être la plus amicale possible avec tout le monde… Mais Elena est quand même beaucoup plus complexe que Madeline ne l’était. On arrive à l’adorer, la détester, avoir de la peine pour elle et envie de l’étrangler… Elle est de loin le personnage le plus intéressant !

Contrairement à son mari – interpété par Joshua Jackson – qui ne sert pas à grand chose tout au long de la série !

Little Fires Everywhere GIF by HULU - Find & Share on GIPHY

Parce qu’évidemment l’autre personnage principal c’est Mia. Et ça fait un bien fou de retrouver Kerry Washington dans un rôle qui ne soit pas celui d’Olivia Pope ! Mais je dois dire qu’Olivia et Mia sont tellement antagonistes qu’on ne peut pas s’y tromper. Et elle aussi est un personnage intéressant dans la mesure où on ne l’apprécie pas nécessairement constamment. On ne peut pas prendre parti uniquement pour Mia contre Elena.

Et puis ce qui est le plus intéressant avec Mia, c’est surtout son passé. Les secrets qu’elle cache même à sa propre fille. Ce qui fait qu’elle en est arrivée là.

Little Fires Everywhere GIF by HULU - Find & Share on GIPHY

D’ailleurs mention spéciale pour les scènes de flashbacks sur la jeunesse des deux héroïnes. Non seulement ce sont des moments révélateurs, mais en plus AnnaSophia Robb (The Carrie Diaries, Mercy Street) et Tiffany Boone (Hunters) ont fait un boulot incroyable de mimétisme sur les intonations et les mimiques de Whiterspoon et Washington ! J’ai rarement vu des interprétation de « younger versions » aussi réussies.

Little Fires Everywhere GIF by HULU - Find & Share on GIPHY

Et puis il y a les ados. Lexie qui essaie de reproduire le schéma de perfection de sa mère. Tripp qui passe pour le beau gosse de service. Moody le cadet qui se cherche encore. Izzie la petite dernière des Richardson et le vilain petit canard de la famille aux yeux de sa mère. Et puis bien sûr Pearl, la fille de Mia, qui a à la fois l’aura d’originalité de sa mère et l’envie de vivre une vie plus posée comme celles des Richardson.

Little Fires Everywhere GIF by HULU - Find & Share on GIPHY

Ils vont subir toutes les conséquences des choix de leurs mères, mais ils vont surtout finalement être les révélateurs d’une fin vraiment réussie.

Et si tout cela ne suffisait déjà pas, va venir encore se rajouter l’accélérateur de combustion… L’histoire d’un abandon d’enfant et d’un adoption. Encore une histoire pour laquelle on peut finalement difficilement prendre partie mais où Elena et Mia vont nécessairement s’affronter.

Little Fire Everywhere | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

Little Fires Everywhere est une histoire qu’on prend plaisir à suivre. Les rebondissements sont bons, le développement des personnages aussi. Les 8 épisodes ne sont pas de trop pour nous mener à un final réussi. D’autant plus qu’il nous propose une fin à la fois satisfaisante mais qui nous fait regretter que ça ne soit qu’une mini série et qu’on n’ait pas la chance de connaître la suite !

Encore une série que je ne peux que vous conseiller, surtout si vous aimez les deux actrices principales. (à noter que pour le plaisir des yeux, si cela peut vous convaincre, on retrouve en guests Geoff Stults et Jesse Williams…)

Bonne journée !

Tags:, , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

3 Commentaires le “Instinct maternel – Little Fires Everywhere”

  1. 29 juin 2020 à 9 h 25 min #

    je note car cette mini série pourrait me plaire ! surtout que j’adore Reese Whiterspoon 🙂

Rétroliens/Pings

  1. | Top 125 Saison 2019/2020 – Places 50 à 26Smells like Chick Spirit - 28 octobre 2020

    […] – Little Fires Everywhere – Mini […]

  2. Little Fires Everywhere, Liz Tigelaar – Pamolico - 14 juillet 2020

    […] Ils en parlent aussi : Sea you soon, Culture vs news, The URL does not actually matter, Avis 2 femmes, Justine Vaillant, Pretty Rose Mary, Screenclub, Sur nos écrans, Smells like chick spirit […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :