Série Noire – Perry Mason

Article garanti sans spoilers

Bonjour à tous ! Me voilà aujourd’hui pour vous présenter une des rares nouveautés estivales… C’est d’ailleurs peut être bien pour ça que je l’ai regardée… lol

Perry Mason est un détective privé sans trop de scrupules habitué à travailler pour les cabinets d’avocats. Si sa vie privée est un désastre, il reste très efficace dans son travail et c’est pourquoi E.B Jonathan, à qui l’on vient de confier la défense d’un couple dont le bébé a été assassiné, fait appel à Perry pour faire avancer l’enquête.

Origine : 🇺🇸 HBO – 2020 > …
Renouvelée pour une saison 2

Bon déjà je me demande comment je connais le nom de Perry Mason car je n’ai absolument jamais regardé un épisode alors que c’est la 4ème version ! En effet la première série date des années 50 et compte 9 saisons et 271 épisodes ! Les deux remakes suivants (Années 70 et 80-90) n’auront pas eu la même longévité, comptant chacune une seule saison. Mais j’ai dû forcément tomber sur une programmation, parce que le nom me parle vraiment.

Bref, cette nouvelle version était présentée comme une mini série – mais elle a été renouvelée depuis – et c’est vraiment pour Matthew Rhys (The Americans) que j’y ai jeté un œil.

On ne va pas tergiverser, je ne suis pas une amatrice de films noirs ou de polars à l’ancienne donc si j’ai apprécié l’esthétique de la série – on est quand même sur HBO – passé le premier épisode ça n’était plus suffisant pour m’emballer.

Déjà j’étais pas mal perturbée parce qu’on nous présente partout Perry Mason comme « le célèbre avocat » et je ne voyais pas en quoi il était avocat dans cette série… Sauf que finalement cette première saison pourrait être considérée comme un préquel du reste… Mais déjà ça m’a turlupinée ! lol

Et j’ai vraiment eu du mal à rentrer dans l’histoire. Enfin à y rester plutôt, parce qu’au départ cette histoire de kidnapping d’enfant qui se termine tragiquement, c’était intrigant. Mais au fil des 8 épisodes, on se perd un peu en chemin, l’enquête piétine et on s’intéresse plus aux guerres d’égos et au fanatisme religieux qu’à savoir qui a tué le bébé.

D’ailleurs parenthèse… je ne sais pas si vous avez remarqué mais dans les séries il y a souvent des « phénomènes de mode ». Des idées que les scénaristes semblent avoir en même temps. Personnellement je n’avais jamais entendu parler de ces « Sisters » qui semblaient galvaniser les foules dans les années 30 et qui s’approchent plus de la secte que du Christianisme. J’ai découvert ça dans Penny Dreadful City of Angels et j’avoue que c’était bizarre de retrouver quasiment le même personnage (la « sœur » divinisée qui remet en doute son statut et qui est manipulée par une mère omnipotente) dans Perry Mason…

Bon évidemment les fans d’Orphan Black auront certainement apprécié le personnage de Sister Alice plus que moi puisqu’elle est interprétée par Tatiana Maslany. Moi par contre ça m’a amusée que ce soit Lily Taylor qui joue sa mère parce qu’en parallèle de Perry Mason je regardais Six Feet Under et c’était amusant de voir l’actrice avec 20 ans d’écart !

On peut noter aussi que le background de la série est peut être un peu trop proche de son contexte historique. On est dans de la suprématie blanche et masculine à outrance et on n’arrive pas bien à savoir si la série veut coller à son époque ou si elle est limite machiste/raciste… Ca a très bien été décrit par Shipou dans un article que je vous recommande et pour ma part ça n’a pas servi à me faire accrocher à l’histoire.

Ce qui est d’autant plus frustrant car le personnage le plus intéressant à mes yeux reste Della qui travaille avec E.B Jonathan (merveilleux John Lithgow). D’ailleurs, même si je dois dire que je n’ai vraiment pas accroché à cette saison et que j’aurai certainement abandonné dans une configuration d’été normal avec des diffusions plus conséquentes, il y a quand même de fortes chances pour que je tente la saison 2… Parce que c’est Matthew Rhys qui porte à bout de bras la série et que c’est plus fort que moi, j’adore cet acteur. Et parce que la configuration de fin de saison pourrait permettre à Della d’avoir un rôle plus intéressant par la suite. Tout comme Paul Drake, tellement sous exploité !

Aussi parce qu’ils semblent partis sur un rythme d’une enquête/affaire par saison et que mon intérêt pour cette saison 2 dépendra forcément de l’affaire en question.

Du coup je ne sais pas si je peux vous recommander Perry Mason, étant moi-même moyennement emballée. Mais si vous aimez les films noirs d’époque et avez envie de redécouvrir cette ambiance à la sauce HBO, c’est déjà un très bon point de départ pour tenter la série. et puis je vous l’ai dit, même si ça n’est pas un coup de cœur, je serai certainement là pour la saison 2, donc tout n’est pas perdu ! lol

Bonne journée à tous !

Tags:, , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

12 Commentaires le “Série Noire – Perry Mason”

  1. 20 septembre 2020 à 10 h 41 min #

    J’adore les films noirs, alors j’ai carrément retrouvé mes petits 😉 Et puis Matthew Rhys, quoi ! Mais carrément pour la Sister ! j’y ai trop pensé aussi.

    • tequi
      21 septembre 2020 à 10 h 04 min #

      Je suis sûre qu’ils ont dû passer un docu sur une nana qui a existé et que les scénaristes des deux séries l’ont regardé en ce disant « ah mais ça ferait un trop bon personnage »… et bam tu te retrouves avec quasi le même perso dans deux séries qui n’ont rien à voir ! lol

  2. 7 septembre 2020 à 19 h 18 min #

    Je ne connaissais Perry Mason que de nom aussi. En fait, je confondais avec L’homme de fer car c’est joué par le même acteur, du coup, pendant les deux premiers épisodes (après j’ai fait des recherches sur le net), je me suis demandé à quel moment il allait devenir paraplégique ! Pour ce qui est de la version 2020, Je pense que je suis l’une des rares à avoir pleinement apprécié la série. J’ai eu un peu de mal au début mais je l’ai trouvé intéressante à suivre. J’ai adoré le personnage de Della et bien sûr Matthew Rhys. Pour ce qui est de la Sister, j’ai lu que les deux versions (Penny Dreadful et Perry Mason) s’étaient inspirées de la même personne, ceci explique sans doute cela. Ce qui s’explique moins c’est qu’elles aient eu l’idée en même temps 😀

    • tequi
      8 septembre 2020 à 9 h 08 min #

      Mais je remarque que très souvent les séries nous proposent des choses identiques au même moment sur des chaînes différentes… Peut être qu’il y a eu un reportage sur la Sister un soir à la télé et que les scénaristes des deux séries l’ont vu et s’en sont inspiré ! lol

      • 12 septembre 2020 à 18 h 58 min #

        Peut-être, en effet ! 😀

  3. emmanat
    30 août 2020 à 11 h 16 min #

    non c pas pour moi 😀

  4. 27 août 2020 à 15 h 34 min #

    Vu que tu n’es pas amatrice du genre film noir, je tiens à indiquer que le bruit qui court à ce sujet sur Perry Mason n’est pas vrai. Apparemment, un détective à L.A. dans les années 30 sur fond de musique un brin jazzy dupe les gens. Je suppose que c’est en partie la faute à la promo, mais c’est juste de la série policière historique.

    La partie religieuse est clairement trop tangentielle pour fonctionner. Cela complète l’histoire mais ne s’y rattache jamais pleinement. Pas suffisamment pour justifier autant de temps, bien que j’ai aimé la conclusion (on aurait pu y arriver en moins de temps à mon avis). Maintenant, si on peut mettre le coup de la prêcheuse au placard. Avec Penny Dreadful City of Angels, ils ont démontré que la TV américaine n’étaient pas si inspirées que cela par le sujet !

    Autrement, j’ai personnellement apprécié la série qui, selon moi, ne tiens avant tout que pour Perry Mason, héros assez old school dans son registre, à la fois complexe et émotionnel. J’espère que la suite exploitera dignement la partie judiciaire car ce sont les éléments qui ont le mieux pris ici, preuve qu’ils auraient dû le faire avocat dès le début en fait.

  5. 26 août 2020 à 17 h 20 min #

    J’ai un peu le même avis que toi sur cette série, j’ai bien aimé la partie enquête et le procès, par contre tout ce qui tournait autour de l’église m’a rapidement super saoulée.

Rétroliens/Pings

  1. | Top 125 Saison 2019/2020 – Places 125 à 101Smells like Chick Spirit - 8 octobre 2020

    […] – Perry Mason – Saison […]

  2. | Renouvellements & Annulations – Eté 2020Smells like Chick Spirit - 23 septembre 2020

    […] Perry Mason (HBO)C’était censé être une mini série, mais Perry Mason reviendra à la barre pour une seconde saison. Espérons qu’elle m’emballe un peu plus ! […]

  3. | Bilan des Nouveautés Été 2020Smells like Chick Spirit - 2 septembre 2020

    […] la qualité. Du coup je serai au rendez-vous pour la suite ! Retrouvez mon article complet ICI. (et finalement ils ont changé d’avis, ça n’est plus une mini série, Perry Mason […]

  4. | Teen Heroes – StargirlSmells like Chick Spirit - 28 août 2020

    […] à tous ! On change totalement d’univers après Perry Mason, pour une série de super héros en version […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :