Complètement Cramé – Gilles Legardinier

 Coucou à tous !

Je m’épate moi même à tenir le rythme des « mercredis littéraires » depuis la rentrée ! (ok le fait d’avoir pris des lectures d’avance pendant les vacances, aide grandement !)

6nop6

Andrew est un sexagénaire anglais, chef d’entreprise et passablement dépressif. Pour soigner son mal être, avec la complicité de son ami de toujours, il décide de tout plaquer et de se sauver en France où il se fait embaucher comme majordome dans une demeure où les habitants sont peu communs. Entre « Madame » qui vit cloîtrée et semble avoir de gros soucis financiers, Odile la cuisinière qui ne vit que pour son chat, Manon la jeune femme de ménage qui vit des peines de coeur et Philippe le régisseur excentrique, Andrew va avoir fort à faire…

.

Distributeur de bonne humeur

Vous le savez déjà j’ai vraiment adoré Ca peut pas rater et Demain j’arrête, même si au fond les deux romans se ressemblent énormément, notamment au niveau de leurs héroïnes, deux jeunes femmes un peu paumées, très gaffeuses et à mourir de rire.

Du coup, j’ai appréhendé ce roman avec beaucoup de curiosité puisque le héros ne s’avérait plus être une jeune femme mais un homme sexagénaire.

Et vous savez quoi ? Même s’il est très différent je l’ai tout autant aimé.

Parce qu’on y retrouve tout ce qui m’a plu dans les deux précédents : des personnages hauts en couleurs, beaucoup d’humour, mais aussi beaucoup de bons sentiments avec des mots et des situations qui mettent du baume au coeur.

Je pensais aimer autant Marie et Julie parce qu’elles me ressemblaient. Parce que c’étaient des jeunes femmes à peu près trentenaires, très boulets et qui galéraient sentimentalement. J’avais des points communs évidents avec ces héroïnes et pour moi il était normal que je m’en sente si proche. Et pourtant ça n’a pas été différent avec Andrew ! Un homme. De plus de 60 ans. Veuf. Bougon. Anglais….

Et c’est là que je me suis rendue compte de la force de Gilles Legardinier. Parce qu’il est capable de créer des histoires et des personnages universels. Parce que je me suis toujours émerveillée qu’il puisse aussi bien comprendre une jeune femme, mais le romancier comprend tout aussi bien le vieil homme qu’il n’est pas encore !

J’ai vraiment passé un excellent moment en compagnie de ces personnages, dans une sorte de huis clos où la solitude réunit 5 âmes et chat dans un même domaine pour bouleverser leurs vies. Le moment aura été bien évidemment beaucoup trop court puisque j’ai dévoré ce roman en à peine quelques heures, profitant d’être en vacances pour me payer le luxe de ne pas avoir à le lâcher, lisant même en barbotant dans la piscine… Piscine qui m’aura d’ailleurs permis d’avoir les yeux mouillés sans que cela ne se remarque, car pour la première fois Gilles Legardinier sera arrivé à me faire pleurer.

Ce roman est peut être un tantinet moins drôle que les deux autres que j’ai lu précédemment (même si j’ai eu de bons fous rires et que je ne peux plus regarder un brin de ciboulette de la même manière), mais je l’ai trouvé plus émouvant et les thèmes de la solitude, de l’amitié et des choix de vie, me sont revenus en pleine figure dans une période où ils me parlent tant.

C’est à ce moment là que j’ai pris du recul sur les deux autres que j’ai lu et sur celui ci et que j’ai compris que les romans de Gilles Legardinier, sous leurs airs de romans humoristiques parfaitement ciselés aux histoires simples, sont beaucoup plus profonds qu’il n’y parait. En tous cas moi ils me font du bien au moral et me poussent à réfléchir sur pas mal de choses dans mon quotidien.

En tous cas je reste persuadée que je ne mettrai pas longtemps à les relire. Pour apprendre par coeur les répliques qui m’ont fait éclater bruyamment de rire et pour panser les peines comme ces romans y arrivent si bien.

Il me reste Et soudain tout change et je me réjouis déjà de la sortie prochaine de Quelqu’un pour qui trembler (01/10/15) dont le titre me plait déjà.

Je ne peux que vous conseiller de découvrir Gilles Legardinier si vous ne le connaissez pas encore. Le fait que ses romans aient le vent en poupe en ce moment pourra en refroidir quelques uns (bêtement) mais ce serait vraiment dommage de passer à côté de ces vrais bons moments.

Bonne journée à tous ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Tags:, , ,

Catégories : Chick Spir

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

9 Commentaires le “Complètement Cramé – Gilles Legardinier”

  1. 18 septembre 2015 à 9 h 42 min #

    ahhh tu m’as carrément donner envie et en même temps tu viens de me donner des bonnes idées cadeaux d’annif (période faste octobre dans ma famille) /noël ( non je m’y prend pas 30 à l’avance pour Noyel ;p ).

    • tequi
      18 septembre 2015 à 11 h 43 min #

      Tous les ans je réfléchis 6 mois à l’avance pour Noël et en général je me retrouve coincée 3 jours avant avec aucun cadeau de fait et plus aucune idée ! 😄
      Mais sinon je pense que c’est une bonne idée cadeau pour ceux qui aiment lire !

  2. 17 septembre 2015 à 14 h 06 min #

    Je vois tout le temps ces livres en librairie mais je n’ose pas passer le cap. Comme ils ont « le vent poupe » j’avais un peu peur qu’on essaie de nous vendre de la soupe comme ça peu être souvent le cas. Mais en lisant ton article ça me donne bien envie ^^

    • tequi
      17 septembre 2015 à 15 h 33 min #

      J’étais exactement comme toi et si ma mère n’en avait pas acheté un au départ, puis tout les autres, pui m’a presque poussée à les lire, je pense que je ne l’aurai pas fait non plus !

  3. 16 septembre 2015 à 23 h 20 min #

    Je l’ai fini la semaine dernière héhé ! La critique sera dans le point culture de dimanche :3

  4. 16 septembre 2015 à 9 h 18 min #

    Un auteur que je conseille absolument ❤ !!

  5. 16 septembre 2015 à 5 h 47 min #

    Bon il va falloir que je m’y mette ! Je n’en ai encore lu aucun (car je ne prends plus le temps de lire) mais chaque fois que je lis des critiques, ça me donne envie !

    • tequi
      16 septembre 2015 à 8 h 48 min #

      L’avantage c’est qu’ils se lisent vite et bien, du coup même quand on n’a pas beaucoup de temps c’est gérable et on n’a pas l’impression de s’enliser dans un bouquin dont on ne voit pas le bout !

Rétroliens/Pings

  1. Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier | Smells like Chick Spirit - 19 juillet 2016

    […] et des coups de coeur que j’ai eu pour Ca peut pas rater,  Demain j’arrête et Complètement Cramé. Du coup j’ai guetté en octobre la sortie de Quelqu’un pour qui trembler et l’ai […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :