Il n’y a pas de hasard – Touch (1)

La dernière série de mon  Top 5 des séries à découvrir cet été… Je n’aurai finalement pas mis l’été pour arriver au bout de ce que je voulais découvrir. Du coup, je continue les séries dont il me manquait plusieurs saisons (Mad Men, Being Human) et je vais à la pêche à de nouvelles découvertes !

Mais en attendant, il est temps de vous parler d’une nouveauté qui est un vrai petit bijou :

Touch – Saison 1

.

Martin Bohm était journaliste. Mais suite au décès de sa femme dans l’une des tours jumelles, il est resté seul pour élever son fils autiste, Jake. Depuis il a un peu perdu les pédales et enchaîne les petits boulots. C’est lorsque la protection de l’enfance menace de lui retirer la garde, qu’il réalise que si Jake n’a jamais dit un mot, il essaie néanmoins de communiquer avec son père à travers une série de chiffres. Car sur Terre toutes les personnes, tous les événements, semblent être connectés, mais Jake est le seul à le voir.

.

A la base j’ai regardé cette série par hasard. Parce que c’était une nouveauté et que mon addiction me pousse à jeter un oeil à peu près tout ce qu’il y a de nouveau sur les chaînes américaines. Tout le monde l’attendait pour le grand retour de Kiefer Sutherland, mais n’ayant jamais regardé 24h Chrono (ouais je suis un cas rare) ça ne me faisait ni chaud ni froid.

Au démarrage de la série j’ai regardé un ou deux épisodes et puis j’en suivais trop à ce moment là pour vraiment m’y intéresser. J’avais peur que ça soit prise de tête et j’ai même hésité à la reprendre.

Aujourd’hui je ne regrette absolument pas !

L’histoire est extrêmement prenante. On nous promène à travers la planète. Nous faisant vivre des moments de vie parfois anodins, parfois critiques, de personnes qui n’ont rien en commun. Tel un patchwork de moments volés. Et pendant ce temps là, le pauvre Martin se démène pour déchiffrer ce que son fils essaie de lui dire. Peut être aussi voit il des signes là où il n’y en a pas. Peut être essaie-t-il de se persuader que son fils est capable d’une quelconque interaction avec lui alors qu’il ne supporte même pas qu’on le touche. Quoi qu’il en soit, en fin d’épisode, tous les fils se démêlent et l’on comprend que tous les personnages qu’on nous a présenté étaient liés et surtout comment. La première fois on est surpris. La seconde on pense avoir compris le mécanisme et pourtant on se fait avoir quand même. C’est ça qui est jouissif !

.

Et puis bien sûr il y a un fil rouge. Des personnages qui ne cessent de revenir sans qu’on sache bien quel est leur rôle. Des mystères qu’il reste à éclaircir. Des gens qui ne sont pas très francs du collier… Jusqu’à la dernière seconde… Un fil tiré lors du premier épisode, ne révèlera son but qu’à la dernière minute du season final…

Et puis il y a une poésie incroyable dans les histoires qui sont racontées dans cette série. Chaque destin croisé est émouvant et j’avoue que je n’ai pas été loin de la larmichette à plusieurs reprises.

Alors évidemment on pourra toujours penser qu’il y a un côté « tout est bien qui finit bien » un peu niais, mais moi je vois ça plutôt comme une série de petits contes philosophiques. Et puis déjà rien que le principe que de se dire qu’il n’y a pas de hasard et que la moindre petite action de notre part peut avoir des conséquences importantes (le fameux effet papillon) et ben je trouve que ça fait réfléchir !

Et puis bien sûr, la relation père-fils entre Martin et Jake est assez particulière, dure et touchante à la fois. Cet enfant qui n’a jamais prononcé un mot, qui ne veut pas que son père le touche, qui n’en fait qu’à sa tête et dont le père est près à tout pour le garder auprès de lui, pour pouvoir communiquer avec lui. Déjà rien que ça, c’est une belle histoire de départ.

Et puis, élément quand même super important de cette série, les acteurs sont excellents. Bon pour Kiefer Sutherland c’est pas un scoop. Le bonhomme est un acteur génial et le prouve en sortant complètement du carcan de gros bras dans lequel il s’était un peu enfermé avec 24h Chrono.

David Mazouz qui joue Jake est lui aussi extra. D’ailleurs il est bien meilleur que Sutherland ! lol A priori c’est son premier rôle mais franchement je pense qu’il a un joli avenir devant lui. En plus, en général je trouve que les gamins de séries ont des têtes à claques, mais pas lui. Ptêtre parce qu’il parle pas ! mdr

Gubu Mbatha-Raw qui joue l’assistante sociale en charge de Jake aussi tire très bien son épingle du jeu et fait de Clea un personnage très intéressant !

Et puis à la façon des guests qui se croisent, Danny Glover est un élément clé de la première partie de saison quand Maria Bello fait une apparition prometteuse à la fin, nous laissant deviner qu’elle aura un rôle primordial en seconde saison… 🙂

Enfin bref, voilà une vraie jolie série qui change de ce dont à l’habitude, qui est pleine de poésie et de bon sentiments sans pour autant tomber dans le cucul la praline. Une série qui nous propose aussi un tas de rebondissements et de surprises.

Une série que je ne peux que vous conseiller et dont j’attends avec impatience la saison 2 ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags:, , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

19 Commentaires le “Il n’y a pas de hasard – Touch (1)”

  1. 12 juin 2013 à 9 h 43 min #

    Je ne la connaissais pas du tout!
    Elle mérite donc que j’y jette un coup d’oeil 😉

  2. 30 juillet 2012 à 14 h 30 min #

    J’avais regardé les premiers épisodes sans bien accrocher mais vu ton entousiasme, j’ai bien envie de m’y remettre !!

    • tequiladrenaline
      31 juillet 2012 à 8 h 53 min #

      Je comprends tout à fait parce qu’au départ j’ai hésité moi aussi à m’y remettre, mais franchement ça vaut le coup ! (maintenant j’ai la pression parce que si ça te plait pas… lol)

  3. 30 juillet 2012 à 7 h 11 min #

    J’ai vu le pilot mais je n’ai pas fait le deuil du Jack en marcel plein de sueur et de sang alors ca m’a pas emballée… Samedi j’ai fini game of thrones et j’ai envie de dire WTF?? Les premiers episodes m’ont endormie heureusement la seconde moitié était trop cool. On nous introduit quand même pas mal de fantastique d’un coup et g peur pour la suite que ca soit too much mais j’ai hate de voir! Bouh les vilains zombies ils font flipper mon dieu j’en ai eu des frissons!! Bon je vais pouvoir rattaquer une autre série délaissée, je crois que je n’ai tjs pas fini walking dead…

  4. 29 juillet 2012 à 13 h 05 min #

    Et “Perception“? Tu. connais? Je l ai decouverte chez Carlito, j adore!

    • tequiladrenaline
      29 juillet 2012 à 14 h 54 min #

      Ah non ça ne me dit rien faut que je regarde ce que c’est!

Rétroliens/Pings

  1. Disparition à la Française – The Missing (1) | Smells like Chick Spirit - 23 décembre 2014

    […] on retrouve les non moins bons Jason Flemyng (Primeval, Snatch…), Saïd Taghmaoui (Lost, Touch…) ou encore Emily Dequenne (Rosetta, Le Pacte des […]

  2. Bilan des nouveautés séries – Automne 2014 (2) | Smells like Chick Spirit - 16 décembre 2014

    […] (qui mène une super carrière aussi bien en France qu’à Hollywood), Saïd Taghmaoui (Lost, Touch, La Haine…) ou encore Emilie Duquenne (Le Pacte des Loups, Rosetta, La Traversée…). On […]

  3. Gordon Begins – Gotham (1) | Smells like Chick Spirit - 9 décembre 2014

    […] parfait en coéquipier pas très regardant de la loi mais avec un bon fond, David Mazouz (Touch) en jeune Bruce, John Doman (The Wire, Damages, Borgia) en Falcone le parrain de la mafia locale, […]

  4. Bilan des nouveautés séries – Automne 2014 (1) | Smells like Chick Spirit - 28 octobre 2014

    […] Mazouz s’en sort aussi pas mal en jeune Bruce Wayne, bien moins tête à claques que dans Touch ! 😛 Par contre j’ai très moyennement accroché à Sean Pertwee en Alfred… il faut […]

  5. Pluie de pilots – Rentrée 2014 | Smells like Chick Spirit - 20 août 2014

    […] Sons of Anarchy, Vikings…), Jada Pinkett Smith (Matrix, Collatéral..) et David Mazouz (Touch) qui joue le jeune Bruce […]

  6. Bilan des nouveautés séries – Février – Mars 2014 | Smells like Chick Spirit - 26 mars 2014

    […] En terme de casting, on retrouve Omar Epps (Dr House), Kurtwood Smith (That’s 70 Show, 24…), Nicholas Gonzales (Underemployed, Melrose Place, Sleepy Hollow…), Samaire Amstrong (Newport Beach, Entourage, The Mentalist…), Frances Fisher (Titanic, Touch…)… […]

  7. Ciné Club #6 | Smells like Chick Spirit - 2 mars 2014

    […] On retrouve également Adewale Akinnuoye-Agbaje le Mr Eko de Lost, Kiefer Sutherland himself (24, Touch…) en grand méchant salopard, Carrie Ann Moss, la Trinity de Matrix, que j’ai eu […]

  8. La programmation démocratisée – Amazon Pilot Season | Smells like Chick Spirit - 19 février 2014

    […] sombre et le personnage central tout de suite captivant. Il faut dire que Titus Welliver (Lost, Touch…) est juste parfait dans le rôle. On retrouve d’ailleurs aussi avec beaucoup de […]

  9. Ciné Club #3 | Smells like Chick Spirit - 3 novembre 2013

    […] Maria Bello qui a décidément l’habitude de se faire enlever ses enfants en ce moment (Touch) ou encore Terrence Howard (Iron […]

  10. Seasons Finales (6) | Smells like Chick Spirit - 12 juin 2013

    […] vous le dire tout de suite, j’avais adoré la première saison (mon article ICI). Elle était touchante et poétique et j’avais aimé l’histoire de ce père dépassé […]

  11. Top Five SériesAddict – Bientôt de retour sur mon écran | Smells like Chick Spirit - 19 avril 2013

    […] pour celle ci j’ai vu toute la saison 1 (mon article ICI) mais au redémarrage il y a quelques semaine de la saison 2, j’ai loupé le coche. Du coup […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :