King’s Town – Castle Rock

Et bien je suis plutôt fière de moi car il semblerait qu’avec cet article je mets à jour toutes les nouvelles séries dont je ne vous avais pas encore parlé sur le blog ! 🙂 J’aurai bien encore des TFSA à rattraper, mais ça c’est un autre sujet ! lol Du coup pour fêter ça, pas d’article demain, je prends un jour de congé ! 😛

Article garanti sans spoilers

Castle Rock – Saison 1

Bienvenue à Castle Rock, petite bourgade du Maine où il ne fait pas particulièrement bon vivre.. 
Le jour où le directeur de la prison locale se suicide, on découvre dans le sous sol des geôles, un jeune enfermé là depuis bien longtemps et qui n’est en mesure de ne prononcer qu’un nom : Henry Deaver. 
Henry est un ancien de Castle Rock qui a fui sa ville de naissance et est devenu avocat pour les condamnés à mort au Texas. Mais la découverte de cet inconnu va le pousser à revenir sur les lieux de son enfance et à revivre des traumatismes qu’il pensait bien enfouis.

C’est un fait, les adaptations de Stephen King en séries télé ont tendance à être loupées. Du coup, je trouvais que c’était plutôt une bonne idée de proposer une série inspirée de l’univers si particulier de Stephen King sans en adapter un roman en particulier. Une bonne idée casse gueule, certes, mais une bonne idée quand même ! 

Reste quand même qu’après cette saison de 10 épisodes, je suis toujours perplexe et je ne saurai dire si le résultat est réussi ou non … :/

Globalement ça a été une bonne saison. 

On a de bons acteurs qui évoluent dans un environnement sombre sans que ça ne soit jamais gore ou qu’on ait l’impression que ce soit exagéré. Au départ, si on n’était pas prévenus qu’il s’agit d’une histoire « kingesque », on pourrait penser à un thriller étrange. On ne comprend pas grand chose à ce qui se passe, mais on enchaîne assez facilement les épisodes. 

En plus, certains personnages sont vraiment intéressants. J’ai beaucoup aimé le personnage de Ruth Deaver, la mère d’Henry qui souffre d’Alzheimer. Elle est magnifiquement interprétée par Sissy Spacek dont la présence même dans la série est magique puisqu’elle était l’interprète en 1976 de la cultissime Carrie du film éponyme de Brian Depalma, adapté d’un des premiers romans de Stephen King ! D’ailleurs le 1×07 qui lui est consacré est clairement pour moi le meilleur épisode de la saison, même s’il faut un peu s’accrocher pour la compréhension ! 

Evidemment, j’ai été également contente de retrouver Bill – choupinou – Skarsgard qui m’avait manqué depuis la fin de Hemlock Grove ! Mais j’ai quand même été un peu frustrée au départ parce qu’il reste muet pendant les trois quarts de la saison. 

Du coup on se retrouve avec une saison un peu bancale. Un début qui intrigue, un milieu qui commence à tourner en rond, une presque fin vraiment intéressante et un dernier épisode qui fait pschitt… En fait, ça n’est pas tant que le final est loupé ou que la fin est mauvaise, c’est juste que LA grosse révélation apparait surtout dans l’avant dernier épisode. Du coup, on a un final qui est plus explicatif qu’autre chose et qui a bien moins d’intérêt. 

Maintenant il semblerait que Castle Rock soit une série anthologique et cela justifierai totalement que la série ait été renouvelée parce que franchement je ne voyais pas comment l’histoire d’Henry Deaver aurait pu être poursuivie… Néanmoins j’espère que comme pour les anthologies de Ryan Murphy, Castle Rock conservera une partie de son casting et qu’on y reverra entre autres Frances Conroy et Terry O’Quinn !

Une série que je conseille donc aux aficionados de Stephen King et plus généralement à ceux qui aiment les séries fantastiques et sombres… 🙂 Même si elle n’est pas complètement aboutie, elle reste quand même agréable à suivre et la révélation finale est franchement surprenante et m’a bien plue !

Bon week end !

Publicités

Tags:, , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

4 Commentaires le “King’s Town – Castle Rock”

  1. 2 octobre 2018 à 10 h 29 min #

    Je te rejoins sur l’épisode 7 : c’est le meilleur de tous… Peut-être parce que la mère d’Henry est finalement le personnage auquel il est le plus facile de s’attacher. J’ai personnellement beaucoup aimé l’ambiance (surtout le premier épisode, avec le suicide et la découverte de la pièce « secrète » au fin fond de la prison), et je crois que c’est pour ça que j’ai continué de suivre la série (même s’il me reste à voir l’épisode final). Le reste me laisse globalement de marbre, je crois même que je serais incapable d’expliquer ou de résumer l’histoire, si on me le demandait..

    • tequi
      2 octobre 2018 à 15 h 45 min #

      Arf dommage qu’il ne te reste que le moins bon. Mais au moins il y a une explication compréhensible à tout cela à défaut d’être plausible ! lol

Rétroliens/Pings

  1. Top 95 Séries 2017/2018 – Places 75 à 51 | Smells like Chick Spirit - 17 octobre 2018

    […] – Castle Rock – Saison […]

  2. #BingoSéries Septembre – Octobre 2018 | Smells like Chick Spirit - 8 octobre 2018

    […] avec les smartphones on prend beaucoup de photos, tout le temps. Même Henry Deaver dans Castle Rock […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :