Bilan des Nouveautés Rentrée 2020

Coucou à tous !

On est déjà le 10 novembre, il serait peut être grand temps de faire le point sur les nouveautés séries qui sont arrivées cet automne. D’autant qu’il y en a déjà plusieurs que j’ai présentées en détails !!

Tous les synopsis en italique sont ceux donnés par le site Seriebox (que je ne vous conseillerai jamais assez ! lol).

.

Raised By Wolves HBO Max Premiere: Season 1 Release Date | TV Dates Watch

Raised by Wolves – HBO Max

Alors que les êtres humains se déchirent sur fond de guerres de religion, les robots apprennent qu’il est compliqué et dangereux de vouloir contrôler les croyances des humains. Pendant ce temps, deux androïdes tentent d’élever un enfant humain sur une planète vierge.

Je ne suis pas très fana des séries SF pure dans ce genre, mais bon le trailer en mettait plein les mirettes, les deux premiers épisode sont signés Ridley Scott et y a Travis Fimmel au casting. Comment pouvais-je résister ?
Shipou m’avait prévenue, et je dois dire que – pour une fois – il avait presque raison. Ce premier épisode est vraiment particulier… On est face à un ovni, on s’ennuie un peu et avant l’arrivée de nouveaux personnages vers la fin de l’épisode, la quasi totalité du temps on est en tête à tête avec deux androïdes et Mère n’est vraiment pas des plus sympathiques…
Du coup j’ai fini le premier épisode un peu perplexe… très perplexe… mais curieuse ! J’ai donc enchaîné avec le second qui est quand même plus intéressant. Il manque toujours un truc… en fait on a de l’esthétique visuelle, on a un background scénaristique… mais je pense que pour le moment il manque encore une charge émotionnelle qui nous permette de nous impliquer dans l’histoire.

Verdict post-pilot ⇢ Je n’ai pas encore regardé le 3ème épisode (disponible en même temps que les deux autres) mais si l’évolution continue dans cette direction, je pourrais bien regarder toute la saison !
Retrouvez mon article complet ICI

.

Two Weeks to Live on NOW TV: Start date, cast, trailer revealed | BT TV

Two weeks to live – Sky1

Kim Noakes est une jeune inadaptée qui mène une vie rurale isolée. Lorsqu’une farce improbable tourne mal, elle se retrouve en fuite devant un gangster meurtrier et la police avec un énorme sac d’argent volé. Avec les techniques de survie qu’elle a acquises lors de son éducation, cependant, elle pourrait bien réussir.

C’est typiquement le genre de série que tu trouves pas facilement sur les sites de téléchargement… je suis donc passée par l’ami torrent et n’ai pas eu la patience d’attendre les sous-titres…
Outre le plaisir de retrouver Maisie Williams, toujours dans un rôle de gamine badass (même si maintenant elle a 23 ans), c’est typiquement le genre de série faite pour me plaire. Un rythme soutenu entretenu par un format 30 minutes, des scènes qui s’enchaînent, des dialogues bien écrits et souvent drôles, des situations marquées par l’humour so british, que demander de plus ?
Avec ce premier épisode on ne sait pas grand chose de Kim mais le personnage est prometteur. Apparemment la jeune fille a grandi éloignée de la société dans une démarche survivaliste, élevée par sa mère (jouée par Sian Clifford qui était la frangine dans Fleabag !!!). On a donc une gamine totalement déconnectée, sans aucun code social, mais avec les capacités de survie de Rambo… lol
Et cerise sur le gâteau, l’épisode se termine sur l’introduction de celui qui sera certainement le méchant de l’histoire et qui n’est autre que Sean Pertwee alias Alfred Pennyworth dans Gotham !!! ❤

Verdict post-pilot ⇢ On risque d’en reparler très rapidement parce que les 6 épisodes vont être engloutis en très peu de temps, moi je vous le dis !!! 😛
Retrouvez mon article complet ICI

.

All Creatures Great And Small Is Returning To Our Screens

All Creatures Great and Small – Channel 5

Les mésaventures du personnel d’un office vétérinaire dans le Yorkshire.

Alors là bienvenue dans la série faite pour moi ! ❤ Série historique de l’Entre Deux Guerres dans la campagne anglaise avec des personnages hauts en couleurs… Coucou Downton Abbey, The Durrells et Grantchester… Et si on rajoute à ça qu’il s’agit d’un cabinet vétérinaire… (moi qui ne loupe pas un épisode de Docteur Paul !!!) La série était faite pour moi !
Et il faut bien dire que ce premier épisode confirme tout à fait mon goût pour le genre.
En plus c’est l’occasion de retrouver Samuel West (Mr Selfridge) et Callum Woodhouse (The Durrells).
J’ai déjà hâte de voir la suite et suis presque frustrée que ça soit une diffusion hebdomadaire (c’est qu’on a presque plus l’habitude en ce moment!). Mais la série a déjà prévu une première saison de 6 épisodes + un épisode de Noël ❤ et elle est renouvelée pour une seconde saison !
Sachant qu’il s’agit d’un remake d’une série de la BBC des années 70, qui a connu 7 saisons et 90 épisodes, je lui souhaite la même longévité ! 🙂

Verdict post-pilot ⇢ Ca fait tellement de bien de dénicher ce genre de séries ! J’adore l’ambiance, les paysages, les accents… et les animaux !!!
Retrouvez mon article complet ICI

.

September 2020 – Hulu Press

Woke – Hulu

Keef est un dessinateur afro-américain sur le point de percer. Après une altercation avec la police, ses dessins prennent alors un ton plus provocateur. L’artiste prend conscience des injustices du système dans lequel il évolue sans pour autant détruire tout ce qu’il a construit tandis qu’un incident inattendu change sa vie.

Je suis toujours un peu méfiante envers les comédies mais le trailer de celle-ci m’avait bien plu. Je craignais que Lamorne Morris en fasse un peu trop et que son personnage soit plus proche de Winston qui était génial dans New Girl mais extrêmement décalé.
Et en fait ce qui me plait dans Woke c’est que justement Keef est le personnage le plus normal de la série… bon il pète un câble et a l’impression que des objets lui parlent, mais à côté de ses potes, il est normal ! mdr
Pareil pour le sujet principal de la série. On est en plein mouvement Black Lives Matter et c’est important d’en parler. Mais c’est une comédie, et mariée au militantisme ça reste délicat… et ça peut vite devenir Dear White People ! lol
Pour le moment ce premier épisode est une bonne surprise. Je n’ai pas eu envie de prendre mes jambes à mon cou ce qui est rare avec une comédie. Par contre, pour le moment le pilot est vraiment la version longue du trailer et il n’y a donc pas eu beaucoup de surprises… Du coup je suis curieuse de voir ce que va donner la suite.

Verdict post-pilot ⇢ Le trailer m’avait plu et il en est de même avec ce premier épisode. Maintenant il faut voir si l’essai est transformé dans les épisodes suivants !
Retrouvez mon article complet ICI

.

Netflix confirms when Katherine Ryan's new TV series debuts

The Duchess – Netflix

Mère célibataire, Katherine jongle entre sa carrière, son petit ami et l’éducation de sa fille pré-ado… tout en caressant l’idée de faire un autre enfant avec son ex.

A priori c’était le genre de série vraiment pas pour moi… Katherine est typiquement l’héroïne qui me tape sur le système. Mais les comédies anglaises ont toujours un petit quelque chose en plus et j’avais envie de lui donner sa chance. J’ai plutôt bien fait puisque sans être un coup de coeur, The Duchess est une comédie plaisante et après ce premier épisode on a envie de voir la suite.
Katherine confirme ce que je craignais d’elle mais les autres personnages sont intéressants et la petite Olive est vraiment cute.
Et si l’héroïne n’est pas vraiment le genre de personnage qui me plait, j’aime bien ce qu’elle incarne et son envie de maternité, le fait que cela dénonce aussi qu’on puisse encore considérer comme gériatrique une grossesse passé 30 ans… Bref, tout cela me donne envie de voir la suite ! Et puis bon 6 épisodes d’une vingtaine de minutes, ça devrait être vite vu !

Verdict post-pilot ⇢ Je ne saurai l’expliquer, mais je suis sûre que si la même série avait été américaine, j’aurai pas accroché du tout…
Retrouvez mon article complet ICI

.

tequi | Smells like Chick Spirit

Julie & the Phantoms – Netflix

Julie, collégienne, a délaissé sa passion pour la musique suite au décès de sa mère. Mais l’apparition soudaine des fantômes d’un groupe de rock des années 90 dans le studio de musique de sa mère réveille la flamme de Julie, qui recommence alors à écrire et à chanter des chansons. À mesure que leur amitié grandit, les garçons réussissent à la convaincre de créer un groupe ensemble : Julie and the Phantoms.

Y a pas mal de séries pour ados qui sortent en ce moment sur Netflix et on ne peut pas dire que j’y prête grande attention. Mais une série musicale, déjà ça me tentait bien plus et la promesse de retrouver Cheyenne Jackson, même en rôle secondaire, était alléchante. Gaëlle a fini de me convaincre et je dois dire qu’elle a bien raison. Ce premier épisode est mimi tout plein, les chansons sont super et les 3 fantômes sont à la fois tout choupis et très drôles. C’est le genre de pleasure qui n’a même pas besoin d’être guilty !

Verdict post-pilot ⇢ C’est du teenshow mais avec un petit quelque chose de très attachant et pas du tout cucul qui donne envie de voir la suite. Et puis y a le côté nostalgie des années 90 qui ne peut que plaire à la trentenaire que je suis ! 🙂
Retrouvez mon article complet ICI

.

Ratched – Netflix

Comment l’infirmière Ratched est devenue au fil des années un monstre ? Cette série a pour but de le raconter, un meurtre à la fois..

Ca fait trèèèèèèèès longtemps que je n’ai pas regardé Vol au dessus d’un nid de Coucou mais cela reste un des films cultes s’il en est. Mais si j’ai eu très envie de découvrir ce spin off sur les origines de Mildred Ratched, c’est surtout pour le projet en lui-même. Parce que c’est une série de Ryan Murphy made in Netflix, qu’elle est portée par Sarah Paulson et qu’on sait que ces deux là nous ont proposé la meilleure saison de American Horror Story dans un asile… 😉
Sarah Paulson n’est d’ailleurs pas seule sur ce navire puisqu’elle embarque avec elle certains habitués de l’univers de Ryan Murphy comme Jon Jon Briones ou Finn Wittrock, mais pour une fois on a aussi des acteurs plus « inédits » : Sharon Stone (qu’on ne voit pas dans le premier épisode mais que j’ai hâte de découvrir), Cynthia Nixon (Sex and the City), Charlie Carver (Desperate Housewives, Teen Wolf…), Vincent D’Onofrio (Daredevil), Corey Stoll (The Strain), Rosanna Arquette ou encore Harriet Sansom Harris (Desperate Housewives).
Ce premier épisode est assez intriguant parce qu’on y découvre le personnage central, son univers, mais qu’on ne comprendra finalement ses motivations qu’à la toute fin de l’épisode… Ca donne envie de voir la suite, mais il y a quand même un petit quelque chose qui manque pour qu’on ait envie de se jeter sur l’épisode suivant…
En revanche l’esthétique est absolument sublime. J’aime bien cet effet où l’on prend deds décors et costumes crédibles pour l’époque, tout en pimpant le tout pour en faire quelque chose de plus travaillé, plus coloré. Et puis le contraste des couleurs vives de l’asile avec les horreurs qui s’y passent, c’est glaçant !

Verdict post-pilot ⇢ Je suis contente de découvrir enfin cette série qui me faisait envie, même si j’avais imaginé que l’envie de binge watcher la saison serait plus intense.
Retrouvez mon article complet ICI

.

The Walking Dead World Beyond : la saison 1 est tournée et la 2 en écriture  - CinéSéries

The Walking Dead : World Beyond – AMC

Second spin-off de The Walking Dead consacré cette fois à la première génération de survivants ayant vu le jour et grandi après le déclenchement de l’apocalypse. Si certains trouveront en eux la force de se comporter en héros, d’autres basculeront dans le camp du mal. Au final, tous en sortiront changés à jamais, plus mûrs et ancrés dans leurs bons et mauvais côtés.

Je l’attendais nécessairement avec impatience cette nouvelle série. Parce qu’un spin off de TWD c’est nécessairement alléchant, mais en plus la série aurait dû être diffusée en avril donc ça fait un moment que j’avais envie de la découvrir.
Ah et puis accessoirement y a Nico Tortorella qui joue dedans, ce qui n’est pas sans me décevoir.
Bon ce premier épisode est vraiment très introductif. Donc par définition, assez long et pas très palpitant… lol
On nous présente un nouveau système politique avec une Julia Ormond pas des plus sympathiques. On a aussi un campus qui pourrait presque être normal s’il n’y avait pas des marcheurs de l’autre côté des barbelés.
Et on nous présente surtout Iris et Hope, deux sœurs ados très différentes dont le père a été recruté par des gens mystérieux et qu’elles décident d’aller sauver…
La décision met tout l’épisode a être prise, mais je ne vois pas ça comme un spoil, mais plutôt le moyen de vous rassurer, la saison ne se déroule pas dans le campus ! lol
Donc voilà globalement les deux frangines sont plutôt attachantes, leurs deux nouveau potes qui les accompagnent ont l’air intéressants et Nico Tortorella qui est censé veiller sur elles, ben il est tout aussi choupi que dans Younger ! lol

Verdict post-pilot ⇢ Comme la série se repose sur ses deux grandes sœurs pour attirer les téléspectateurs, elle n’a pas besoin de faire un pilot en grande pompe. C’est donc un épisode plutôt calme mais qui prend au moins bien le temps de présenter ce monde d’après et surtout la façon dont les jeunes générations l’ont assimilé. J’espère quand même que la suite des épisodes va gagner en rythme.
Après 5 épisodes ⇢ le pilot avait un rythme de dingue en comparaison de la suite… cette série c’est voyage au bout de l’ennui… :/

.

Emily in Paris (Netflix) : ces clichés sur la France qui enflamment les  réseaux sociaux - News Séries à la TV - AlloCiné

Emily in Paris – Netflix

Emily Cooper, une Américaine d’une vingtaine d’années originaire du Midwest, part s’installer à Paris après avoir reçu une proposition d’emploi des plus inattendues. Son nouveau challenge : apporter un point de vue américain à une agence de marketing française en difficulté. Alors qu’un vrai choc des cultures l’attend, Emily va devoir jongler entre sa carrière, sa vie amoureuse, et de nouvelles amitiés naissantes.

Avec cette série c’était quitte ou double. Entre un thème un peu touchy pour moi (vu que mon chéri est parti travailler… à Paris !) et la fête aux clichés, on avait soit une série sympathique soit quelque chose de totalement détestable…
Et finalement avec ce premier épisode, on est entre les deux. Bienvenue dans un Paris vu par les Américains, à la fois pittoresque et bourré de stéréotypes qui risquent de vous faire grincer des dents.
Fort heureusement Emily (Lily Collins, fille de Phil) est tout de suite attachante parce que la même série avec une héroïne un peu pénible ça ne l’aurait pas fait du tout.
Alors on rit – parfois jaune – des moqueries sur les Parisiens (oui pour se rassurer on va dire que c’est sur les Parisiens, hein, pas les Français), on profite des décors qui nous rappellent pourquoi c’est la plus belle ville du monde et on a très envie d’enchaîner les épisodes.

Verdict post-pilot ⇢ Venant de Darren Star (Sex and the City, Younger…) et qui plus est sur Netflix, je m’attendais à quelque chose d’un petit peu plus subtil et subversif… espérons que ça vienne dans les épisodes suivants !
Retrouvez mon article complet ICI

.

Watch Monsterland Streaming Online | Hulu (Free Trial)

Monsterland – Hulu

Rencontres avec des bêtes gothiques, y compris des anges déchus et des loups-garous, les personnes brisées sont poussées à des actes désespérés pour tenter de réparer leur vie, montrant finalement qu’il y a une mince ligne entre l’homme et la bête. Basé sur North American Lake Monsters: Stories de Nathan Ballingrud.

Je ne savais absolument pas sur quoi j’allais tomber… et après avoir vu ce premier épisode, je ne sais toujours pas ce que j’ai regardé… lol
J’ai été mal à l’aise durant tout l’épisode. On nous montre une jeune fille qui galère (j’avais déjà eu du mal avec Kaitlyn Dever dans Unbelievable) avec sa petite fille qu’elle a eu trop jeune. On nous montre un mec étrange et inquiétant. Et la révélation sur ce qu’il est m’a plus dégoûtée qu’autre chose…
Et comme la série est visiblement anthologique – mais apparemment y a quand même des personnages qui se recroisent au cours de la saison – je ne suis vraiment pas sûre d’avoir envie de m’investir à chercher si un épisode de la saison pourrait me plaire ou non…
Je vois bien que le but doit être de montrer que si des monstres fantastiques existent, ceux qui sont le plus monstrueux ne sont pas ceux qu’on croit… mais il m’a clairement manqué un déclic pour me donner envie de voir la suite !

Verdict post-pilot ⇢ Si quelqu’un la regarde et me dit que c’est extraordinaire par la suite, je ferais l’effort de lui redonner sa chance, mais pour le moment c’est archivé !

.

AMC's Soulmates Owes Too Much to Black Mirror | TV/Streaming | Roger Ebert

Soulmates – AMC

Quinze ans plus tard, la science a fait une découverte qui change la vie de tout le monde sur la planète – un test qui vous dit sans équivoque qui est votre âme sœur.

Déjà je trouvais le postulat de départ intéressant, mais en plus dés qu’on attaque ce premier épisode, on a une vibe à la Black Mirror (des premières saisons) vraiment appréciable. Ce mélange d’attrait et d’effroi pour les progrès de la science/technologie… Le fait d’être partagé entre la facilité de ce que ça peut nous apporter et le regret justement de la vie « à l’ancienne ». Et Nicky est une parfaite héroïne parce qu’elle incarne vraiment ce que nous on ressent en étant face à cette situation.
A l’issue du premier épisode je ne comprenais pas trop où ça devait nous mener… et en vérifiant sur imdb, je comprends mieux pourquoi… A partir du principe de ce test qui nous permet de trouver notre âme sœur, on va suivre de façon anthologique, à chaque épisode l’histoire de couples différents… Et ça m’emm**de un peu je dois bien le dire… Parce qu’une fois de plus on risque d’avoir des épisodes inégaux. Parce que finalement on retombe dans la « facilité » de ne pas construire une histoire complète. J’espère juste qu’ils pourront nous proposer quelque chose un peu comme Dates qui était certes anthologiques mais où les personnages se croisaient…
En plus ça veut dire qu’alors que j’étais contente de retrouver Bill Skarsgard, je risque de ne le voir qu’un seul épisode !

Verdict post-pilot ⇢ Ce premier épisode est prometteur mais je suis quand même déçue qu’il s’agisse d’une série anthologique. Mais curieuse de voir ce que cela va donner en saison complète.
… Je vous la présente rapidement en détails, mais je peux déjà vous dire qu’à l’exception d’un ou deux épisodes, je n’ai vraiment pas accroché à cette saison.

.

NeXt: un pilote qui fait le job, on sera là en deuxième semaine -

neXt – FOX

Un ancien chef d’entreprise brillant mais paranoïaque rejoint un agent du département de la cybersecurité et son équipe afin de mettre un terme à la première crise mondiale de l’intelligence artificielle : l’émergence d’une intelligence artificielle malhonnête et malfaisante capable de s’améliorer sans cesse.

Combien de temps cela faisait il que je n’avais pas commencé une série d’un network américain ? La dernière fois ça devait être pendant le confinement ! lol Ca m fait donc plaisir de retrouver une nouveauté Fox, d’autant que neXt m’a bien plu.
Déjà j’aime bien John Slattery et son nouveau look ! 🙂
Ensuite, on est face à une énième série procédurale, ça ne peut qu’en prendre le chemin, mais avec un fil rouge intéressant. J’aime bien qu’on s’intéresse à l’intelligence artificielle et qu’on l’ancre plus dans notre réalité que pouvait le faire Reverie. Je trouve ça d’ailleurs totalement effrayant ! Parce qu’on en est tous à s’amuser de l’efficacité d’un Siri ou d’une Alexa, mais s’ils devaient aller encore plus loin, est ce qu’ils seraient bienveillants… c’est limite plus flippant que les films d’il y a quelques années qui s’inquiétaient de la prise de pouvoir des robots !
En tous cas je suis curieuse de voir la suite parce que si la forme n’est pas originale (sérieusement on en a eu combien des séries avec une fliquette badass qui fait équipe avec un génie milliardaire ?), le fond m’intéresse.

Verdict post-pilot ⇢ 2020 aura été étrange au point que je suis contente de retrouver un copshow procédural ! lol Mais c’est vrai qu’ils ont quand même tenté de prendre un chemin original que je suis curieuse d’explorer.
… Je vais aller au bout parce que j’aime bien la série et ses personnages, mais Fox a déjà annoncé son annulation… 😦

.

Filthy Rich: Season One Ratings - canceled + renewed TV shows - TV Series  Finale

Filthy Rich – FOX

Suite à un accident d’avion, un riche PDG décède. Son épouse et ses enfants sont abasourdis de découvrir qu’il a des enfants illégitimes et qu’ils figurent en bonne place dans son testament. Ceux-ci entendent d’ailleurs rester et intégrer l’empire familial.

Et surtout ce que ne dit pas le synopsis c’est que l’empire familial est basé sur le business évangélique… o_O
Nous sommes donc dans une série à la Dallas / Dynasty mais aspergée à l’eau bénite ! lol Avec des personnages bien caricaturaux comme ce genre de soap nous a habitués.
Pour vous donner une idée, les enfants illégitimes sont un père célibataire latino, un producteur de cannabis et une businesswoman ambitieuse qui possède … un site coquin ! (genre téléphone rose, mais par webcam, je sais pas comment ça s’appelle ! lol)
Bref, même si Kim Catrall est parfaite dans le rôle principal de cheffe de famille et d’icône évangélique, ça casse quand même pas trois pattes à un canard… Disons qu’ils ont de la chance qu’il n’y ait pas grand chose en ce moment ! lol
Et j’avoue que la révélation finale, m’a quand même donné envie de voir la suite.

Verdict post-pilot ⇢ Je n’ai plus de soap à mon actif puisque j’ai abandonné Dynasty la saison dernière donc je vais quand même poursuivre un peu… En plus c’est le genre de séries qui fait marquer des points au Bingo ! lol
… Ben au fil des épisodes c’est bien plus sympa et addictif que ce que j’aurai pu imaginer… mais Fox est ronchon en ce moment et a annulé aussi son soap évangélique ! 😦

.

NatGeo sets October launch date for 'The Right Stuff' on Disney Plus | Space

The Right Stuff – Disney+

1958. L’URSS domine la course à l’espace. Pour contrecarrer, le gouvernement américain et la NASA mettent au point le programme Mercury. La mission consiste à envoyer sept astronautes dans l’espace. Les sept individus, connus sous le nom de Mercury Seven, sont transformés en héros de la nation.

Décidément, chaque plateforme de streaming veut sa série sur la conquête de l’espace !!! Après Hulu avec The First (pas accroché, série annulée après une saison), Apple TV+ avec For All Mankind (pas accroché, renouvelée pour une saison 2) et Netflix avec Away (vue mais annulée après une saison), c’est donc à Disney+ de proposer son adaptation de L’Etoffe des Héros.
Je ne savais honnêtement pas grand chose de cette série quand je l’ai commencée, si ce n’est que ça devait concerner des astronautes… à cause de l’affiche évidemment ! lol
Ma première impression a été plutôt une bonne surprise puisque je ne m’attendais pas à retrouver Patrick J. Adams (Suits). Mais bon l’aspect positif s’est à peu près arrêté là… lol
En soit, rien de mauvais mais une totale incapacité à entrer dans l’histoire et à m’intéresser au personnage de Scott Carpenter. Pour tout vous dire après un demi épisode d’ennui mortel, j’ai fini par abandonner… Ce qui fait que je n’ai même pas vu qu’il y avait Colin O’Donoghue (Once Upon a Time) !

Verdict post-pilot ⇢ Les histoires de conquête de l’espace ne m’ont jamais transcendée, mais je suis persuadée que les amateurs du genre vont adorer, surtout qu’il y a une bonne dimension historique dans cette histoire.

.

La Flamme sur CANAL+ : une date pour la série parodique avec Jonathan Cohen  - News Séries - AlloCiné

La Flamme – Canal+

Pour la 17ème année consécutive, La Flamme fait son grand retour sur Canal +. Cette saison, le coeur à prendre est celui de Marc, un jeune pilote de ligne beau, riche et intelligent. La vie lui a tout donné… sauf une co-pilote.

J’aime généralement bien Jonathan Cohen et son côté loser too much qu’il semble vouloir entretenir ne m’avait pas déranger dans Family Business.
Du coup j’étais plutôt impatiente et curieuse de découvrir La Flamme, parodie d’émissions de télé-réalité type Bachelor, et qui s’avère être en fait remake français de la série américaine de 2014, Burning Love – dont je n’ai jamais entendu parler… lol
Contrairement à UnReal qui nous montrait les coulisses du même type d’émission, La Flamme est montée comme un vrai épisode de télé-réalité. Ce premier épisode est donc celui qui nous présente le célibataire, Marc pilote de ligne bien beauf et bête à manger du foin… mais aussi les 13 prétendantes.
Si je suis plutôt cliente du second degré (voir troisième ou quatrième dans le cadre de cette série), je crois que sur les 30 minutes de l’épisode, l’accumulation de lourdeurs a été beaucoup trop forte. Lui est donc insupportable et les filles sont un éventail de clichés qui fait qu’il n’y en a pas une à laquelle on pourrait s’attacher !
Et pourtant ils y sont allés très fort avec le casting !!!! Jonathan Cohen donc, Vincent Dedienne en présentateur et pour les filles : Leila Bekhti et sa copine Géraldine Nackache, Adèle Exarchopoulos, Camille Chamoux, Doria Tillier, Laure Calamy ou encore Florence Foresti.
Et quand on voit la liste de guests, ça ne peut que faire rêver : Laeticia Casta, Gilles Lelouche, Pierre Niney, Olivier Barroux, Ramzy Bedia, etc…
Mais c’est juste qu’au bout de cet épisode que j’ai trouvé trop long, ben je me suis dit que j’étais bien incapable d’en voir 8 de plus !!!

Verdict post-pilot ⇢ Je me demande si le fait de n’avoir jamais suivi une saison du Bachelor ou équivalent, a joué dans le fait que je ne possède pas les codes et donc que ça ne me fasse pas rire… En tous cas vivement une adaptation de L’Amour est dans le Pré !!!

.

Hulu Original Series: Helstrom Review – Music City Drive-In

Marvel’s Helstrom – Hulu

Daimon et Ana Helstorm, frère et soeurs, ont pour père Satan lui-même. Ils vont se retrouver à traquer les pires rebuts de l’humanité.

Les séries se suivent et ne se ressemblent pas ! lol Et en même temps je ne connaissais pas non plus grand chose de l’univers de Helstrom, mais la série m’attirait pour la simple et bonne raison qu’il y a Tom Austen au casting. Un Tom Austen que j’avais adoré dans The Royals, que j’ai espéré voir rester dans The Bold Type et qui finalement débarque ici dans le rôle principal.
Ce premier épisode est un peu perturbant car même en connaissant le résumé, tout n’est pas simple à comprendre.
Daimon et Ana otn beau être frère et sœur, depuis un terrible drame qui les a touché pendant leur enfance, ils ont été séparés et n’ont quasiment pas gardé de contact. Il est professeur d’éthique la journée et sur son temps libre pratique des exorcismes aux côté de Sister Gabrielle qu’il n’apprécie pas vraiment. Elle co-dirige une salle de vente aux enchères et même quand elle travaille elle fait la chasse aux « méchants » qu’elle semble être capable de tuer par la seule force de son esprit.
Si la présentation de Daimon a des airs de Constantine et de Evil, j’ai eu un peu plus de mal à accrocher au personnage d’Ana, mais au moins elle ne peut qu’évoluer au fil des épisodes.
En tous cas je n’attendais pas grand chose de cette série et je suis plutôt intriguée par son univers et son ambiance bien plus creepy que ce que je m’étais imaginé !

Verdict post-pilot ⇢ Si l’ambiance se confirme et que la tension monte crescendo, il y a moyen que je ne mette pas long à dévorer la saison ! 🙂

.

The Revolution on Netflix: an impressive trailer for this historic and  fantastic series - news series on tv

La Révolution – Netflix

Dans le Royaume de France, en 1787, enquêtant sur une série de meurtres mystérieux, Joseph Guillotin – futur inventeur de la guillotine – découvre l’existence d’un nouveau virus : le sang bleu. La maladie se propage au sein de l’aristocratie et pousse la noblesse à attaquer le peuple. C’est le début d’une révolte… Et si on nous avait menti depuis plus de deux siècles ? Voici la véritable histoire (uchronique) de la Révolution Française…

Voilà une série pour laquelle j’ai fait le yoyo ! D’abord assez enthousiaste à l’idée de découvrir une série française, sur la Révolution française avec une touche de fantastique… 🙂 Néanmoins quand elle a été mise en ligne, elle s’est rapidement faite dézinguer et j’ai lu beaucoup de choses négatives à son sujet, ce qui m’a un peu refroidie. Mais finalement – avec la confirmation de copine Gaëlle que c’était pas si mal – j’y ai jeté un œil.
Alors je pense qu’on peut considérer que c’est une série fantastique qui se déroule dans un passé uchronique… et tout de suite oublier la partie historique ! lol
Ce qui fait que j’ai trouvé ce premier épisode pas si nul, pas si mal joué, avec un aspect fantastique encore très peu présent, mais les personnages de Joseph et Elise se détachent bien du reste et donnent envie de suivre la série. Du coup je pense que je vais rapidement y revenir, en espérant que la suite me plaise au moins tout autant et que ça ne parte pas en sucette ! lol

Verdict post-pilot ⇢ Après avoir lu tant de mal sur la série, ça m’a permis d’être surprise en bien par ce premier épisode ! lol

.

Barbarians Soundtrack – Song List – TUNEFLIX

Barbaren – Netflix

Trois personnes voient leur destin se croiser lors de la bataille de Teutobourg en l’an 9 apr. J.-C., durant laquelle des guerriers germaniques ont repoussé les Romains.

Ils nous ont présenté ça comme le nouveau Vikings allemand, alors forcément ça me faisait envie !!! Et je dois dire que ce premier épisode est plutôt pas mal. Je ne connais bien évidemment pas du tout cette partie de l’Histoire donc déjà j’espère que c’est basé sur des faits réels comme ça je m’instruis au passage. Ensuite, l’histoire est intéressante, les personnages bien présentés – même si certains liens familiaux ne sont pas toujours simples à suivre. Et visuellement, c’est bien foutu.
Ne parlant pas un traître mot d’allemand j’ai regardé la série doublée en français et j’ai bien aimé le fait qu’ils n’aient pas doublés les Romains et que du coup ceux ci parlent en latin. Je sais pas pourquoi mais je trouve que ça apporte un certain charme.
Après par contre j’ai trouvé justement qu’on ne s’attardait peut être pas assez sur les Romains, sur les personnages en eux mêmes, les motivations et les enjeux… Mais ça vient peut être par la suite !

Verdict post-pilot ⇢ Bon c’est pas Vikings ou Spartacus mais je pense que je vais sans problème regarder toute la saison qui ne comporte que 6 épisodes !

.

Why you need to watch 'The Queen's Gambit' on Netflix this weekend -

Le Jeu de la Dame / The Queen’s Gambit – Netflix

En pleine Guerre froide, une orpheline lutte contre ses problèmes de dépendance lors de sa quête pour devenir la plus grande joueuse d’échecs au monde.

J’étais pas bien sûre d’avoir envie de regarder cette mini série… Parce que je n’y connais absolument rien aux échecs et qu’en plus j’étais pas bien fan de Gina dans Peaky Blinders, seul rôle que je connaisse d’Ana Taylor-Joy.
Mais voilà, j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier épisode ! Peut être parce que finalement on voit très peu Beth adulte, et qu’on se consacre principalement à son enfance dans l’orphelinat et sa découverte des échecs. Même en aillant jamais joué, j’ai trouvé ça vraiment passionnant ! Et puis la gosse, même si elle est relativement froide arrive quand même à être attachante, ce que j’ai trouvé très paradoxal.
Pour le coup c’est une série dont je n’ai entendu que du bien donc elle aussi je vais la poursuivre avec plaisir !

Verdict post-pilot ⇢ Si on m’avait dit que je m’intéresserai à une mini série sur une joueuse d’échecs ! lol

.

TO THE LAKE, une épidémie russe arrive sur Netflix [Actus Séries TV] -  Freakin' Geek

To the Lake – Netflix

Une mystérieuse épidémie transforme Moscou en ville fantôme. Il n’y a plus d’électricité, l’argent n’a plus aucune valeur, et les rares personnes qui n’ont pas été contaminées par le virus se battent désespérément pour trouver de la nourriture et de l’essence…

Netflix – et moi du coup – fait dans l’international cet automne ! Je vous avouerai que je ne savais pas trop si j’allais la regarder, mais Shipou était super enthousiaste. Alors certes il nous arrive assez peu souvent d’être d’accord donc c’était pas une garantie, mais tout de même j’ai eu envie de tester – motivée aussi par un point de Bingo ! lol
Et au début, franchement, je me suis demandée si j’allais aller au bout de l’épisode… Là encore, je ne parle pas russe, donc j’ai mis le doublage en anglais… et les deux langues doivent être hyper éloignée, ou je ne sais pas, mais j’ai jamais vu un tel décalage entre le son et les mouvements des lèvres. Ca plus des personnages lourdingues et malaisants… je savais pas trop quoi en penser…
Et puis ça part en sucette, Moscou est submergé par une épidémie et les personnages doivent lutter pour leur survie. Ca devient donc intéressant, même si j’essaie de faire abstraction de la situation actuelle pour retrouver le plaisir que j’ai avec ce genre de séries en général.

Verdict post-pilot ⇢ Du coup je pense que je tenterai un épisode de plus pour voir si ça continue dans la lignée de la fin du premier épisode et si j’arrive à passer outre ces soucis de doublage.

.

L'empire Oktoberfest | Site officiel de Netflix

Oktoberfest 1900 – Netflix

À Munich au début du XXI siècle, un brasseur ambitieux n’hésite pas à employer des mesures drastiques pour s’assurer la main mise sur la très lucrative fête de la bière.

Encore une série allemande ! Mais là aucun doute sur le fait qu’elle a tout pour me plaire ! 🙂 Le côté drama historique avec des histoires d’amour, de vengeance, des luttes de pouvoir… On rentre tout de suite dans l’histoire de cette famille dont le père est assassiné pour sa place à la grande foire de l’Oktoberfest et dont la femme et les fils vont devoir se battre pour faire survivre l’entreprise familiale. Pendant ce temps, bien sûr le fils aîné fricote sans le savoir avec la fille de leur ennemi numéro 1…
C’est très classique comme trame scénaristique, mais je connais très peu le contexte historique donc ça peut être très intéressant. Surtout que les personnages sont vite attachants et qu’on a envie d’en savoir plus !
Par contre je vois qu’elle est en statut « Terminée » donc je ne sais pas si c’était une mini série ou si elle a été annulée… Il va falloir que j’enquête pour m’assurer que ça ne se termine pas en queue de poisson !

Verdict post-pilot ⇢ Une série à regarder en buvant une bière bien évidemment !

.

Love & Anarchy sur Netflix : c'est quoi cette comédie romantique ? -  CinéSéries

Love & Anarchy – Netflix

Une consultante mariée et un jeune informaticien se séduisent au fil d’un jeu de défis qui remet en cause les normes sociétales, et les amène à réévaluer toute leur vie. 

Regardé un peu par hasard, je découvre que les séries suédoises n’y vont pas avec le dos de la cuiller Ikea ! lol L’héroïne s’ennuie dans sa petite vie de mère de famille et a pour hobby de se masturber debout dés qu’elle a un petit moment… ok… et quand elle se fait surprendre par un jeune collègue à qui elle mène la vie dure, elle décide que c’est l’occasion de mettre du piment dans sa vie trop monotone…
Ce premier épisode, on se demande quand même à plusieurs reprises pourquoi on le regarde… et en même temps on ne peut pas vraiment s’en empêcher. Un peu comme Sofi qui se demande pourquoi elle s’embarque dans ce jeu ridicule, mais ne peut s’empêcher d’y aller…
Et y a de fortes chances pour que j’y retourne en plus ! lol

Verdict post-pilot ⇢ J’imaginais quelque chose de plus « romcom » mais au moins ça a le mérite d’être original. Et puis j’aime bien le contexte de la maison d’édition.

.

Watch >> Truth Seekers Season 1 - Episode 1 > Full - Episode [ONLINE] Free  | NETFLIX 2020 (HD) | Medium

Truth Seekers – Amazon Prime Video

Gus et Dave font équipe afin d’enquêter sur des événements paranormaux à travers le Royaume-Uni. Ils relatent ensuite leurs aventures sur les réseaux sociaux. Ils ne vont pas tarder à découvrir l’existence d’un complot qui pourrait menacer la race humaine tout entière.

Je me considère comme une geekette, mais je remarque que les séries – et particulièrement si ça tire sur la comédie – avec des geeks en personnages principaux, ça ne le fait jamais avec moi ! Truth Seekers ne déroge pas à la règle, je ne suis pas arrivée à tenir jusqu’à la fin des 30 minutes de ce premier épisode !
En plus ce sont des geeks british et j’ai eu l’impression que les dialogues étaient dans une langue que je ne connaissais pas. L’impression est très étrange et je me suis sauvée en courant. Par contre la série est pas trop mal notée donc je pense qu’elle a largement de quoi trouver son public.

Verdict post-pilot ⇢ Un geek dans une série ça va. Une série avec QUE des geeks, j’y peux rien, j’accroche pas !

.

OCS: films and series to watch in October 2020: The Undoing, The Walking  Dead, Moah ... - News Séries

The Undoing – HBO

Thérapeute à succès sur le point de publier son premier livre, Grace Sachs a un mari aimant et un fils qui fréquente une école privée de prestige. Mais soudain, avec une mort violente, un mari qui disparaît et de terribles révélations concernant celui qu’elle pensait connaître, sa vie bascule…

Une mini série avec Nicole Kidman et Hugh Grant avec David E. Kelley (Big Little Lies entre autres) comme showrunner, bien évidemment que je fonce tête baissée, sans avoir la moindre idée de quoi il s’agit.
Bon j’ai quand même mis quelques minutes à m’habituer aux acteurs. Je ne me fais vraiment pas au nouveau visage de Nicole Kidman et ça me désole tellement qu’elle ce soit défigurée ainsi. Quant à Hugh Grant, il a franchement pas bien vieilli ! lol
Heureusement l’histoire est intrigante et on se fait vite happer par cet univers très Upper East Side qui nous promet bien des secrets honteux et des retournements de situation inattendus !
En plus on rajoute au casting Donald Sutherland et Lily Rabe et la jeune Mathilda De Angelis que je ne connaissais pas mais qui a une beauté et un charisme absolument magnétiques !
Difficile de vous en dire plus sans spoiler, mais c’est vraiment un coup de coeur parce qu’on ne sait pas à quoi s’attendre, mais on ne s’ennuie pas une seule seconde et on en prend plein les dents niveau émotions en tous genres !

Verdict post-pilot ⇢ Je me doutais bien que la mini série aurait tout pour me plaire, mais je ne m’attendais pas à ce que ça soit autant. Décidément David E. Kelley a trouvé son créneau et Nicole Kidman semble être sa muse !

.

B Positive: Season One Ratings - canceled + renewed TV shows - TV Series  Finale

B Positive – CBS

B Positive suit Drew, un père fraichement divorcé qui est au bout du rouleau lorsqu’il doit trouver un donneur de rein.
Lorsqu’il croise Gina, une femme un peu brute qu’il a connu dans sa jeunesse, qui se porte volontaire pour lui donner son rein, les deux forment un lien improbable et commencent une voyage qui changera leurs vies.

On termine avec une série de network et en plus une sitcom ! lol Autant dire le genre de trucs qui me fait me sauver en courant !
Et sans grande surprise, ce premier épisode n’est pas hilarant ni palpitant. On a un héros un peu coinçouille, fraîchement divorcé avec une pré ado tête à claques. On a une héroïne bien vulgos qui se met la tête à l’envers et couche avec tout ce qui bouge.
Ils étaient au lycée ensemble et pour une raison pas franchement claire, Gina propose de donner un rein à Drew qui est en attente de greffe… Si ce n’est qu’elle va devoir d’abord passer 3 mois à se mettre au vert.
On comprend que cette première saison va surtout suivre Drew qui surveille Gina pour être sûre qu’elle respecte bien la detox qu’elle doit faire… et qu’au passage ils vont tomber amoureux.
J’aurai donc dû prendre mes jambes à mon cou, surtout qu’Annaleigh Ashford a une voix insupportable… Et si Sara Rue a pour une fois un rôle à contre emploi (l’ex femme bitchy), Kether Donohue nous fait une Lindsay bis de You’re the Worst
Bref tout était réuni pour que je me sauve… Mais je sais pas, j’ai envie de tenter un second épisode… peut être parce que j’ai bien aimé les passages dans le bus de personnes âgées que conduit Gina…

Verdict post-pilot ⇢ Normalement j’aurai dû me sauver en courant, mais je vais quand même tenter un second épisode, sait-on jamais !

.

Et vous, quelles ont été récemment vos nouveautés préférées ?
En tous cas je suis assez surprise de la quantité de nouvelles séries que j’ai eues à vous présenter alors que paradoxalement la rentrée a été très calme. Bon il faut dire que si on enlève les plateformes de streaming il ne reste pas grand chose, mais tout de même, ça fait plaisir. Reste à savoir si je vais avoir le temps d’aller au bout de toutes celles que j’ai envie de voir en entier parce que les diffusions hebdomadaires commencent à reprendre… 🙂

Bonne journée !

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Catégories : Sériesaddict

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

22 Commentaires le “Bilan des Nouveautés Rentrée 2020”

  1. 29 décembre 2020 à 21 h 16 min #

    Tout le monde n’a eu d’yeux que pour Emily in Paris récemment, du coup je suis très curieuse !!

  2. emmanat
    13 novembre 2020 à 19 h 11 min #

    (oh et j’ai attaqué la dernière saison de 6feet under, trop contente du mariage de nate et brenda, pauvre ruth encore avec un homme chelou, claire toujours du mal à accrocher à ses histoires, david m’a fait trop de la peine avec son agression mais ouf! toujours avec keith ^^)

    • tequi
      16 novembre 2020 à 9 h 24 min #

      tu l’aimes bien toi Keith ? Moi j’ai eu souvent du mal avec lui… (et je réalise que si tu as attaqué la dernière saison y a 3 jours, y a peut être bien moyen que tu aies fini depuis… lol)

      • emmanat
        16 novembre 2020 à 10 h 25 min #

        oui franchement je l’ai bien aimé! certains passages où il etait relou comme au début avec les enfants, mais bon pas évident non plus. Mais franchement dans l’ensemble oui j’ai aimé 🙂

        • tequi
          16 novembre 2020 à 11 h 41 min #

          moi c’était plus dans sa façon de traiter David qu’il m’a gavée… mais bon j’ai eu un attachement fusionnel avec David (phrase très bizarre à écrire dans la mesure où c’est le prénom de mon copain ! lol)

          • emmanat
            16 novembre 2020 à 11 h 44 min #

            (ahah tu m’etonnes^^ tout plein de bonnes choses pour vous d’ailleurs)
            ah ça oui pas tjs cool avec lui! bon cela dit david n’a pas tjs été clean avec :p c’est fou d’ailleurs cette famille, personne n’est capable d’avoir une relation normale et stable sans tromper l’autre ^^

          • tequi
            16 novembre 2020 à 11 h 45 min #

            ah non mais ils ont eu tous des relations sentimentales pourries !!! mdr
            (merci ! <3)

  3. 13 novembre 2020 à 16 h 07 min #

    Je suis en train de regarder The Right Stuff, je ne suis pas fan de ce genre d’histoires mais le casting me faisait bien envie. Il a fallu attendre l’épisode 4 pour que j’accroche bien avec certains personnages.
    La bande annonce de Hellstrom m’avait bien fait envie, je pense vite me laisser tenter.
    Après avoir lu plusieurs avis négatifs sur La Revolution, j’avais pas mal d’appréhensions et finalement j’ai vraiment apprécié cette saison. Ce n’est pas parfait mais c’est bien fait et il y a toute une symbolique. Reste le casting inégal…
    Je viens de finir Barbares que j’ai dévoré ! Je ne fais pas de comparaison avec Vikings, je me suis arrêtée à la saison 2, mais c’est vraiment bien réalisé et on s’attache aux personnages. Certaines choses vont un peu trop vite dû au format court mais j’ai trouvé ça super !
    La bande annonce de Love & anarchy me fait envie alors que ce n’est pas du tout mon genre de série.

    • tequi
      13 novembre 2020 à 16 h 49 min #

      Ha je te remercie de me valider les saisons complètes de La Révolution et Barbares, ça me motive !

  4. 12 novembre 2020 à 20 h 04 min #

    Je ne vais pas revenir sur les séries dont on a déjà parlé (comme Raised by the Wolves ou All Creatures…). Bon, je n’ai toujours pas commencé Woke, The Duchess ou Emily in Paris. Monsterland et Soulmates ne m’ont pas tentée et finalement j’ai bien fait de faire l’impasse j’ai l’impression, NeXt se laisse bien regarder (enfin quand la diffusion reprendra !). The Right Stuff est parfois assez ennuyeux en effet et très/trop propre mais je regarde chaque épisode sans déplaisir, même si j’ai l’impression d’assister à un cours d’Histoire car les acteurs sont très bons. J’ai regardé La Flamme jusqu’au bout car j’aimais beaucoup les actrices mais ouh la la, ça a été très lourd. Je pense que je tiens déjà mon flop de ma saison 2020-2021 ! Helstrom et La Révolution toujours pas vus mais c’est prévu. Je n’avais pas forcément envie de voir The Queen’s Gambit mais tout le monde en dit tellement de bien que je vais forcément essayer de la caser un jour ! Truth Seekers est tout à fait le genre de série Geek que j’aime voir donc elle est prévue à mon planning. En revanche, The Undoing ne m’attire pas, mais alors pas du tout ! Je n’avais même pas été au bout du trailer. Quant à B Positive, j’en ai parlé par ailleurs mais moi aussi je vais regarder le 2e épisode, j’aime bien Thomas Middledtich, l’acteur qui joue Drew, depuis Silicon Valley.

    • tequi
      13 novembre 2020 à 12 h 27 min #

      Ce que je trouve génial avec The Queen’s Gambit c’est que non seulement on en lit beaucoup de bien sur les blogs/sites spécialisés, mais c’est aussi une série que je vois sans arrêt recommandée sur FB par des amis bien moins addicts que nous ou même au quotidien dans des conversations, là encore avec des gens qui ne regardent pas nécessairement beaucoup de séries… Ce consensus est forcément intéressant alors que moi aussi à la base elle ne me disait trop rien et que j’ai regardé le premier épisode pour pouvoir l’intégrer à cet article !

    • tequi
      13 novembre 2020 à 12 h 28 min #

      ah et pour Soulmates, je vais y revenir la semaine prochaine mais pour le moment c’est mon flop 2020/2021 ! lol

  5. sophie
    10 novembre 2020 à 19 h 38 min #

    Merciiii !
    En ces temps compliqués, c’est toujours sympa d’avoir ton avis sur des séries pour lesquelles on s’interroge : »j’essaie celle-ci ou pas ? ».
    Du coup, je fais ma playlist grâce à tes commentaires.

    • tequi
      11 novembre 2020 à 8 h 48 min #

      Contente de t’être utile !! Tu optes pour lesquelles ?

      • sophie
        11 novembre 2020 à 10 h 16 min #

        La Revolution
        Le jeu de la dame
        oktoberfest 1900
        Love&anarchy
        the undoing

        • tequi
          11 novembre 2020 à 10 h 52 min #

          Joli programme ! N’hésite pas à revenir me dire comment tu les as trouvées ! 🙂

  6. emmanat
    10 novembre 2020 à 12 h 46 min #

    et bah moi je me suis marrée avec « la flamme » ^^ c’est effectivement très lourd mais je suis une bonne cliente! et leila bekhti mon dieu.. :p

    • tequi
      10 novembre 2020 à 15 h 02 min #

      Je devais pas être dans un bon mood quand j’ai regardé le premier épisode. Faudrait que je lui redonne sa chance !

      • emmanat
        13 novembre 2020 à 19 h 10 min #

        tu me diras si tu retentes mais après c’est pas étonnant non plus hein ^^ c’est très lourd plein n’ont pas aimé non plus

Rétroliens/Pings

  1. | Cap ou pas cap ? – Love & AnarchySmells like Chick Spirit - 14 décembre 2020

    […] regardé le premier épisode dans ma frénésie de tasting des pilots pour le Bilan de Nouveautés de la Rentrée. Et je dois dire que globalement j’avais quand même été pas mal choquée par le principe […]

  2. | Echecs & Accomplissements – The Queen’s GambitSmells like Chick Spirit - 9 décembre 2020

    […] 😬J’ai quand même jeté un œil au premier épisode pour les besoins de mon dernier Bilan de Nouveautés et ai dû me rendre à l’évidence, l’histoire est totalement […]

  3. | Smells like tag séries (8)Smells like Chick Spirit - 18 novembre 2020

    […] A noter que pour connaître mes avis plus en détails sur les dernières nouveautés, j’ai publié la semaine dernière le Bilan de Septembre / Octobre. […]

Comments like Chickspirit

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :