Apparences trompeuses – The Undoing

Article garanti sans spoilers

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vous présente une mini série qui m’a bien tenue en haleine ces dernière semaines…

Grace mène une vie quasi parfaite. Thérapeute épanouie dans son métier, mariée à un chirurgien oncologiste pédiatrique aimant et charmeur, mère d’un adolescent sans problème studieux et espiègle… Mais le jour où la jeune mère d’un élève boursier intègre leur comité de parents d’élèves, alors que Grace est à peu près la seule à l’accueillir chaleureusement, elle ne s’imagine pas à quel point Elena Alves va bouleverser sa vie et tout particulièrement ce qu’elle imaginait de ses proches.

Origine : HBO – 2020
Mini série en 6 épisodes

Difficile de parler de cette histoire sans trop en dire ! Et je m’engage toujours à ce qu’il n’y ait aucun spoilers dans mes articles de présentation. D’autant que je crois que j’ai aimé cette série, épisode après épisode parce qu’elle offrait toujours un rebondissement subtil et inattendu (et pas un cliff mécanique à gros sabots).

The Undoing est donc l’adaptation du roman « Les premières impressions » (« You should have known ») de Jean Hanz Korelitz. Adaptation faite par David E. Kelley qui semble devenir coutumier du fait puisqu’il n’est autre que le showrunner de Big Little Lies, autre adaptation ayant pour thème des femmes de classe aisée dont le quotidien explose brutalement en éclats. Mais il est également connu pour être le showrunner de nombreuses séries dont d’Ally McBeal, Boston Public, The Crazy Ones, Mr Mercedes et la toute récente Big Sky (que je vous recommande, je suis vraiment surprise en bien par les deux épisodes que j’ai vus).

D’ailleurs il semblerait que David E. Kelley ait trouvé en Nicole Kidman sa muse puisqu’après Big Little Lies et The Undoing, on la retrouvera sur Hulu dans l’adaptation de Nine Perfect Strangers, roman de Liane Moriarty qui est l’auteure de Big Little Lies

Mais revenons donc à The Undoing. Lorsque j’ai commencé cette mini série, je n’en savais pas grand chose si ce n’est que Nicole Kidman et Hugh Grant y formait un couple glamour – ils sont géniaux tous les deux dans la série, mais physiquement j’ai eu un peu de mal au début parce qu’ils ont quand même pris cher tous les deux – et que leur bonheur de façade allait imploser.

The Undoing GIF

Ce casting 5 étoiles est d’ailleurs complété notamment par Donald Sutherland, parfait en père de Grace, méfiant, surprotecteur et manipulateur. Mais aussi par Lily Rabe (American, Horror Story) qu’on ne voit clairement pas suffisamment !

Au début on se laisse donc porter par cette ambiance so Upper East Side, où les mères sont des garces bien habillées et où la gentille Grace semble être trop pure pour ce panier de crabe. Mais il faut bien le dire, dans le premier épisode on ne sait pas trop où on va, jusqu’à la révélation finale. Celle que je n’avais pas vue venir et qui finalement est géniale et va me pousser semaine après semaine à me jeter sur chacun des épisodes.

J’ai beaucoup aimé la façon dont en 6 épisodes l’histoire et les thèmes abordés évoluent. Ca se fait de façon subtile, mais chaque épisode reste différent du précédent, dans sa construction et dans ce qu’il véhicule. Ca m’a beaucoup plu.

De la même manière que j’ai aimé me faire balader par l’élément de suspens de l’histoire – arf c’est dur de pas lâcher le morceau ! lol – Même si je dois bien l’avouer, je suis un tout petit peu déçue par la conclusion.

The 6 Biggest Questions 'The Undoing' Finale Didn't Answer

Le dernier épisode est vraiment excellent en terme de montée de tension dramatique et les acteurs, y compris le jeune Noah Jupe, sont absolument bluffants. Reste que la conclusion m’a un peu laissée sur ma faim. Peut être parce qu’elle est trop crédible et qu’on est habitués à des retournements de situation rocambolesques… Peut être parce que justement je m’étais attendue à la révélation la plus improbable et que j’avais donc imaginé les scénarios les plus alambiqués alors que la vérité était sous nos yeux.

The Undoing hbo disbelief concern hbomax GIF

Il n’en reste pas moins que si Big Little Lies était meilleure, j’ai justement déjà follement envie de découvrir Nine Perfect Strangers. Et j’aimerai bien retrouver Hugh Grant dans une autre série, parce qu’une fois passée la surprise de le retrouver avec ses traits vieillis, le talent et le charme espiègle de l’acteur refont vite surface et je l’ai vraiment beaucoup apprécié dans ce rôle.

Je vous conseille donc vivement de tenter The Undoing, car même si la simplicité de la conclusion m’a prise au dépourvu, ça reste une très bonne histoire interprétée par des acteurs formidables !

Bonne journée à tous !

Tags:, , , , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

9 Commentaires le “Apparences trompeuses – The Undoing”

  1. 11 décembre 2020 à 15 h 47 min #

    J’ai super envie de la voir !

  2. 8 décembre 2020 à 9 h 08 min #

    cette série fait partie de ma WL, il faut vraiment que je la regarde !

  3. 3 décembre 2020 à 18 h 02 min #

    C’est le genre de séries super bien foutues mais qui, bizarrement, ne m’attirent pas du tout ! Je passe sûrement à côté de quelque chose mais tant pis. En plus, là, je suis allée voir les spoilers du dernier épisode pour voir si ce serait surprenant et en fait non, donc sans regret ! 🙂 Pour ce qui est des acteurs, j’ai eu l’occasion de voir Hugh Grant plusieurs fois ces derniers temps donc le fait qu’il ait vieilli ne dérange pas, c’est plus le visage lisse et à moitié figé de Nicole Kidman qui me gêne. C’est tellement dommage, alors que c’est une excellente actrice.

    • tequi
      4 décembre 2020 à 9 h 16 min #

      Oui c’set triste de s’enlaidir quand on est Nicole Kidman ! Après la performance en est d’autant plus incroyable qu’elle arrive à émouvoir malgré sont visage figé ! lol

  4. emmanat
    2 décembre 2020 à 22 h 19 min #

    Bon celle là je l’avais prévue quoiqu’il arrive mais du coup tu m’as donné encore plus envie 🙂

    • emmanat
      4 janvier 2021 à 23 h 29 min #

      et voilà fini hier soir et j’ai vraiment aimé! Effectivement la fin est evidente et c’est dommage car on s’attend à plein dautres scenarios et on se demande lequel va etre suivi :p
      Ca fait un peu de peine de voir Hugh si vieu et elle si figée mais je les ai trouvés excellent dans leur role 🙂

      • tequi
        5 janvier 2021 à 11 h 15 min #

        Oui en fait ça choque un peu dans les premières minutes et après ce sont tellement de bons acteurs qu’on oublie !

  5. 2 décembre 2020 à 22 h 02 min #

    Hugh Grand a pris un sacré coup de vieux mais rien que pour ça k’ai envie de voir cette série. Nicole Kidman j’ai plus de mal, dans Little liar j’avais envie de la secouer.
    Bisettes

  6. 2 décembre 2020 à 8 h 59 min #

    Effectivement bien addictive… critique à venir de mon côté 😉
    Merci pour l’info sur Nine Perfect Strangers !

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :