Anatomie de l’horreur – Chernobyl

Article garanti sans spoilers

Bonjour à tous !

Alors oui pour mon grand retour j’ai choisi de vous parler d’une série bien joyeuse, histoire qu’on se remonte le moral ! lol
Non mais plus sérieusement, je ne savais pas trop par quel bout prendre ce retour et j’ai donc opté pour la chronologie. Même si j’avais terminé cette série bien avant le confinement – heureusement – c’est la plus ancienne vue et non présentée ici.

Une série que je ne m’étais pas résolue à regarder en mai 2019 quand elle a été diffusée par HBO et que j’avais donc placée dans mon Challenge Séries 2020 !

Retour en détails sur la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, de l’explosion jusqu’au procès.

Origine : 🇺🇸 HBO – 2019
Mini série en 5 épisodes

Quand la série a été diffusée, je savais que c’était quelque chose qu’il fallait regarder pour ma culture générale et historique, mais à l’instant T, je n’avais pas du tout envie de me plonger dans quelque chose qui serait nécessairement peu réjouissant.
Et puis dans les semaines qui ont suivi la série a connu un succès phénoménal, devenant LA série la mieux notée devant Game of Thrones et Breaking Bado_O Et franchement à partir de là j’étais curieuse. Curieuse de savoir pourquoi et comment cette mini série aux tonalités tristounes et au sujet difficile pouvait battre tous les records. C’est pourquoi j’ai décidé de l’ajouter à mon Challenge Séries 2020 !

Paper Nebula: #ToWatch - Chernobyl

Je crois que la première chose que l’on peut dire sur la mini série Chernobyl, c’est que ce n’est pas une série que l’on regarde pour se détendre.

D’abord parce qu’esthétiquement, on est dans les années 80 en ex-URSS… L’image est très grise, triste même en faisant abstraction du sujet. Et je ne parle pas des scènes où l’on voit les effets de l’exposition radioactive sur les ingénieurs et autres pompiers témoins directs de la catastrophe. Je crois que je ne m’étais jamais posé la question de ce que pouvait faire la radioactivité sur le corps humain. Je savais que c’était pas beau à voir, je pensais plus aux « mythes » d’animaux disproportionnés ou de personnes avec plus de membres qu’elles ne devraient. Les blagues douteuses qu’on peut faire à ce sujet. J’étais loin du compte et je dois dire que ça va me hanter longtemps.

Pin by Jiji on Movies & TV series | Chernobyl, Hbo, Chernobyl ...

D’ailleurs objectivement, même si la mini série est très puissante, même si je sais pertinemment que je la reverrai un jour pour mieux l’apprécier, ça n’a pas été l’emballement tout de suite.
Le premier épisode m’a été plutôt compliqué à suivre. Parce que finalement j’ai plus essayé de retenir les noms, les postes, les responsabilités de chacun, qu’autre chose. Et puis ce premier épisode a un côté très reportage. Comme si on y était, mais peut être sans la partie émotionnelle que peut ajouter la fiction dans les séries historiques.

Reactor explosion on HBO's Chernobyl - GIF on Imgur

Et puis petit à petit, au fil des épisodes, alors qu’on découvre les conséquences directes de la catastrophe et particulièrement le combat d’un homme contre les autorités politiques qui préfèrent sacrifier les populations plutôt que d’admettre l’ampleur des dégâts… pendant tout ce temps là, on va enchaîner les scènes très fortes. Et la quasi absence d’émotion du premier épisode va vite être oubliée, me laissant avec des images en tête que je n’oublierai jamais.

Là où la série est aussi très puissante c’est qu’elle ne tombe jamais dans le gore spectacle. Et pourtant on est sur HBO…
L’horreur est brute tout en conservant une esthétique de l’image absolument dingue. Tout est réuni pour que chaque image nous percute en plaine face et nous marque durablement.

davantage de nuit

Tout cela étant incarné évidemment par deux personnages principaux très forts – Shcherbina et Legasov – incroyablement interprétés par Jared Harris et Stellan Skaarsgard. On se rend d’ailleurs compte dans les toutes dernières minutes de la série, au moment de la conclusion, à quel point on s’est attaché à ses deux hommes et leur combat n’en est que plus fort. D’autant qu’ils représentent au départ deux camps opposés et que leur relation va drastiquement évoluer au fil des épisodes.

Chernobyl: Legasov In Court GIF by starkiller564 | Gfycat

Alors oui, Chernobyl n’est définitivement pas une série à regarder quand on n’a pas un gros moral. Je l’ai certes dévorée, mais je suis quand même passée par des moments de nausée comme rarement ressenti devant une fiction et des grosses grosses déprimes. C’est à voir, mais je ne pense pas à n’importe quel moment !

Néanmoins, c’est le genre de série historique sur l’Histoire récente qui se doit d’être faite et surtout d’être vue. On ne peut s’empêcher de se dire que si les mêmes équipes travaillaient sur des catastrophes telles que Fukushima ou même sur Hiroshima, peut être que les gens prendraient conscience des dangers auxquels nous sommes exposés et de l’urgence de trouver des alternatives. Mon raisonnement est peut être naïf, mais je me dis que si moi je n’avais pas conscience de l’ampleur de ce qu’avait pu être Tchernobyl, de tout ce qui a été caché et l’est toujours, je ne suis probablement pas la seule !

and if i refuse? why worry about something that isn't going to happen?

En tous cas, je comprends l’effet que Chernobyl a pu avoir dans les semaines qui ont suivi sa diffusion et je rejoins les excellentes notations qu’elle a pu recevoir. Néanmoins, j’aurai un peu du mal en terme de pérennité à la placer au dessus ou en dessous d’autres séries plus fictionnelles et plus récréatives…

Voici donc pour mon article de retour ! 😬 Ça m’a fait un petit quelque chose de retrouver mes habitudes de rédaction par ici et j’ai hâte de vous lire !

Chernobyl Cloud GIF - Chernobyl Cloud DeadForrest - Descubre ...

Pour faire une petite aparté concernant le blog, j’ai fait un premier programme et à priori il me faudra jusqu’à la mi-juillet au moins pour rattraper mon retard dans les articles à rédiger… 🙈 Sachant qu’en plus de nouvelles choses vont venir se greffer. Mais bon on ne sait pas, peut être que mes doigts voleront sur le clavier et que je vous ferai plus d’un article par jour ! 😛 En tous cas si on suit cette première ébauche de planning, on devrait avoir des présentations de séries inédites les lundis et mercredis, le mardi sera réservé aux lectures et articles périodiques (Pluie de Pilots, Nouveautés, etc…), le jeudi aux Seasons Finales (présentés par lot de 5 !), le vendredi aux TFSA comme d’hab et le samedi aux vieux TFSA que j’ai loupés (même si je ne les rattraperai pas tous). Bref, y a du boulot et j’espère arriver à tenir le rythme !
Bonne journée !

Tags:, , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

10 Commentaires le “Anatomie de l’horreur – Chernobyl”

  1. 7 juin 2020 à 19 h 30 min #

    Je repousse encore et toujours le moment de regarder la série. J’attends que l’ambiance actuelle soit moins anxiogène mais bon, je pense que je peux attendre longtemps ! Du coup je vais la regarder cet été.

    • tequi
      8 juin 2020 à 9 h 14 min #

      oui voilà au moins s’il fait beau dehors, ce sera déjà moins déprimant !

  2. emmanat
    6 juin 2020 à 11 h 11 min #

    je comprends qu’elle ait autant fait parler car elle est vraiment bien! pas facile à regarder, mais très bien pour apprendre, comprendre, se rendre compte de l’horreur (ces scènes de chiens et quand on voit les corps touchés à l’infirmerie.. ca m’a traumatisée!)

    • tequi
      8 juin 2020 à 9 h 08 min #

      Les chiens évidemment ! Les mineurs aussi m’ont beaucoup marquée… le fait qu’ils savaient qu’ils allaient être sacrifiés et qu’ils y sont allés quand même… brrr…

  3. 5 juin 2020 à 9 h 18 min #

    Oui mais non, pas très tentée pour l’instant.
    En ce moment, je regarde Dear White People, c’est très bien fait et ça fait réfléchir à des choses que je ne pensais même pas.
    Bisettes

    • tequi
      5 juin 2020 à 9 h 21 min #

      j’avais bien aimé la saison 1, par contre la saison 2, j’ai eu vraiment beaucoup de mal ! Mais bon c’est sûr que c’est d’actualité malheureusement !

  4. 3 juin 2020 à 13 h 15 min #

    Sacré planning !
    Pour Chernobyl, je compte la rattraper un jour, j’attends juste d’être dans le bon mood pour quelque chose de sérieux, réel et pas très gai.

    • tequi
      3 juin 2020 à 13 h 40 min #

      ah oui être dans le bon état d’esprit est vraiment primordial avec cette série !

  5. Stephanie Marin
    3 juin 2020 à 10 h 46 min #

    Contente de pouvoir te lire à nouveau 🙂 tes articles m’avaient manqués

    • tequi
      3 juin 2020 à 13 h 14 min #

      Merci beaucoup Stéphanie !!! 🙂 Contente aussi de vous retrouver dans les commentaires, ça m’avait manqué !

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :