Smells like a Private (joke) – Lisa Lutz (4)

L’année dernière, je vous avais parlé de la première affaire et de la seconde lors de ma lecture de la troisième. Après cette lecture justement, j’étais tellement sous le charme de mon agence de détectives privés préférés que je me ruais sur le 4ème tome alors qu’il n’était pas sortis en poche ! C’était l’été dernier. Je ne l’ai lu que la semaine dernière (ou la semaine d’avant, j’ai pas eu la notion du temps pendant ma mise en quarantaine ! lol). Gobé en 2 jours, je suis clairement déjà en manque !
.
Avant d’attaquer le synopsis de ce roman en particulier, je voulais juste apporter quelques précisions pour ceux qui ne connaîtraient pas du tout la saga. Isabel Spellman est détective privée dans l’agence familiale créée par ses parents. Dans la famille Spellman, enquêter, épier, piéger et se mêler des affaires des autres c’est un sacerdoce. Une famille totalement dysfonctionnelle, complètement barrée et absolument géniale !
.

6nop6 – Résumé des faits

Izzie a enfin décidé de se reprendre (un peu) en main et a accepté vis-à-vis de ses parents de prendre la relève de l’agence.

Mais entre les clients qui demandent des choses étranges, un concurrent véreux qu’elle rêve de faire tomber, sa soeur Rae qui se découvre une nouvelle vocation, les poignées de portes qui disparaissent à la maison sans que ça semble alerter ses parents, son frère David qui fait des cachoteries, Morty qui est exilé à Miami, Henry qui a un comportement bizarrement amical et Connor, son petit ami, avec qui elle a le plus grand mal pour avoir une relation « normale »… Comment voulez-vous qu’Izzie ait le comportement d’une jeune femme de 32 ans  ?!

.

Le temps de la maturité… nan j’déconne !

Quand on ouvre un nouveau « Spellman », c’est vraiment une sensation particulière. Parce que le style de Lisa Lutz est unique, parce que le personnage d’Isabel l’est tout autant. Et quand on commence à en lire un, on ressent le manque qu’on avait inconsciemment eu depuis la lecture du précédent.

Un livre des Spellman c’est un peu comme une injection en intraveineuse de bonheur. Je déconne pas, je plane encore ! 😉

.

Et je pense que j’ai encore préféré ce tome au précédent.

Parce qu’Izzie était toujours aussi perchée, mais moins perturbée. Et finalement, c’est clairement elle qui est la moins azimutée dans ce tome. Même Henry qui est clairement le plus sain d’esprit de la bande, ne semble pas dans son état normal.

Je ne sais pas trop quoi vous dire sans révéler les bonnes surprises de ce tome, si ce n’est que je l’ai trouvé vraiment excellent. Tous les personnages sont parfaits, les habitués comme les petits nouveaux.

Pareil pour les différentes intrigues professionnelles et familiales qui s’entrecroisent dans ce roman. Pas de lourdeurs, pas de déjà vu dans les précédents tomes, pas de suspens cousu de fil blanc. Parce que oui, les romans de Lisa Lutz non seulement sont à se bidonner, mais en plus elle est forte en suspens et sait nous maintenir en haleine !

.

La forme est toujours aussi originale, même si au final on a peut être plus de « roman » et moins de retranscriptions en tous genres que dans les autres. Pareil pour les annexes, il y en a beaucoup moins que d’habitude. C’est avant tout une remarque parce que ça ne m’a pas dérangée le moins du monde. Surtout que ce que je préfère, les annotations du texte par Izzie elle-même, sont toujours bien présente !

.

Autre petite nouveauté pour ce tome, j’ai chialé… Bon ok j’étais dans un état de fatigue physique et mentale à ce moment là, mais quand même. Du coup j’ai trouvé que l’attachement à cette saga avait encore passé un palier supplémentaire.

Je trépigne vraiment d’impatience que le tome 5 « Trails of the Spellman » sorte en France pour me le procurer parce que j’ai vraiment hâte de voir comment tout cela va évoluer. Et puis je suis ravie de voir que le tome 6 est déjà sorti aux Etats-Unis, « The Last Word ». Par contre justement ce titre me fait un peu peur, j’espère que ce n’est pas la conclusion de la saga !!!

.

Rappelons également que je milite toujours pour que les Spellman obtiennent leur série télé, parce que je trouve qu’il y a vraiment un potentiel énorme avec cette famille là. Et comme en plus Lisa Lutz était scénariste à la base, y aurait moyen que ça soit adapté fidèlement.

.

Voilà mes Chickettes, si vous ne connaissez pas encore la famille Spellman, je ne peux que vous ordonner (ouais carrément) de vous procurer le premier tome. Si vous n’avez encore lu ce tome là, j’ai envie de vous dire, qu’est ce que vous attendez ? Qu’il sorte en poche… Je comprends et je pense que ça ne devrait d’ailleurs plus tarder ! 😉

Une lecture idéale pour les vacances, mais qui fait du bien toute l’année !

Je vous bisouille !

.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags:, ,

Catégories : Lecture

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

7 Commentaires le “Smells like a Private (joke) – Lisa Lutz (4)”

  1. 23 juillet 2013 à 19 h 24 min #

    Il faut absolument que je me mette à cette saga ! elle m’a été conseillée à maintes reprises.

  2. 22 juillet 2013 à 13 h 36 min #

    ça me fait penser à Stéphanie Plum, détective complétement déjantée qui se retrouve toujours dans des situations rocambolesques. Malheureusement la parution est arrêtée alors ce serai une bonne alternative merci pour cette découverte 😉

    • tequiladrenaline
      22 juillet 2013 à 13 h 37 min #

      Tu me diras ! 😉

Rétroliens/Pings

  1. The Summer Book Tag | Smells like Chick Spirit - 14 juillet 2016

    […] me fait l’occasion de vous rappeler qu’il vous fait impérativement lire la saga des Spellman qui est l’une de mes séries de romans préférés et dont j’attends désespérément […]

  2. Top Five SériesAddict – My Private Show | Smells like Chick Spirit - 18 septembre 2015

    […] & Associés – Les Spellman se déchainent – La revanche des Spellman – Les Spellman contre-attaquent – Rien ne va plus chez les […]

  3. Smells like a Private (joke) – Lisa Lutz (5) | Smells like Chick Spirit - 23 septembre 2014

    […] Je vous ai déjà parlé de la première affaire,de la seconde, de la troisième et enfin de la quatrième l’année dernière.   . Avant d’attaquer le synopsis de ce roman en particulier, […]

  4. Top Five Séries Addict – Bientôt sur vos écrans… ou pas ! | Smells like Chick Spirit - 13 juin 2014

    […] parlé de Spellman & Associés, Les Spellman se déchaînent, La Revanche des Spellman et Les Spellman contre attaquent. Et bientôt Rien ne va plus chez les Spellman… Je suis joie ! […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :