Cap ou pas cap ? – Love & Anarchy

Article garanti sans spoilers

Bonjour à tous ! On attaque une nouvelle semaine qui je l’espère sera plus productive en ce qui concerne mes articles du blog ! Et on commence avec une série suédoise. La première que je regarde d’ailleurs si je ne dis pas de bêtise.

Sofie est consultante freelance et se fait recruter pour une mission de modernisation d’une maison d’édition de Stockholm. Dans sa vie personnelle, elle est mariée à un réalisateur avec qui elle a deux enfants. Mais si la vie de Sofie semble parfaite, elle s’y ennuie profondément et trouve refuge dans la masturbation.
Un soir, alors qu’elle travaille tard, elle s’octroie une petite pause « plaisir » et ne se rend pas compte que Max, le stagiaire informaticien est là. Comme elle a été insupportable avec lui toute la journée, il se venge en la filmant.
Mais entre eux naît un jeu. Sorte de cap ou pas cap où ils vont s’encourager mutuellement à repousser leurs limites.

Origine : 🇸🇪 Netflix – 2020 > …
Pas encore renouvelée ou annulée

J’avais regardé le premier épisode dans ma frénésie de tasting des pilots pour le Bilan de Nouveautés de la Rentrée. Et je dois dire que globalement j’avais quand même été pas mal choquée par le principe de base. Celui du chantage, j’entends. Parce que c’est pas super sain quand même ! Alors oui dans ce premier épisode, ils essaient de se rattraper avec une storyline MeToo au sein de la maison d’édition, mais le mal était fait et j’étais franchement pas à l’aise avec ce premier épisode.

Mais il faut reconnaître, que si le point de départ était maladroit, j’ai beaucoup aimé l’alchimie entre les deux personnages principaux et ce principe de challenger l’autre, de le pousser dans ses retranchements, mais finalement toujours pour son bien. Si le début est bien malsain, le reste des « défis » n’est jamais de cet ordre là.

Du coup, quelques semaines plus tard, j’ai décidé de regardé le second épisode et en fait je les ai tous enchaîné dans la journée (la saison est composée de 8 épisodes de 30 minutes en moyenne).

C’est pas la série du siècle, mais ça se laisse regarder avec plaisir.

Déjà j’ai beaucoup aimé l’environnement de la maison d’édition. On est dans quelque chose de moins glam que pour Younger, mais peut être aussi plus réel. Tout en gardant une bonne part d’humour. J’ai d’ailleurs trouvé très ironique qu’ils se battent contre la vilaine plateforme de streaming, alors que la série est diffusée sur Netflix !

Mais bien sûr ce qui importe c’est la relation entre Sofie et Max. Une relation qui au départ n’est pas du tout amoureuse – oui je spoile, on ne s’attend pas du tout à ce qu’il se passe quelque chose entre eux hein, surtout avec le titre de la série. D’abord parce qu’elle est mariée et qu’elle doit avoir bien une quinzaine d’années de plus que lui.

Surtout c’est ce que leur « jeu » leur apporte qui m’a plu. Lui est un jeune de Province qui débarque, ne connait pas bien Stockholm, ne se sent pas trop à sa place et n’a pas beaucoup d’autre ambition que de faire pousser de la beuh dans sa chambre. Elle, est coincée dans une vie de famille pas spécialement malheureuse. On n’a pas de personnages clichés romanesques. Et du coup on peut totalement s’identifier à eux !

D’ailleurs finalement ce qui m’a le plus plu, c’est que si au fil des épisodes ils cherchent toujours à se challenger, c’est lorsque qu’ils se donnent le challenge à eux même qu’ils vont le plus loin. Une fois sur la lancée du dépassement de soi, on n’a plus besoin d’une motivation extérieure. J’ai trouvé ce point de vue vraiment intéressant.

Parce que finalement on comprend que Sofie s’est coulé dans le moule parce que son père est un original anarchiste, qui a des soucis psychologiques et qu’elle veut à tout prix ne pas lui ressembler. Et c’est finalement à travers sa fille aînée pré adolescente qui ne se sent pas du tout en phase avec les gosses de son âge et aime la folie douce de son grand-père, que tout va réellement se déclencher.

Par contre ce qui m’a beaucoup fait rire, c’est que le rapport à la nudité en Suède ne doit pas être le même que le nôtre ! Et je crois même que la conclusion de la saison pourrait être : Pour vivre heureux, foutons nous à poils ! lol

En tous cas, après un moment de gêne dans le premier épisode, j’ai finalement bien aimé cette saison. Ca fait du bien de sortir des carcans anglophones, d’avoir une série moderne mais avec un point de vue d’une culture légèrement différente sans être diamétralement opposée. Et puis c’est bien aussi de montrer que les séries scandinaves ne sont pas que des histoires de polars polaires ! lol

Thursday Movie Picks Television Edition: Non-English « Mettel Ray %

Je ne sais pas s’il y aura une saison 2 et j’aimerai bien retrouver Sofie et Max dans leur quête de liberté, mais en même la fin peut être tout à fait satisfaisante si on devait en rester là.

Je suis probablement une des rares du coin à avoir regardé la série, mais je l’ai bien aimée et si vous avez envie de quelque chose de différent avec un message plutôt motivant et galvanisant, je vous conseille de jeter un œil à Love & Anarchy !

Bonne journée à tous !

Tags:, , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

7 Commentaires le “Cap ou pas cap ? – Love & Anarchy”

  1. joe
    13 octobre 2021 à 10 h 00 min #

    ah ouais ça me donne bien envie malgré sa place au classement général =)

    • tequi
      14 octobre 2021 à 16 h 58 min #

      c’est fun et ça se regarde hyper vite !

  2. emmanat
    14 décembre 2020 à 11 h 58 min #

    sympa ce dernier ptit gif lol
    bon je suis pas sûre que je la regarderai, mais en tout cas tu donnes envie quand meme 😉

    • tequi
      14 décembre 2020 à 15 h 18 min #

      disons que ça change de ce que l’on regarde habituellement donc ça fait du bien ! (et oui la nudité semble ne pas être du tout un souci pour les scandinaves ! lol)

  3. 14 décembre 2020 à 11 h 55 min #

    À sa sortie, j’ai eu très envie de la voir, j’ai beaucoup aimé le trailer sur Netflix. C’est apparemment rapide à voir, donc je pense la regarder en fin de mois. Ça me fait penser à Jeux d’enfants en moins tragique 😅

    • tequi
      14 décembre 2020 à 15 h 17 min #

      oui voilà c’est un peu le même esprit de base mais avec une philosophie très différente ! lol

Rétroliens/Pings

  1. | TOP 125 Saison 2020/2021 – Places 100 à 76Smells like Chick Spirit - 5 octobre 2021

    […] – Love & Anarchy – saison […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :