Bilan des Nouveautés Été 2020

Coucou à tous !

Si la rentrée promet plein de nouveautés alléchantes, le moins qu’on puisse dire c’est que l’été a été calme dans ce domaine. On a quand même eu quelques nouveautés sympathiques.

Tous les synopsis en italique sont ceux donnés par le site Seriebox (que je ne vous conseillerai jamais assez ! lol).

.

Love, Victor : un trailer pour la série spin-off du film Love ...

Love, Victor – Hulu

Victor est un nouvel étudiant au lycée Creekwood dans la banlieue d’Atlanta. Entrant dans l’adolescence, il va faire face à plusieurs épreuves à la maison et au lycée, tout en essayant de comprendre son orientation sexuelle. Il se décide à contacter Simon Spier, un ancien étudiant de Creekwood qui a traversé des épreuves similaires à son âge.

Je n’ai pas vu le film Love, Simon dont la série est une sorte de spin off mais je trouve que les quelques minutes introductives sont plutôt bien foutues pour les néophytes comme moi.
Je dois dire que dans les premières minutes, je n’ai pas vraiment été emballée par la série. Victor est tout cute, mais le drama autour est très « classique ». Une famille qui débarque dans une nouvelle ville, des parents qui sont à couteaux tirés, une sœur cadette en guerre avec l’humanité parce qu’elle voulait pas déménager et un petit frère qui fait tapisserie. Au lycée c’est assez classique teen show aussi… La fille cool qui le remarque. Le garçon cool ouvertement gay qui est totalement craquant. Les mecs sportifs qui sont des vrais cons. Le nouveau meilleur ami boulet mais attachant.
D’ailleurs parenthèse sur Felix qui est une copie conforme de Stiles dans Teen Wolf ! Même dans son crush pour la fille canon qui ne voit que par le capitaine de l’équipe de basket !
Mais finalement, lorsqu’on vient à bout de ce premier épisode on s’est attaché à tout le monde.
Ana Ortiz a une fois de plus un rôle pénible, mais ça lui va bien ! lol C’est plutôt chouette de retrouver Rachel Hilson que j’avais bien aimée en « young Beth » dans la dernière saison de This is Us. Et j’adore comment Bebe Wood (The New Normal) a grandi !

Verdict post-pilot ⇢ J’aime bien le fait que malgré que ce soit une série de plateforme de streaming, je trouve les épisodes au compte goutte au téléchargement. Du coup je ne binge pas, je me fais des petits shots de Love, Victor et c’est vraiment chouette. Parce que c’est très mimi mais c’est aussi une façon intelligente de dépeindre les questionnements sur l’orientation sexuelle pendant l’adolescence.
Retrouvez mon article complet ICI
Et en plus c’est renouvelé donc vous n’avez aucune excuse pour ne pas la rattraper ! 🙂

.

HBO's 'Perry Mason' Falls Into a Prestige-TV Trap - The Atlantic

Perry Mason – HBO

Une nouvelle série centrée sur l’avocat Perry Mason.

Déjà ça commence bien, j’avais compris en regardant ce premier épisode que Perry Mason était un détective privé qui bossait pour des avocats… :/ Faudra peut être que je sois plus attentive la prochaine fois ! lol
Plus sérieusement, ça promet d’être une belle série. Surtout si vous aimez les films noirs à la Hitchcock parce que l’esthétique de la série s’en rapproche énormément.
Avec bien sûr la touche HBO qui ne nous épargne pas grand chose niveau gore ou sexuel… lol
J’avoue que Perry Mason est un nom qui ne m’est pas inconnu mais je ne connais ni les romans, ni la série originale. Moi je suis surtout venue pour Matthew Rhys si vous voyez ce que je veux dire ! lol
Pour le moment je ne sais pas trop quoi en penser. Ca n’est pas ma came à la base, mais c’est suffisamment qualitatif pour qu’on ait envie d’y revenir. Et puis Wikipedia dit que c’est une mini série donc je peux bien pousser ma curiosité sur 7 épisodes supplémentaires !

Verdict post-pilot ⇢ Si vous aimez les films noirs des années 50 vous allez adorer. Moi je suis plus perplexe, mais j’ai du mal à passer à côté d’une série qui transpire la qualité. Du coup je serai au rendez-vous pour la suite !
Retrouvez mon article complet ICI. (et finalement ils ont changé d’avis, ça n’est plus une mini série, Perry Mason reviendra pour une seconde saison)

.

Premier teaser pour Little Voice, la série musicale de JJ Abrams ...

Little Voice – Apple TV+

Bess, une jeune chanteuse dans la vingtaine, tente sa chance à New York dans l’espoir de trouver sa voie. Mais entre son frère handicapé très dépendant d’elle, les multiples jobs avec lesquels elle doit jongler pour payer son loyer et l’industrie musicale qui n’a pas l’air intéressée par ses compositions, rien n’est simple, mais l’inspiration ne lui manque pas…

Apple TV+ et moi pour le moment on a du mal à s’apprivoiser. Des concepts qui me plaisent toujours énormément sur le papier mais qui au final finissent par me décevoir dans 90% des cas. Du coup, même si cette série sur une jeune chanteuse avait tout pour me plaire, je me méfiais quand même.
Sauf, qu’on tombe tout de suite sous le charme de Bess et de la série en général ! ❤
Déjà je trouve que le format de 30 minutes apporte une certaine dynamique agréable. Et puis l’épisode est guidé par la voix et le processus de composition de Bess qui galère et doute, tout en enchaînant les petits boulots.
Il y a une douceur et un romantisme vraiment agréable. On a l’impression d’un New York des arts, très folk, très doux. Et puis même si on chante comme une casserole, on peut facilement s’identifier à Bess la traqueuse, Bess et ses maladresses…
Et puis franchement, comment voulez vous que je n’aime pas une série où on a la fois de jolies chansons ET des chiens partout tout le temps ?! ❤

Verdict post-pilot ⇢ Apple TV+ a mis en ligne les 3 premiers épisodes d’un coup, mais je n’ai pas eu besoin de tous les voir pour savoir que cette série avait un charme parfait pour moi ! ❤
Retrouvez mon article complet ICI.

.

P-VALLEY : les coulisses d'un strip club vus par des femmes ...

P-Valley – Starz

P-Valley nous entraîne dans la vie d’un club de strip-tease installé dans le delta du Mississippi pour nous immerger dans la vie de ceux qui passent les portes du club et de ceux et celles qui y travaillent.

Je ne savais pas trop quoi en penser, mais généralement j’aime bien les séries Starz… En plus, je ne sais pas pourquoi mais je m’étais mis en tête le fol espoir que ça puisse ressembler un peu à Pose et que ça comblerait un tant soit peu ma frustration de ne pas passer mon été aux côté de mes personnages préférés…
Mais P-Valley n’a rien à voir avec Pose…
On nous dépeint ici une réalité très crue, très déprimante où la lumière des néons roses n’adoucit pas la violence du quotidien.
Le contexte et l’environnement, sont de très bons choix parce qu’il y a vraiment matière à créer du drama.
Reste qu’ils nous présentent trop de personnages d’un coup. Entre la petite nouvelle débarquée de nulle part qui veut se faire embauchée, celle qui prend sa retraite, celle qui se fait taper dessus, la concurrence entre les danseuses et les serveuses… en soit les propos ne sont pas très originaux et les personnages trop nombreux pour un épisode introductif.
Il n’y a bien que le patron du club qui a retenu mon attention ! Sorte de créature hybride mi mâle alpha – mi drag… mi poigne de fer – mi cœur tendre… J’aurai eu envie de continuer pour lui !
Mais il se dégage de cet épisode quelque chose d’un peu trop déprimant pour moi en ce moment. Peut être parce que j’ingurgite Six Feet Under qui n’est pas la série la plus joyeuse, j’ai besoin de compenser… lol

Verdict post-pilot ⇢ Je n’étais pas certaine d’accrocher après avoir vu la bande annonce et il se trouve que j’avais raison ! Je retenterai peut être plus tard si les échos sont bons et que je suis plus dans un état d’esprit adéquat !

.

Netflix's Sweet Magnolias season 2: Cast and EPs tease possible ...

Sweet Magnolias – Netflix

Amies depuis toujours, Maddie, Helen et Dana Sue s’épaulent alors qu’elles essaient de concilier couple, famille et carrière dans une petite ville du Sud des États-Unis. 

Sweet Magnolias a normalement tout pour me plaire. C’est une série romantique dans la veine de Virgin River, c’est une histoire d’amitiés entre femmes et j’aime bien Joanna Garcia Swisher.
Sauf que j’ai vraiment eu du mal à rentrer dans ce premier épisode. Je sais bien que ça se veut introductif, qu’il faut présenter les personnages, les enjeux, les lieux… mais je me suis vraiment ennuyée tout du long et je n’ai eu de coup de coeur pour aucun personnage, ni chez les adultes, ni chez les ados – qui semblent tenir un rôle important dans l’histoire également.
Pour tout vous dire, j’ai même arrêté 10 minutes avant la fin tellement je m’ennuyais…
Cerise sur le gâteau, le love interest de l’héroïne est joué par Justin Bruening (Ringer, Switched at Birth) qui ne me fait pas rêver du tout…
Reste que ça me frustre un peu parce que je sais que de base c’est le genre de série pas prise de tête que j’aime bien !!! Peut être que je lui redonnerai sa chance, mais c’est vraiment vraiment pas dans mes priorités… lol Mais en même temps, la série est renouvelée donc ça fait quand même un bon argument pour me tenter…

Verdict post-pilot ⇢ Il y a des séries qu’on commence alors que ce n’est pas le bon moment… normalement celle ci aurait dû être faite pour moi, quel que soit le mood, mais visiblement il y a des jours où je n’ai pas envie de bluettes !

.

Cursed Netflix Series: Trailer, Release Date, Cast | Den of Geek

Cursed – Netflix

Une relecture de la légende du Roi Arthur vue à travers les yeux de Nimue, une adolescente dotée d’un mystérieux don. Elle part à la recherche de Merlin et d’une ancienne épée, accompagnée du jeune mercenaire Arthur. 

Encore une qui avait tout pour me plaire. D’abord parce qu’elle me renvoie à mon adolescence où j’étais complètement fascinée par les légendes arthuriennes et ai pas mal lu de romans dans cet univers. Ensuite parce que c’est une adaptation du roman graphique de Thomas Wheeler et Frank Miller et que ce dernier est quand même le « père » de bon nombre de romans graphiques qui ont donné lieu à des adaptations que j’ai adorées : The Dark Knight, Sin City, Daredevil, 300… pour ne citer que celles-ci !
Bon, le fait que l’héroïne soit interprétée par Katherine Langford que j’associe sans doute trop à 13 Reasons Why m’emballait moyennement, mais je me consolais en me disant que c’est Gustav Skaarsgard (indétrônable Floki de Vikings) qui endossait le rôle de Merlin…
Alors évidemment, comme c’est une adaptation de Frank Miller, graphiquement ça tue. Les transitions de scènes dessinées sont géniales et on a des effets vraiment magnifiques.
Sauf que sur le fond… ben on se fait ch*** ! Nimue est intéressante et c’est un bon point pour une héroïne, surtout que finalement l’actrice ne me dérange pas autant que je l’aurai pensé.
Mais l’histoire ne m’emballe pas, Merlin est décevant au possible et Arthur a le charisme d’un mollusque… Alors ok, le concept de détricoter les codes du genre, de nous proposer des personnages qu’on connaît par cœur sous un angle différent, c’est intéressant. Mais si c’est pour les remettre dans des cases de poncifs éculés, à quoi bon ?
Après ce pilot j’ai fait un petit sondage sur Twitter parce que non seulement je n’étais pas motivée de poursuivre, mais en plus je trouvais que la série n’avait vraiment pas fait de bruit… Au final le peu qui l’ont vues n’ont pas été transcendés…

Verdict post-pilot ⇢ Encore une fois ça m’embête parce que ça avait tout pour me plaire… Mais vu que je n’ai toujours pas dépassé le pilot de The Witcher, il vaudrait peut être mieux que j’attaque par là et on verra bien quel sort je réserve à Cursed !

.

Netflix's White Lines release date | Cast, plot and news - Radio Times

White Lines – Netflix

Quand le corps d’un légendaire DJ de Manchester est découvert 20 ans après sa mystérieuse disparition à Ibiza, sa sœur revient sur l’île espagnole pour découvrir ce qui s’est réellement passé. Son enquête la mènera dans le monde palpitant de la « dance », la forçant à affronter ses côtés sombres.

Bon elle est un peu plus ancienne que les autres puisqu’elle a été mise en ligne au mois de mai, en plein confinement. Mais elle ne m’avait pas tentée tout de suite, même si elle a le même créateur que La Casa de Papel
Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’on ne peut pas réussir à tous les coups ! lol
J’ai bien aimé le mélange britanico-espagnol, le décor de carte postale d’Ibiza d’autant plus frustrant cette année quand on ne peut pas partir en vacances et la touche humoristique que j’espère volontaire…
Mais sinon c’est le festival des clichés et on a l’impression d’être dans une saga d’été sur les chaînes françaises !
Alors oui, y a suffisamment de trucs sympas pour que tu puisses en faire un guilty pleasure estival mais en même temps y a suffisamment de trucs mieux pour pas s’infliger ça… lol A choisir, j’avais bien plus aimé l’italienne Trois mètres au dessus du ciel que j’ai bien envie de reprendre !

Verdict post-pilot ⇢ Et comme en plus la série a été annulée par Netflix… bon apparemment cette saison 1 apporte une conclusion donc l’annulation n’est pas dramatique pour l’histoire, mais il semble que les créateurs espéraient pouvoir continuer à la développer.

.

Lovecraft Country : Cthulhu dans la série évènement d'HBO ?

Lovecraft Country – HBO

Dans l’Amérique raciste des années 1950, Atticus Black, un jeune homme de 25 ans, embarque avec son amie Letitia et son oncle George dans un road trip à la recherche de son père disparu. Sur la route, ils rencontrent des monstres fantastiques, ainsi que des monstres bien réels…

Ca fait bien longtemps que j’ai entendu parler de HP Lovecraft, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir réellement son univers.
A priori c’est chose faite ! lol
En tous cas si je dois vous donner un conseil, accrochez vous pendant la première demie heure du pilot. C’est longuet, on ne comprend pas trop ce que ça va bien pouvoir donner et surtout où est l’ambiance horrifique. Et puis Tic, son oncle George et la pétillante Leti prennent la route et là ça part bien en sucette ! lol
En plus j’ai trouvé l’esthétique vraiment belle et les effets spéciaux réussis. La bande son aussi est très sympa.
Ah et j’ai crié en voyant Jordan Patrick Smith parce que je ne m’attendais vraiment pas à croiser Ubbe Ragnarson ici ! lol
Au final, comme j’avais un peu de retard, j’ai enchaîné avec le second épisode et je dois dire que je l’a préféré. C’est pas transcendant, mais c’est bien foutu et là encore y a un acteur que je n’attendais pas… Et la musique totalement anachronique vous prend aux tripes comme j’aime !

Verdict post-pilot ⇢ Il faut voir comment évolue la saison. Pour le moment c’est du divertissement horrifique fun, mais c’est HBO donc la qualité est quand même au rendez vous!

.

The Deceived TV show. List of all seasons available for download.

The Deceived – Channel 5

Ophelia, une jeune étudiante irlandaise, tombe amoureuse de son enseignant. Un amour qui fait scandale et va enfermer la jeune femme dans un climat de tension…

A la base c’est vraiment le genre de série que je n’aurais pas regardée. Un thriller en 4 épisodes avec l’éternelle histoire de l’étudiante amoureuse de son professeur qui s’avère être un gros salaud… Mouais bof. Mais l’argument était sur l’affiche : Paul Mescal ! J’ai tellement tellement tellement aimé cet acteur dans Normal People que je ne pouvais pas résister à le retrouver dans une autre série.
Si ce n’est qu’on ne le voit quasiment pas dans ce premier épisode ! Alors peut être qu’il est plus présent par la suite (mais il est quand même crédité rôle secondaire donc j’y crois moyennement).
Reste donc qu’il fallait que j’accroche à l’histoire et aux autres personnages ce qui n’a pas été le cas.
Je trouve qu’ils ne prennent absolument pas le temps de nous montrer comment et pourquoi Ophelia tombe raide dingue de son prof. On la voit avec une copine qui lui dit qu’il est trop beau que c’est dur de se concentrer (bon le fait que je ne sois pas sous le charme d’Emmett J. Scanlan n’aide en rien), ils se parlent une première fois, paf ils baisent et elle devient sa maîtresse…
J’étais pourtant partie pour regarder les 3 autres épisodes. Ils sont disponibles et il n’y a rien en diffusion hebdomadaire en ce moment à part Lovecraft Country ! Mais une fois que j’ai eu terminé l’épisode, ben je n’ai eu aucune envie de regarder la suite… et je me suis fait le replay de Koh Lanta, ce qui était vraiment pas bon signe ! mdr

Verdict post-pilot ⇢ Paul Mescal ne sera pas arrivé à me retenir plus d’un épisode… D’autant que sur les 42 minutes, on doit le voir à peine 5 cumulées…

.

La série « The Head » de Mediapro, Hulu et HBO, sera présentée en première  sur Canal+

The Head – Canal +

L’hiver arrive au Pôle Sud. Le soleil disparaîtra bientôt pour six mois. Une équipe réduite va rester dans la station de recherche Antarctique Polaris VI pour poursuivre leurs recherches innovantes et déterminantes dans la lutte contre le changement climatique, sous la supervision du biologiste réputé Arthur Wilde. Mais quand le commandant Johan Berg arrive à la station au printemps pour prendre la relève, les membres de l’équipe sont soit morts soit portés disparus. Un tueur est en cavale et Annika, la femme de Johan, a disparu. S’il veut la retrouver vivante, il devra faire confiance à Maggie, une jeune docteure profondément bouleversée et à priori la seule survivante du groupe… à moins qu’il n’y ait quelqu’un d’autre ?

Encore une série que je n’aurai probablement pas tentée en temps normal. Le côté grand froid, casting international, mystère dont on ne sait pas si c’est du thriller ou du fantastique… Déjà rien qu’à « pôle sud » je me serais fait la malle ! lol
Mais là encore en période de disette on teste plus facilement les choses. Et puis j’avais envie de voir Alvaro Morte (La Casa de Papel) dans un autre rôle que celui du Professor.
Et je dois dire que j’ai vraiment bien accroché à cet épisode !!! Et c’est plutôt cool d’avoir des personnages qui viennent des 4 coins du monde et qui parlent anglais, mais aussi leur langue natale. C’est un peu perturbant au début mais c’est tellement plus crédible ! D’ailleurs j’ai mis « Canal + » mais de ce que j’ai compris c’est à la base une série espagnole.
On ne sait pas encore quand elle sera diffusée en France, mais les épisodes commencent à être en ligne, donc il y a de fortes chances pour que je l’ai terminée avant ! lol

Verdict post-pilot ⇢ Vraiment surprise en bien. En espérant que la suite nous tienne autant en haleine !

.

Et vous, quelles ont été récemment vos nouveautés préférées ? Je suis passée à côté de quelque chose ? J’ai aussi regardé Brave New World, je vous en parle en détails très vite.

Bonne journée !

Tags:, , , , , , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

11 Commentaires le “Bilan des Nouveautés Été 2020”

  1. 24 septembre 2020 à 10 h 44 min #

    Je n’ai toujours pas regardé Love, Victor, j’espère le faire d’ici la fin de l’année. Et ça me chagrine ce que tu dis sur Sweet Magnolias, même si je n’ai pas vu la série mais je l’ai mise dans ma watchlist car j’aime beaucoup Joanna Garcia et Brooke je ne sais plus son nom de famille mais c’était l’actrice de Drop Dead Diva et je rêve de la revoir dans une série depuis. Je tenterai quand même un jour.
    Quant à Cursed, Yoda Bor n’a pas aimé, toi bof donc je ferai sans doute l’impasse. Pour le reste, je n’ai vu que Perry Mason dont on a déjà parlé et Lovecraft Country que j’aime beaucoup mais parfois trop bizarre à mon goût.

    • tequi
      24 septembre 2020 à 11 h 20 min #

      Sweet Magnolias, je pense que je lui redonnerai sa chance. Je devais pas être dans un bon mood le jour où je l’ai essayée. Parce qu’à la Virgin River, c’est vraiment le genre de série qui me plait en temps normal.
      Lovecraft Country, j’ai laissé tomber au bout de 3 épisodes… c’était trop bizarre comme tu dis. Et encore que c’est peut être pas le bizarre mais le manque de fluidité qui m’a surtout dérangée…

      • 24 septembre 2020 à 11 h 34 min #

        Oui, Lovecraft Country on dirait presque une anthologie. Il y a un petit fil rouge mais finalement chaque épisode est presque indépendant et d’un genre différent, c’est assez surprenant.

  2. 20 septembre 2020 à 10 h 53 min #

    Cursed j’ai bien aimé le livre, alors je tenterai la série je pense.

    • tequi
      21 septembre 2020 à 10 h 05 min #

      Ah ben tu me diras du coup ce que tu en as pensé… Pour le moment elle est en stand by mais dans la pile « très mal barré »… lol

  3. Natas
    2 septembre 2020 à 17 h 49 min #

    je vais quand même tenter Sweet Magnolias on verra bien

    • tequi
      3 septembre 2020 à 17 h 05 min #

      Tu me diras ! Parce que normalement c’est le genre de chose que je regarde !

  4. 2 septembre 2020 à 16 h 00 min #

    J’ai regardé les deux premiers épisodes de Perry Mason mais malgré le casting et la qualité, j’ai trouvé le temps trop long, j’ai abandonné. Pour Cursed, pareil, j’ai regardé les deux premiers et ça m’a suffi, totale déception ! Elle avait tout pour me plaire mais le casting et l’histoire ne m’ont pas du tout convaincu.

  5. emmanat
    2 septembre 2020 à 8 h 49 min #

    j’ai beaucoup aimé love victor, par contre le reste ne me tente pas! j’avais hésité pour cursed mais n’ayant pas vu beaucoup de bons commentaires j’ai laissé tomber et mate autre chose (viens de finir miracle workers et vais attaquer « blood & water » )

    • tequi
      2 septembre 2020 à 9 h 01 min #

      Je connais pas Blood and Water, tu me diras si c’est bien !!!

      • emmanat
        2 septembre 2020 à 10 h 05 min #

        oui pas de souci! 🙂 mon fils de 15ans l’a vu et ca lui a bien plu

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :